L’étau se resserre autour des vaquitas : Sea Shepherd de nouveau attaqué au Mexique

Samedi 2 février 2019

L'espoir pour la survie des vaquitas vole en éclats alors qu'un navire de Sea Shepherd a été violemment attaqué par des braconniers dans le golfe de Californie, essuyant des jets de projectiles et de cocktails Molotov alors qu'il patrouillait pour protéger le mammifère marin le plus menacé sur la planète.

Le 31 janvier, le navire de Sea Shepherd, le M/V Farley Mowat a été violemment attaqué par plus de 50 assaillants, se prétendant pêcheurs, à bord de 20 petites embarcations rapides. Le Farley Mowat était en train de conduire une patrouille de protection marine à l'intérieur du refuge des vaquitas dans le haut du golfe de Californie. Au total ce sont 52 petites embarcations qui ont été comptées, les autres s'en prenant aux navires de la Marine présente dans la zone.

Des cocktails Molotov et des projectiles, dont des poids en plomb et de grosses pierre ont été lancés par les braconniers, brisant des vitres et provoquant un incendie sur le côté du navire de Sea Shepherd.

L'équipage de Sea Shepherd a repoussé les assaillants en utilisant des lances à incendie tandis que les membres des forces armées et de la police fédérale mexicaine à bord ont tiré des coups de feu en l'air et dans l'eau pour dissuader les agresseurs.

Le capitaine du M/V Farley Mowat a conduit des manœuvres anti-piraterie consistant à opérer des variations de vitesse, utiliser les lances anti-incendie et d'autres techniques contre les abordages. Lorsque qu'il a reçu un appel radio de la frégate militaire mexicaine Barrera, le M/V Farley Mowat s'est dirigé vers ce navire, stationné à l'intérieur du refuge, pour se mettre en sécurité.

Deux zodiacs de la Marine se sont aussi rendus sur zone et ont été attaqués par les braconniers. Malgré la violence de l'agression, aucun blessé n'est à déplorer. Ces attaques répétées au cours des dernières semaines sont un défi pour le travail vital de conservation que mène Sea Shepherd à l'intérieur du refuge des vaquitas, jetant une ombre sur leurs chances de survie.

L'opération que mène Sea Shepherd pour retirer de l'eau tous les filets maillants est la seule solution et la plus efficace pour sauver de l'extinction le marsouin vaquita. Sea Shepherd opère à l'intérieur du Refuge Marin des vaquitas, reconnu par l'UNESCO et bénéficiant d'une protection fédérale. Dans cette zone réduite, l'usage de filets maillants est interdit pour ne pas empiéter sur l'habitat réduit du marsouin vaquita, espèce menacée.

Le 9 janvier, une attaque similaire s'est produite. La tragédie qui se déroule dans la partie supérieure du golfe de Californie met à mal le travail des pêcheurs laborieux et honnêtes qui souffrent également de la violence de ces groupes criminels qui agissent en toute impunité.

Des braconniers attaquent à nouveau Sea Shepherd dans le refuge des vaquitas - 1Des braconniers attaquent à nouveau Sea Shepherd dans le refuge des vaquitas - 2Des braconniers attaquent à nouveau Sea Shepherd dans le refuge des vaquitas - 3Des braconniers attaquent à nouveau Sea Shepherd dans le refuge des vaquitas - 4

Le golfe de Californie abrite un écosystème riche, habité par de nombreuses espèces rares et menacées, comme le plus grand animal de la planète, la baleine bleue ainsi que le plus petit cétacé du monde, en danger critique d'extinction, le marsouin vaquita. Bien d'autres espèces menacées comme le requin marteau halicorne, la tortue luth du Pacifique ou la tortue verte habitent dans cette zone et ont été sauvées par les équipages de Sea Shepherd au cours des années.

Cette région à une longue histoire de pêche mais ces dernières années, elle a été ravagée par la surpêche, le braconnage et le crime organisé, notamment le braconnage et le trafic des vessies natatoires des poissons totoabas.

Le poisson totoaba est une autre espèce endémique du golfe de Californie et est braconnée pour le commerce de sa vessie natatoire sur le marché noir asiatique. Les vessies de totoaba sont aussi appelées "cocaïne aquatique" en raison de leur valeur sur le marché. Une seule vessie natatoire de totoaba peut apparemment atteindre le prix de 100 000$.

Malgré la création de réserves marines et de zones protégées, les efforts du gouvernement mexicain pour protéger le fragile écosystème de la région ont été entravés par le manque de consensus politique pour la préservation du golfe.

Le nouveau gouvernement de Andrés Manuel Lopez Obrador a mis en avant des solutions prometteuses pour résorber la crise économique et écologique que traverse la région et s'est récemment rendu sur place.

Le directeur des campagnes et responsable de la flotte de Sea Shepherd, Locky Maclean a déclaré : "Sea Shepherd s'engage à 100% pour continuer à récupérer les filets maillants fantômes ou actifs afin de protéger le vaquita marina de l'extinction. Nous nous réjouissons de travailler en étroite collaboration avec le nouveau gouvernement et sommes reconnaissants de pouvoir jouer un rôle dans la protection et la préservation d'une région du monde aussi spéciale et d'une espèce aussi emblématique que le vaquita marina".

Sea Shepherd est présent dans la partie supérieure du golfe de Californie depuis 2015 pour protéger les marsouins vaquitas dans le cadre de l'opération Milagro. Aujourd'hui, moins de 30 vaquitas sont encore en vie

Depuis que Sea Shepherd est présent dans cette région, les équipages ont retiré plus de 780 équipements illégaux de pêche soit plus de 174 000 mètres. Les membres d'équipage ont sauvé la vie de plus de 3100 animaux.

En décembre 2018, Sea Shepherd a retiré plus de 60 filets maillants

Au cours de la saison 2017-2018, les filets retirés par Sea Shepherd étaient à 97,3% des filets maillants illégaux pour la pêche du totoaba, prouvant le caractère omniprésent du problème posé par ce type de filets.

Il s'agit là de la deuxième attaque subie par Sea Shepherd cette saison, à seulement 21 jours d'écart. Jusqu'ici aucune arrestation n'a été effectuée. Cette dernière attaque coïncide avec la première projection du film "Sea of Shadows" (Mer d'ombres) au festival de Sundance. Le film, une production des studios Terra Mater Factual, en association avec Aplan Way et dont la production exécutive est assurée par Leonardo DiCaprio, est un documentaire qui s'intéresse au sort des vaquitas et au travail de Sea Shepherd qui collabore avec de courageux agents infiltrés, de brillants scientifiques, des activistes high-tech et des journalistes d'investigation pour sauver cette espèce de l'extinction.

Des braconniers attaquent à nouveau Sea Shepherd dans le refuge des vaquitas - 5Des braconniers attaquent à nouveau Sea Shepherd dans le refuge des vaquitas - 6Des braconniers attaquent à nouveau Sea Shepherd dans le refuge des vaquitas - 3