Sea Shepherd Newsrss_icon_20

Imprimer
Lundi, 01 Juillet 2013 14:44

Célébration de la Journée Mondiale des Océans

La journée Mondiale des Océans, c’est chaque jour.

Every day is World Oceans' DayPhoto: William Stock

Aujourd’hui, 8 Juin, nous célébrons la Journée Mondiale des Océans partout dans le monde.

Comme pour la majorité des groupes de conservation des océans, il nous a été demandé ce que nous avions prévu d’organiser pour cette journée. Nous nous sommes posés la question… devrions-nous organiser un grand nettoyage de plages ? Collecter des fonds ? Appeler à l’action contre la pêche illégale ? Demander que plus personne ne mange de poisson?

Mais honnêtement, aucune de ces actions ne nous a semblé adéquate.

Aucun groupe Sea Shepherd ne tiendra d’événement spécial pour la Journée Mondiale des Océans, mais nous continuerons simplement à réfléchir sur les dangers et les répercussions à long terme de l’état actuel de nos océans. Ce que nous allons faire, cependant, c’est de continuer à aider les océans aujourd’hui, et aussi les 364 autres jours de l’année… parce que pour les membres de Sea Shepherd du monde entier, la Journée Mondiale des Océans, c’est TOUS LES JOURS. Tous les jours, nous nous battons pour protéger la source de la vie sur Terre. L’Humanité n’a pas besoin d’un jour pour se rappeler cela, elle a besoin qu’on le lui rappelle TOUS LES JOURS parce que comme nous le rappelle souvent notre fondateur Paul Watson, « Si les océans meurent, nous mourrons tous ». Alors à partir de ce jour, et pour les 364 prochains jours de l’année, nous demandons à tous d’agir chaque jour pour les océans.

Récemment, nous avons donné l’opportunité aux directeurs, volontaires, membres d’équipage et supporters de Sea Shepherd de s’exprimer sur ce que la Journée Mondiale des Océans signifie pour eux. Voici quelques extraits de leurs contributions :

“Le 8 juin, nous célébrons la Journée Mondiale des Océans. Ce jour-là, de nombreuses organisations unissent leurs forces pour la protection des océans, et organisent de grands nettoyages de plages. Sea Shepherd approuve bien entendu toute activité tendant à améliorer la situation désespérée de nos Océans, mais nous pensons que le fait de désigner un jour seulement pour évoquer ce problème n’aide pas vraiment à diffuser le bon message, et que c’est même loin d’être adapté à la situation.

Si nous nous concentrons tous sur le 8 juin, que se passe-t-il les autres jours de l’année ? Les problèmes ont-ils disparu ? Ont-ils été réglés ? Il ne peut pas y avoir juste une Journée Mondiale des Océans, parce que pour Sea Shepherd, CHAQUE JOUR est la Journée Mondiale des Océans. Chaque jour, nous nous battons pour la protection de la vie marine, et malgré tous nos efforts, les besoins sont de plus en plus importants. Nous avons besoin d’Ambassadeurs des Océans tout autour de la planète pour se joindre au combat contre les forces qui détruisent nos Océans. Les gens doivent vivre chaque jour pour la défense des Océans, ils doivent considérer chaque jour comme une Journée Mondiale des Océans. Y penser un seul jour par an n’est simplement pas suffisant. C’est comme la Fête des Mères. La Fête des Mères existe pour que les gens consomment et achètent des cadeaux. Mais cessons-nous d’aimer nos mamans les autres jours de l’année ? Traitez les Océans comme vous traiteriez votre maman, avec respect et amour chaque jour de votre vie. Après tout, les Océans sont le berceau de la vie sur la planète. Tout comme nos mères, les Océans ont donné naissance à notre existence. Nous devons mettre fin à la destruction de la vie dans nos Océans, car si cette vie cesse, nous mourrons tous.

En cette Journée Mondiale des Océans, Sea Shepherd demande à chacun de réfléchir et de considérer à partir de maintenant chaque jour comme une Journée Mondiale des Océans. »

Capitaine Alex Cornelissen                                                        
Directeur de Sea Shepherd Global
Directeur des Opérations Sea Shepherd Galapagos


“ Plus de 70% des espèces de poisson dans le monde sont soit pleinement exploités ou épuisés, 100 millions de requins sont tués chaque année pour leurs ailerons, de nombreuses espèces de cétacés sont toujours menacées d’extinction, les récifs coralliens disparaissent à un rythme sans précédent, les produits toxiques et les déchets plastiques étouffent l’écosystème marin, la chasse à la baleine et les massacres barbares de dauphins continuent sous couvert de « Recherche Scientifique » ou sous le prétexte des « Traditions », et les phoques sont encore battus à mort, achevés par balle et même écorchés vifs.

L’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO) nous a avertis : « La situation des océans de notre planète est sur le point de connaître un effondrement catastrophique ». Les océans sont le système central du fonctionnement de toute la vie sur notre planète – et dans ce vaste univers, cette planète est notre seule et unique maison.

Une seule « Journée Mondiale des Océans » ? Seulement 0.27% d’une année entière, ce n’est vraiment pas suffisant pour empêcher l’espèce humaine de se diriger droit dans le mur, vers notre propre suicide environnemental.

Supportez, donnez et engagez-vous pour Sea Shepherd, et aidez-nous à faire de chaque jour la Journée Mondiale des Océans. »

Rob Read. MA. BSc (Hons)
Vice-Président
Sea Shepherd UK


“Si les océans s’endormaient juste une seule journée, nous en ressentirions l’impact dans le monde entier tout le reste de l’année. Notre vie d’aujourd’hui sur cette planète a commencé dans les océans, et elle se terminera aussi si 70% de sa surface meurt.

Si nous ne savons pas apprécier les racines de notre propre vie sur Terre toute l’année, comment se donner une chance d’avoir un futur sur cette planète quand on ne s’arrête qu’un seul instant, pendant une journée, pour remercier Mère nature de sa sympathie ?

Si la « Journée Mondiale des Océans » signifie réfléchir à l’extinction des espèces, à la pollution des écosystèmes, les pillages des récifs et de la haute mer avec la surpêche, alors cette journée devrait être l’occasion pour chaque être humain de prendre la décision d’y penser tout le reste de l’année, et si possible toute leur vie.

Le respect de nos océans et de la vie marine n’est pas à célébrer lors d’une seule journée par an. Cela doit avoir lieu dans nos actions de tous les jours. »

Maddy Madison
Directrice
Sea Shepherd Allemagne


“Lundi je dis : plus de sanctuaires marins. Mardi je dis : la tragédie des chalutiers. Mercredi je dis : le jour des baleines. Jeudi je dis : ne rien jeter à l’eau (ni dynamite, ni plastiques). Vendredi je dis : renoncer aux combustibles fossiles. Samedi je dis : ne pas jeter de produits chimiques dans nos éviers. Et dimanche, allons tous passer une journée à la mer pour rencontrer du monde et s’ouvrir aux autres. Et le Lundi suivant sera un jour sans aucune mine dans l’océan. Le Mardi, un océan sans aucun déchet. Le Mercredi, un océan où les baleines nagent en paix. Le Jeudi, un océan où les thons sont en sécurité, et le Vendredi suivant, nous prendrons la décision de changer notre regard sur les océans, et de les respecter chaque jour de notre vie."

Dr. Bob Brown
Ex-Sénateur écologiste
Membre du conseil, Sea Shepherd Australie
Co-Directeur, Campagne Antarctique, Sea Shepherd Australie


“Si un être qui vous est cher se trouvait en soins intensifs, vous n’iriez pas vous amuser à trifouiller les machines qui maintiennent cette personne en vie. Et pourtant, chaque jour l’humanité pollue, empoisonne, et tend des filets au beau milieu du système qui supporte toute la vie humaine et le fonctionnement de notre fantastique planète.

« La Journée Mondiale des Océans », pour moi c’est respecter le fragile écosystème sur lequel repose notre vie. Nous habitons sur la Planète Océan, et non la planète Terre, et en tant qu’espèce vivant sur cette planète, il est grand temps que nous le réalisions.

Tout le monde devrait avoir conscience que tout ce que nous faisons subir aux océans, nous nous l’infligeons à nous-mêmes et à nos enfants. Sacs plastiques, mégots de cigarettes, etc…tout finit par se transformer et par entrer dans notre chaîne alimentaire. Alors la prochaine fois que vous jetterez un mégot ou un sac plastique par terre, posez-vous cette question : Est-ce que vous et vos enfants êtes prêts à manger cela ? Je pense qu’il est grand temps de réaliser que la chose la plus importante sur laquelle l’humanité doit se concentrer, c’est la bataille pour sauver nos océans. »

Jeff Hansen
Directeur
Sea Shepherd Australie


“Si les océans meurent, nous mourrons tous”. Cette phrase du Capitaine Paul Watson a changé ma vie.

Je me battais pour les animaux et l’environnement depuis plus de 15 ans quand j’ai entendu cette phrase de Paul. Et aujourd’hui, je continue toujours ce combat sans fin pour la protection des animaux et l’environnement.

Il y a 9 ans, j’ai rejoint la bataille pour sauver nos océans.

De nombreux Belges supportent Sea Shepherd. Nous travaillons sans relâche à l’information et à la sensibilisation. Nous essayons de faire changer le regard des gens.

Le 8 Juin, la “Journée Mondiale des Océans”, nous allons nous rassembler à Bruxelles pour essayer d’interpeller les gens et de leur expliquer pourquoi il est nécessaire de protéger nos océans.

Mais je peux parler au nom de toute mon équipe de volontaires dévoués, pour nous la Journée Mondiale des Océans, c’est tous les jours !

Anne Van Ingelgem
Directrice
Sea Shepherd Belgique


“Il y a des soldes quasiment partout, tous les jours. Pour nous rappeler qu’il faut acheter, et consommer.

Est-il possible alors pour nous de penser qu’un seul jour, « La Journée Mondiale des Océans », sera suffisante pour que nous nous rappelions tous de l’importance de nos océans ? »

Dr. Geert Vons
Directeur Général - Sea Shepherd Pays-Bas
Membre du conseil, Media and Arts SSCS
Directeur Artistique, SSCS
Directeur, Artistes pour Sea Shepherd


“La Journée Mondiale des Océans”, c’est aujourd’hui. Tous les jours. Ce n’est pas demain, ni le mois prochain, ni l’année prochaine. C’est AUJOURD’HUI, quelle que soit la date à laquelle vous lisez ceci. Si les océans meurent, nous mourrons tous. Agissez, AUJOURD’HUI. »

David Scott
Trustee
Sea Shepherd UK


"Je veux vivre dans un monde dans lequel de nouvelles espèces sont découvertes avant d’avoir disparu à cause de l’impact destructif des humains sur l’environnement. Si les océans meurent, nous mourrons tous ! »

Seema Kapoor
Volontaire
Sea Shepherd UK


“La Journée Mondiale des Océans” c’est l’occasion de réfléchir à comment notre planète Terre est en réalité la planète Océan. Nous oublions trop souvent que les Océans produisent bien plus d’oxygène dont nous avons besoin pour respirer que toutes les forêts du monde réunies. Nous oublions souvent que la majorité de la population mondiale vit sur les côtes, et que leur survie dépend directement des mers. Les atrocités qui sont commises envers la vie marine le sont parce que la majorité des gens ne pensent pas aux Océans. Quand nous comprendrons que la santé de nos Océans est inexorablement liée à notre propre survie, alors nous en viendrons tous à cette même conclusion : chaque jour de l’année devrait être, a besoin d’être une « Journée Mondiale de l’Océan ».

Capitaine Peter Hammarstedt
Directeur, Ship Operations
Sea Shepherd Pays-Bas


 " Quatre milliards d’années pour perfectionner le système qui supporte toute la vie sur Terre. Et moins de 100 ans pour l’espèce qui s’est auto-proclamée « la plus intelligente » de cette planète pour l’amener au bord du gouffre. Et un seul jour pour y réfléchir. Il n’est pas encore trop tard. Mais l’apathie n’est plus du tout une solution … »

Brendan Kelly
Coordinateur Collecte de Fonds
Sea Shepherd UK


“Nos océans sont la source de notre vie, et cela est en train d’entrer lentement mais sûrement dans les consciences. En ce jour, célébrons cette prise de conscience, et faisons tous un pas supplémentaire, avançons ensemble comme une foule compacte et unie sur cette Planète. »

Xavier Rudd
Interprète/Compositeur/Musicien
Supporter de Sea Shepherd


"Combien de jours faut-il pour protéger les océans? a) 1 ou b) 365.

Nous avertirons les perdants par une catastrophe mondiale. »

Tanya Durrant
Volontaire Senior
Sea Shepherd UK


"Imaginez si nous ne passiez que quelques heures par an à nettoyer votre maison… »

Jackie Legg
Administrateur
Sea Shepherd UK


"Des 365 jours qui font une année, il n’y en a pas un seul où les océans ne travaillent à rendre la vie sur Terre possible. Et des 365 jours qui font une année, il n’y en a pas un seul où l’humanité ne sème la terreur, ne détruise et ne souille les Océans. Chaque jour de l’année, nous rongeons en Mer les fondations essentielles de la vie sur Terre sans y accorder la moindre attention. Mais nous avons décidé d’y penser, pour une journée : nous avons inventé la Journée Mondiale des Océans.

Le 8 juin, nous faisons donc une exception symbolique : nous décidons de collectivement nous souvenir que sans les océans, la vie sur Terre ne serait pas possible. En cette journée, il est officiellement et communément admis que nous devons célébrer et protéger la mer.

Une prise de conscience à la hauteur de l’enjeu serait d’inverser ce ratio. Un jour dans l’année, permettons nous d’oublier qu’il est de notre devoir universel, permanent et absolu de protéger les Océans. Inaugurons la « Journée Mondiale Sans Océans », et faisons de ce jour une exception et non plus la norme. Donnons une vraie chance à notre avenir sur cette planète. Donnons-nous une vraie raison de célébrer… »

Lamya Essemlali
Présidente
Sea Shepherd France

 


Sea Shepherd France
22 rue Boulard, 75014 PARIS

All contents copyright ©2012 Sea Shepherd Conservation Society
Hosting and other web services donated by EStreet

Accueil     |     Déclaration de Confidentialité     |     Copyright     |     Contact