Commentary and Editorial

rss_icon_14Get RSS for this page now!  Sign up via My Sea Shepherd

Imprimer
Jeudi, 15 Juillet 2010 23:07

Bye, Bye, le beurre rance

Commentaires du Capitaine Paul Watson

Lors de l'Opération No Compromise, l'un de nos dispositifs tactiques va être retiré et de nouveaux seront mis en place.

Dès la prochaine campagne, les équipages de Sea Shepherd n'utiliseront plus le C4H8O2, également connu sous le nom d'acide butyrique, comme moyen d'attaque contre les opérations de chasse illégale à la baleine.

Les navires de Sea Shepherd qui poursuivent les chasseurs japonais dans le Sanctuaire Baleinier de l'Océan Austral ont utilisé des bouteilles d'acide butyrique comme boules puantes pendant cinq ans lors de toutes les campagnes de 2005 à 2010.

Le produit chimique, qui est tout simplement du beurre rance, est une substance organique biodégradable avec un pH de 4,82 (moins acide que la bière). Nous l'avons choisi parce qu'il ne pollue pas l'environnement marin et qu'il ne peut faire de mal ni aux hommes, ni aux autres êtres vivants. Ce n'est ni un poison, ni un produit corrosif.

Toutefois, les agences de presse japonaises ont continué à raconter des histoires selon lesquelles nous jetions des batteries d'acide aux visages des chasseurs. Lors du récent procès du capitaine Peter Bethune, l'un d'entre eux a attesté avoir été "brûlé" par cet acide.

Cela n'a aucun sens, bien sûr, parce que le C4H8O2 ne cause aucune irritation et ne provoque pas de brûlures corrosives. Mais répéter ce mensonge le rend véridique aux yeux des gens.

L'acide butyrique est tout bonnement de l'acide gras qui se présente sous forme d'esters dans les graisses animales et les huiles végétales. Le beurre contient entre 3 et 4% de triglycérides d'acide butyrique. Lorsque le beurre rancit, l'acide butyrique est libéré de la glycéride par hydrolyse, ce qui engendre une odeur nauséabonde. C'est un élément important du sous-groupe des acides gras appelés acides gras à chaîne courte. L'acide butyrique est un acide faible avec un pKa de 4,82. Cet acide est un liquide huileux incolore qui est facilement soluble dans l'eau. En d'autres termes, malgré son odeur, c'est un produit utilisé comme additifs alimentaires.

En revanche, ça pue vraiment beaucoup. Preuve en est, l'acide butyrique se trouve également dans le vomi.

Bio certes mais pas exactement alléchant, c'est pourquoi nous les avons utilisés comme arme pestilentiel mais inoffensif.

Cependant, nous commençons à en avoir assez des racontars japonais à propos de Sea Shepherd qui lancerait de l'acide sur leurs baleiniers sans défense. Les chasseurs, quant à eux, jettent des écrous et des boulons, des grenades à concussion et des balles à l'équipage de Sea Shepherd; mais cela semble être plus acceptable pour eux que du beurre rance.

Il est temps de les faire pleurnicher pour de bonnes raisons alors finissons-en avec le beurre rance et repartons avec des nouvelles tactiques que j'espère bien plus efficaces encore.

Voici donc un message à tous les chasseurs de baleines: vos nerfs olfactifs vont faire une pause lors de la prochaine saison, mais uniquement parce que nous avons développé des tactiques subversives encore plus efficaces. Et, à dire vrai, c'est toujours un peu nauséabond à chaque fois que nous nous retrouvons sous la brise de vos navires...

L'utilisation du beurre rance par Sea Shepherd a certainement attiré l'attention. Les forces armées israéliennes s'en sont inspirées pour mettre au point un dispersant non mortel permettant de contrôler les foules.

Ci-dessous la description que fait Wikipédia des usages de l'acide butyrique:

L'acide butyrique est utilisé dans la préparation de divers esters butanoates. Les esters d'acide butyrique de faible poids moléculaire, comme le butanoate de méthyle, ont, pour la plupart, des arômes ou des goûts agréables. De ce fait, ils sont utilisés comme additifs dans l'alimentation et les parfums.

Grâce à sa forte odeur, il est également utilisé comme additif pour les appâts de pêche. Beaucoup de saveurs disponibles sur le marché pour appâter les carpes (Cyprinus carpio) utilisent l'acide butyrique comme base d'ester, mais il n'est pas évident de savoir si les poissons sont attirés par l'acide butyrique lui-même ou par les autres substances ajoutées. L'acide butyrique est, cependant, l'un des rares acides organiques à se révéler savoureux à la fois pour les tanches et les bouvières.

Cette substance a également été utilisée comme répulsif nocif provoquant des nausées contre les équipages des baleiniers japonais ...

Tous les dispositifs, produits chimiques et équipement utilisés dans les campagnes de Sea Shepherd, ne sont ni dangereux pour le vivant, ni nuisible pour l'environnement.

En dépit des affirmations fausses des chasseurs japonais et des pêcheurs libyens, Sea Shepherd n'a jamais blessé aucun de ses opposants. C'est un record que nous entendons conserver.

 

Sea Shepherd welcomes your support. To support our
conservation work, please visit our donation page.


Sea Shepherd France
22 rue Boulard, 75014 PARIS

All contents copyright ©2012 Sea Shepherd Conservation Society
Hosting and other web services donated by EStreet

Accueil     |     Déclaration de Confidentialité     |     Copyright     |     Contact