Commentary and Editorial

rss_icon_14Get RSS for this page now!  Sign up via My Sea Shepherd

Imprimer
Jeudi, 05 Avril 2012 20:37

Des éleveurs de saumon au Chili forcent le départ d’une espèce menacée de pingouins, en dérobant du gravier de l’île de Conejos (Islote Conejos)

Commentaire de Marco García León, membre de Sea Shepherd au Chili.

Des Manchots de Humbolt et de Magellan sur l'île de Conejos juste avant d’être déplacés Des Manchots de Humbolt et de Magellan sur l'île de Conejos juste avant d’être déplacés

Il y a quelques jours, nous recevions un rapport concernant un élevage de saumon –Salmonera Mainstream – qui aurait extrait du gravier sur l’île de Conejos. Cet îlot était le lieu de vie de 600 manchots de Humbolt et de Magellan – deux espèces menacées – jusqu’à ce que cette entreprise exploite leur habitat et forcent les animaux à partir. Des témoins on vu deux employés de Salmonera Mainstream remplir des sacs de gravier. Après quelque temps ils sont retournés sur l’îlot et ont découvert 30 sacs enterrés, prêts à être récupérés plus tard pour l’élevage de saumons.

Avant que ne nous soit donnée cette information, Salmonera Mainstream avait été signalée aux autorités, mais ces dernières ont refusé d’agir. Nous avons alors exposé cette situation et rendu publiques les photos prises par les témoins. En a résulté une critique importante contre Salmonera Mainstream et bien sûr à l’encontre des autorités, qui n’ont rien fait pour aider les animaux mis en danger par ces actions.

A la suite de la pression publique qui a résulté de la diffusion des photos, la compagnie a admis le vol de gravier provenant de l’habitat de ces manchots menacés, et a reçu une amende des Autorités Portuaires. Oui, c'est tout, une amende. 600 pingouins d’une espèce menacée ont dû quitter leur habitat à cause de l’irresponsabilité et de la cupidité d’une entreprise d'élevage de saumons; il est presque certain que les animaux ne retourneront pas sur cet îlot. Leurs nids étaient construits à quelques mètres à peine des endroits où les employés ont extrait le gravier. Apeurés et craignant pour leur sécurité, leur habitat détruit, les pingouins sont partis, et tout ce que l’élevage de saumons à reçu fut une amende: pas de sanction qui aurait pu représenter un message fort contre les criminels, et aucune mesure pour réparer et compenser la destruction qu’ils ont provoqué.

Salmonera Mainstream a tenté de cacher ses actions illégales en enterrant le gravierSalmonera Mainstream a tenté de cacher ses actions illégales en enterrant le gravier

Salmonera Mainstream a tenté de cacher ses actions illégales en enterrant le gravier. Ce que cette compagnie a fait est un pillage environnemental. Les éleveurs de saumon au Chili sont conscients qu’ils peuvent faire exactement ce qu’ils veulent et que le pire qu’il puisse leur arriver est de payer une amende; c’est exactement ce qu’il s’est passé ici. Les compagnies de ce genre utilisent fréquemment l’argument de la "création d’emplois" pour justifier leurs abus, en dépit du respect des écosystèmes et du bien-être ou de la survie des espèces animales. La loi ne suffit pas à les arrêter et les autorités telles que Sernapesca (Services Nationaux de la Pêche) qui pourraient agir sont plus intéressées à condamner à mort les lions de mer en donnant des quotas élevés aux grandes industries de la pêche. Quand il n’y a ni justice, ni moralité, les pilleurs prennent ce qu’ils veulent dans la nature, sans aucune conséquence.

Ceci n’est pas nouveau pour Salmonera Mainstream. La compagnie a été impliquée dans des activités ignobles et illégales. Par exemple, en 2006 ils ont reçu une amende de 800 Dollars US pour contamination due à leurs déchets liquides. Les amendes sont toujours beaucoup moins importantes que les bénéfices qu’ils reçoivent, ce qui place le respect ou l’éthique bien loin derrière leur attrait pour l’argent.

Aujourd’hui, la société Salmonera Mainstream est le mal incarné contre la planète. Demain il y en aura une autre, et encore une autre. Le profit est toujours le leitmotiv de trop de criminels environnementaux. Les concepts de respect, d’harmonie, d’empathie et même le bon sens ne font pas partie de leurs modes de réflexion. Les règlements et les inspections ne sont pas assez. Si une industrie ou une activité commerciale abîme notre terre, alors ils ne devraient pas avoir le droit d’exister. Si une compagnie n’a aucun scrupule à s'impliquer dans des pratiques aussi destructrices que l’élevage de saumons, pousser le bouchon plus loin en détruisant l’habitat d’espèces menacées ne lui posera pas de problème – c’est ce que Salmonera Maistream a démontré.

Vous pouvez faire changer cette situation. Si vous voyez ou entendez quoique ce soit sur des activités illégales et voulez alerter le monde ou agir, écrivez-nous à: chile@seashepherd.org. Vous avez le pouvoir de soigner notre monde.

Des employés surpris en pleine action, dérobant du gravier provenant de l'habitat d’une espèce menacée de pingouins.Des employés surpris en pleine action, dérobant du gravier provenant de l'habitat d’une espèce menacée de pingouins.

 

Sea Shepherd welcomes your support. To support our
conservation work, please visit our donation page.


Sea Shepherd France
22 rue Boulard, 75014 PARIS

All contents copyright ©2012 Sea Shepherd Conservation Society
Hosting and other web services donated by EStreet

Accueil     |     Déclaration de Confidentialité     |     Copyright     |     Contact