Sea Shepherd Newsrss_icon_20

Imprimer
Samedi, 08 Novembre 2014 05:55

Le bateau ambassadeur de Sea Shepherd attaqué: la mer mérite de meilleurs pêcheurs que ceux de l'Ile d'Yeu!!!

Photo: Antoine BeysensPhoto: Antoine BeysensAlors qu'il était en escale à l'Ile d'Yeu (en route pour Saint Gilles Croix de Vie) pour cause de mauvais temps, le navire ambassadeur de Sea Shepherd s'est fait attaquer par des pêcheurs en colère, frustrés que l'Europe leur ait interdit la pêche du requin taupe en 2009... Munis de farine et d'oeufs, ils ont bombardé le bateau et coupé ses amarres, l'obligeant à reprendre la mer alors que la météo était mauvaise. En plus de la stupidité et dangerosité de leur geste, cet incident est aussi révélateur de leur profonde ignorance qui consiste à simplement mettre tout le monde dans le même panier et attaquer aveuglément et sans discernement quiconque se mobilise pour la préservation de l'Océan (qui au passage les nourrit et les fait vivre). En effet, interrogé par Ouest France sur la raison de leur attaque, un de leur représentant a déclaré que leur motif d'agression était "L'engagement de Paul Watson, le fondateur de l'ONG, qui "a participé à crier avec les loups pour arriver à ce qu'on interdise la pêche au requin-taupe en 2009", une pêche spécifique à l'île d'Yeu.

Si Sea Shepherd est engagé sur de nombreux dossiers liés à l'extermination de millions de requins dans le monde pour leur ailerons et milite pour le respect et la préservation de ces animaux, nous n'avons jamais été engagés de près ou de loin dans le dossier de l'Ile d'Yeu. Nous n'avons pas de lobbyste à Bruxelles pour faire pression sur l'Europe à ce sujet et nous n'avons même jamais mené de campagne de sensibilisation sur cet enjeu local.

Dans le rang des soutiens de Sea Shepherd, on compte de très nombreux pêcheurs mais pas du même acabit que ceux de l'Ile d'Yeu. Si nous ne cautionnons et n'encourageons aucune forme de pêche, nous avons néanmoins un objectif commun avec ceux qui, bien qu'ils soient pêcheurs se soucient de l'avenir et se préoccupent de garder une mer vivante. Comme la Terre, la mer ne nous appartient pas, nous n'en héritons pas de nos ancêtres, nous l'empruntons à nos enfants. Heureusement, certains pêcheurs partagent cette philosophie. Ceux là nous connaissent et comprennent l'importance du combat que mène Sea Shepherd. Ceux là ne sont pas à l'Ile d'Yeu.


Voici un témoignage d'une habitante de l'ile d'Yeu reçu ce matin qui nous a fait bien plaisir:

Objet : Honte à l'Ile d'Yeu

Bonjour,

Je suis une habitante de l'île d'yeu et je suis venue cet après-midi avec mes enfants voir le colombo de Sea - Shepherd et peut-être voir l'équipage. Quelle surprise quand, voulant emprunter le ponton menant au bateau, un gendarme m'en a dissuadé, car paraît-il, ça allait chauffer!
On a pris le quai, j'ai été émue de voir l'équipage faire des coucous à mes enfants, pour l'avenir desquels ils se battent.
J'ai vu des marins préparer mesquinement des oeufs et de la farine pour lyncher ce beau bateau avec une poignée d'hommes à bord.
J'ai emmené mes enfants, ne voulant pas qu'ils voient ce beau symbole lynché alors que je leur avais juste expliqué ce pourquoi ces gentils "pirates" se battaient.

J'ai tellement honte pour eux, quelle étroitesse d'esprit, quelle manque d'humanité! Et Renvoyer le
Sea shepherd en mer par gros temps alors qu'il était en avarie! Au nom de QUI renvoyer votre bateau? Cette île n'est pas la leur!!!!

J'en ai eu les larmes aux yeux de les voir repartir. J'espère qu'ils n'ont pas eu de problèmes en mer...

Moi, mon mari et mes enfants sommes fiers de vous et de vos valeurs. Continuez et un énorme merci! !

S.P.

Photo: Antoine BeysensPhoto: Antoine Beysens

 


Sea Shepherd France
22 rue Boulard, 75014 PARIS

All contents copyright ©2012 Sea Shepherd Conservation Society
Hosting and other web services donated by EStreet

Accueil     |     Déclaration de Confidentialité     |     Copyright     |     Contact