Commentary and Editorial

rss_icon_14Get RSS for this page now!  Sign up via My Sea Shepherd

Imprimer
Mercredi, 21 Avril 2010 15:14

Nous Devons Tenir Tête au Japon

L'éditorial ci-dessous a été publié le 21 avril 2010 dans le Herald Gisborne par Mike Smith, membre d'équipage de l'Ady Gil.

article_separator_300x1

Gisborne Herald

Nous Devons Tenir Tête au Japon

Depuis Tauranga, Mike Smith, membre d'équipage de l'Ady Gil

Je faisais partie de l'équipage de l'Ady Gil, bateau autrefois connu sous le nom d'Earthrace, qui a été heurté par les Japonais en Antarctique. Je suis pompier dans la section NZ Fire Service, je ne suis ni un activiste radical, ni un terroriste, comme beaucoup de gens semblent le penser des membres de l'équipage de Sea Shepherd. Je me sens suffisamment impliqué pour mettre un terme à la chasse dans le Sanctuaire Baleinier de l'Océan Austral; cela me donne l'occasion de défendre une cause en laquelle je crois.

Nous étions un équipage de six personnes sous le pavillon Néo-Zélandais de l'Ady Gil - deux anciens policiers, un plongeur de la marine, un pompier, un ingénieur en mécanique et un caméraman. Nous ne nous sommes pas mis volontairement sur leur trajectoire (voir la vidéo sans montage de l'Ady Gil sur Youtube). Bien au contraire, nous étions passifs, attendant de nous faire réapprovisionner en fuel et discutant sur le toit lorsque le capitaine du Shonan Maru 2 s'est délibérément dirigé vers nous. Il avait ses canons à eau et ses armes acoustiques (DALP) activés et il nous a sciemment percuté, mettant ainsi nos vie en danger et tout cela sans aucune répercussion.

Je me demande bien ce qu'il adviendrait de moi si je décidais de conduire un camion de 18 roues avec l'intention de vous rentrer dedans pendant que vous seriez là, assis dans votre voiture avec quelques amis, garés sur le bord de la route et que vous aviez tout filmé ? Vous êtes sorti de la voiture de justesse et celle-ci a été détruite. Me demanderiez-vous de payer pour votre véhicule ? Voudriez-vous me voir arrêté ?

C'est ce que Pete Bethune (skipper de l'Ady Gil) a fait. Il réclamait justice et comme personne ne s'activait, il a décidé en l'honneur de son équipage et du sien de monter à bord du Shonan Maru 2 pour effectuer l'arrestation du capitaine et lui remettre en main propre la facture pour la destruction de son bateau.

L'Ady Gil n'était pas un simple bateau pour Pete, c'était toute sa vie durant ces dernières années - il avait investit tout son argent et toute son énergie pour obtenir le nouveau record du monde; c'était un bateau respectueux de l'environnement; et là, suite aux actions illégales des baleiniers dans l'Océan Austral, il a dû le regarder couler.

Pete est actuellement rétenu prisonnier, nourri de riz et de choux, alors que notre gouvernement ne fait rien.

Le gouvernement se doit de représenter ses citoyens et de mettre la pression sur les Japonais pour libérer Pete Bethune. Il devrait également exiger que les Japonais coopèrent avec la sécurité maritime de la Nouvelle-Zélande sur l'enquête de l'éperonnage de l'Ady Gil et ainsi engager des poursuites contre le capitaine du Shonan Maru 2.

Le gouvernement dit qu'il est contre la chasse à la baleine mais il souhaite passer un accord avec les nations qui chassent la baleine (Japon, Norvège, Islande) et ainsi voir la chasse commerciale légitimée. Cela donne à la Nouvelle-Zélande une image hypocrite et lâche, nous ramenant ainsi des décennies en arrière.

Nous sommes suffisamment fort pour dire non aux États-Unis concernant les questions du nucléaire et continuer les échanges commerciaux avec eux, mais quand il s'agit du Japon et du massacre des baleines dans le Sanctuaire de l'Océan Austral, nous ne semblons pas être en mesure de leur tenir tête et ainsi faire ce que nous pensons être juste.

Nous devons dire NON au Japon et soutenir la proposition du gouvernement australien de mettre fin à la chasse dans le Sanctuaire Baleinier de l'Océan Austral.

Article traduit bénévolement par Sacha.
 

Sea Shepherd welcomes your support. To support our
conservation work, please visit our donation page.


Sea Shepherd France
22 rue Boulard, 75014 PARIS

All contents copyright ©2012 Sea Shepherd Conservation Society
Hosting and other web services donated by EStreet

Accueil     |     Déclaration de Confidentialité     |     Copyright     |     Contact