Opération Dolphin Bycatch : Deux dauphins capturés par des chalutiers prétendument équipés de "pingers"

Lundi 08 avril 2019

Dolphin ByCatch

Crédit photos : Sea Shepherd/Tara Lambourne

Encore deux dauphins remontés morts dans le filet de chalutiers pêchant en bœuf (par deux) qui affirmaient la veille, n'avoir pas capturé un seul dauphin cette année...

À l'aube du 6 avril, l'équipage de Sea Shepherd patrouille dans le golfe de Gascogne au large de Royan. Nous tombons sur deux chalutiers que nous connaissons bien. La Colombine et l'Arlequin 2 qui pêchent en bœuf (par paire), technique connue pour être particulièrement dangereuse pour dauphins tant la taille du filet tractée par deux navires est grande.

Les chalutiers remontent leur filet vers 7h00 du matin. A l'intérieur, deux dauphins asphyxiés en profondeur. Leur mort a été une lente agonie comme celle des milliers de leur congénères qui sont victimes de la pêche sur cette zone.

La veille, les pêcheurs de ces deux mêmes chalutiers assuraient aux journalistes du New York Times, qu'ils n'avaient pas capturé un seul dauphin cette saison, grâce à leurs "pingers", les répulsifs acoustiques présentés à tort comme la solution magique pour en finir avec cette hécatombe d'espèce protégée.

Les journalistes du New York Times embarquaient avec nous le soir même et ont pu documenter la remontée du filet par eux-mêmes. Nul doute que la crédibilité des pêcheurs en prend un coup...