Commentary and Editorial

rss_icon_14Get RSS for this page now!  Sign up via My Sea Shepherd

Imprimer
Mercredi, 29 Septembre 2010 15:35

Blackfish ?

Commentaire du Capitaine Paul Watson

Qui et qu’est-ce que Blackfish ?

Nous ne le savons pas. En fait, jusqu’à ce qu'un rapport soit écrit sur des filets d’ enclos emprisonnant des dauphins ayant été coupés dans le port de Taiji, et qu’un communiqué à ce sujet soit affiché, nous n’avions jamais entendu parler de ce groupe.

Notre équipe sur le terrain à Taiji fut surprise quand des pêcheurs japonais en colère leur firent face et qu’ils furent largement questionnés par la police.

Ce que nous avons découvert est que Blackfish est un groupe européen, qu’ils ont vraiment envoyé une équipe de plongeurs à Taiji et que des filets sur l’enclos retenant des dauphins furent en fait coupés.

Scott West, notre directeur des enquêtes, est un officier expérimenté de la mise en application des lois. Il a analysé soigneusement la situation et a confirmé que les filets furent coupés mais que malheureusement, aucun dauphin ne fut libéré.

Sea Shepherd Conservation Society pense que l’opposition au massacre des dauphins à Taiji doit comprendre une diversité d’approches. Nous soutenons tous les groupes opposés à ce massacre et ce n’est pas à nous de juger, d’excuser ni de condamner les méthodes d’autres groupes ou individus.

La mission de Scott et Elora West à Taiji est d’observer, de montrer et de rapporter. Sea Shepherd n’a aucune intention de commettre quelque action illégale à Taiji.

Blackfish a rapporté qu’ils avaient coupé les filets. Ils n’ont jamais déclaré qu’ils avaient libéré des dauphins et ils n’ont aucun reportage de leurs actions. La preuve démontre que leur revendication d’avoir endommagé les filets est exacte. Il n’y a pas de preuve d’aucune évasion. Les pêcheurs, les médias et la police japonaise affirment qu’aucun dauphin ne s’est échappé.

Des dauphins peuvent s’être échappés et les pêcheurs, la police et les médias peuvent simplement le nier, mais les réactions envers notre équipe indiquent qu’aucun dauphin ne s’est échappé. S’ils l’avaient fait, les pêcheurs auraient été en colère et la police aurait certainement mis Scott West en garde à vue pour interrogatoire. Deuxièmement, l’histoire démontre qu’ils auraient fait grand cas de n’importe quelle perte car dans leur mentalité, ils sont victimes et ce sont les gens qui défendent les dauphins qui sont les criminels.

La position de Sea Shepherd est d’observer et de rapporter les évènements aussi fidèlement que possible. C’est ce que Scott West a fait et continuera à faire.

Les seuls yeux et oreilles présents à Taiji depuis le 1er septembre , le jour où la campagne des dauphins a commencé officiellement, ont été ceux de Sea Shepherd avec Michael Dalton et son équipe de Brisbane, Australie, et maintenant avec Scott et Elora West. Nous pensons que c’est une bonne méthode de surveiller quotidiennement les activités à Taiji. Ceci n’a jamais été fait auparavant.

 

Sea Shepherd welcomes your support. To support our
conservation work, please visit our donation page.


Sea Shepherd France
22 rue Boulard, 75014 PARIS

All contents copyright ©2012 Sea Shepherd Conservation Society
Hosting and other web services donated by EStreet

Accueil     |     Déclaration de Confidentialité     |     Copyright     |     Contact