Commentary and Editorial

rss_icon_14Get RSS for this page now!  Sign up via My Sea Shepherd

Imprimer
Lundi, 04 Mars 2013 23:57

Des tueurs de bébés "hors la loi"

Commentaire de Gary Stokes – Sea Shepherd Hong Kong

D’innombrables ailerons de requin en train de sécher sur le toit d’un immeuble de Hong-KongD’innombrables ailerons de requin en train de sécher sur le toit d’un immeuble de Hong-Kong
Photo: Gary Stokes / Sea Shepherd

La vue de tant d’ailerons sur un seul toit, le jour du Nouvel An chinois, était choquante, et la plupart des média ne se sont focalisés que sur leur nombre. Cependant, bien caché dans un coin discret, il y avait un abri construit spécialement, où des milliers de petits ailerons avaient été mis à sécher. Pourquoi ces ailerons étaient-ils cachés? Qu’est-ce qui inquiétait donc les trafiquants de requins? Nous l’avons découvert après trois mois d’enquête!

Ce qui était dissimulé avec ces ailerons, c’était la preuve qu’ils avaient été expédiés… du Brésil. Le marquage d’un sac montre clairement que le butin avait été expédié par Amazon Catfish Ltd, l’un des principaux fournisseurs brésiliens de produits de la mer.

Au Brésil, les autorités se sont longtemps intéressées à des personnages suspects fournissant des équipements high-tech aux artisans-pêcheurs locaux pour les aider à cibler les zones de reproduction et de concentration des jeunes. Des femelles requins-marteaux pleines, leurs fœtus, nouveau-nés et juvéniles, font l’objet d’une extermination systématique le long des vastes côtes du Brésil pour satisfaire la demande en ailerons « de bébés». Pour la combattre, les autorités brésiliennes ont voté une loi qui rend illégale la capture de tout requin-marteau mesurant moins de 60 cm. Malheureusement, la longueur démesurée des côtes rend impossible d’appliquer complètement cette loi, et c’est pour cette raison que le Brésil a proposé au CITES d’ajouter le requin-marteau halicore à l’Annexe II de la convention CITES, car il sait qu’il n’y a qu’une inscription CITES qui puisse mettre fin à ce commerce brutal.

Le séchoir construit spécialement pour les ailerons de bébés requinsLe séchoir construit spécialement pour les ailerons de bébés requins
Photo: Gary Stokes / Sea Shepherd

La preuve que les ailerons ont été pêchés au Brésil et expédiés de là-basLa preuve que les ailerons ont été pêchés au Brésil et expédiés de là-bas
Photo: Sea Shepherd

Et quel est le marché auquel ces ailerons sont destinés? A l’approche du Nouvel An Chinois 2013, des menus spéciaux ont été publiés dans toute l’Asie du Sud-Est offrant des Ailerons de bébé requin braisés. Que ce soit dans des hôtels prestigieux comme le Miramar ou pour le club très classe du Singapore Island Country Club, des consommateurs sans scrupule vont dîner d’ailerons de bébés requins, nouvelle génération qui n’aura pas eu la chance de survivre!

Les marchands d’ailerons de requins savent bien que ces petits ailerons ont été pêchés illégalement, et que cela pourrait leur causer de gros problèmes!

Jeunes requins-marteaux – Photo mise à disposition gracieusement par Eric ChengJeunes requins-marteaux – Photo mise à disposition gracieusement par Eric Cheng

Foetus de requin-marteau - Photo mise à disposition gracieusement par Eric ChengFoetus de requin-marteau - Photo mise à disposition gracieusement par Eric Cheng

Le trafic transnational d’animaux sauvages

Pourquoi des trafiquants d’ailerons de requins devraient-ils se soucier d’ailerons pêchés illégalement? Ils en vendent depuis des années ! Eh bien, en parallèle avec des associations de défense de l’environnement, d’autres organisations se sont vivement inquiétées du trafic international d’animaux sauvages, mais pour des raisons bien différentes. En juillet 2012, dans une initiative qui est passée largement inaperçue, l’ONU a constitué le Consortium international de lutte contre la criminalité liée aux espèces sauvages (ICCWC) afin de combattre la menace grandissante représentée par la criminalité transnationale liée aux espèces sauvages. Cette coalition regroupe le CITES, Interpol, la Banque Mondiale, l’Organisation Mondiale des Douanes, et l'Office des Nations Unies contre la drogue et le crime, et, en novembre 2012, la Secrétaire d’ Etat Hillary Clinton a fait un discours à ce sujet, promettant le soutien total des USA pour que les organisations internationales mêlées aux crimes transnationaux liés aux espèces sauvages soient déférées devant la justice.

La police brésilienne exposant des plateaux d’ailerons de requin séchésLa police brésilienne exposant des plateaux d’ailerons de requin séchés
Photo: Sea Shepherd

Les plateaux peuvent contenir de quelques douzaines à plusieurs centaines d’aileronsLes plateaux peuvent contenir de quelques douzaines à plusieurs centaines d’ailerons
Photo: Sea Shepherd

Dans tous les pays, il est illégal de tirer profit d’un crime commis dans un autre pays!

Cette mesure est passée largement inaperçue, sauf des marchands d’ailerons, parce que si on applique ce principe au commerce des ailerons de requins, tout morceau de requin pêché en infraction aux lois nationales du pays d’origine reste illégal une fois transporté et vendu dans un autre pays. Cela rend hors-la-loi les ailerons de bébés étalés sur le toit, et toute personne impliquée même indirectement dans leur transport ou dans leur vente devient complice de ce délit.

Tous ceux qui sont impliqués dans ce trafic, qu’il s’agisse des compagnies aériennes, des entreprises logistiques chargées du transport, des restaurants qui les servent à leurs tables, et, tout au bout de la chaîne, des consommateurs qui les mangent, doivent décider à quel camp ils appartiennent – celui du crime organisé, ou bien de ceux qui se battent contre lui.

Nous ne disons pas que tous les ailerons de requins sont illégaux, mais il est souvent difficile de prouver leur pays d’origine, et avec tant de pays appliquant leurs propres lois contre la pêche et le commerce des requins et de leurs ailerons, la probabilité augmente que les ailerons puissent venir d’un pays où ils ont été pêchés illégalement.

Du point de vue légal, le meilleur moyen d’enrichir les criminels c’est de fermer les yeux tout en les aidant à mener leurs activités malfaisantes.

D’un point de vue scientifique et écologique, le meilleur moyen de mener une espèce à l’extinction est d’éliminer une nouvelle génération avant qu’elle n’ait pu se reproduire.

Il est temps d’agir. Et vous, qu’allez-vous faire pour empêcher ça?

Un menu offrant clairement de l’aileron de bébé requin braisé à la sauce bruneUn menu offrant clairement de l’aileron de bébé requin braisé à la sauce brune - Cliquer pour agrandir

 

Sea Shepherd welcomes your support. To support our
conservation work, please visit our donation page.


Sea Shepherd France
22 rue Boulard, 75014 PARIS

All contents copyright ©2012 Sea Shepherd Conservation Society
Hosting and other web services donated by EStreet

Accueil     |     Déclaration de Confidentialité     |     Copyright     |     Contact