Sea Shepherd Newsrss_icon_20

Imprimer
Mardi, 11 Mai 2010 00:00

Un nouveau procureur en charge de l'environnement aux Îles Galápagos

Du 5 au 7 mai à Puerto Avora sur l’île de Sante Cruz, Sea Shepherd organisait une conférence nommée Le droit pénal de l’environnement comme outil de conservation dans les îles Galápagos et sa région. Durant cette conférence, le procureur général de l'Équateur a annoncé la désignation du premier procureur spécialisé en droit de l'environnement pour l’archipel des Galápagos.

Cet événement, organisé en partenariat avec WWF et Conservation International, a été inauguré par le procureur général du pays qui a affirmé le soutien institutionnel de son bureau aux questions environnementales et insisté sur la nécessité de réduire les crimes contre l’environnement au sein du parc national. Étaient présents à cette réunion le Docteur Miguel Felix López, juge équatorien connu pour avoir tranché pour l’indemnisation de dommages environnementaux dans l’affaire Jessica (déversement de carburant au sein de la réserve marine), le directeur du parc national des Galápagos, le directeur provincial du Conseil de la Magistrature, le commandant provincial de la police en charge de l'environnement et le directeur de la capitainerie du port de l’île San Cristobal participaient également à cette réunion. La représentation étrangère fut relayée par le réseau latino-américain des procureurs en charge de l’environnement.

Durant cette conférence, organisée pour l’armée, la police et les autorités du parc national, quatre problèmes majeurs d’application du droit pénal de l’environnement ont été analysés:

  1. l’augmentation des peines pour les crimes contre l'environnement
  2. l’application de tous les moyens possibles et autorisés par la loi pour améliorer la procédure pénale pour les crimes contre l'environnement
  3. la coopération et la coordination des moyens entre l’armée, la police et le système judiciaire
  4. la nécessité d'une spécialisation en droit de l'environnement dans le système judiciaire

Le procureur général a félicité les organisateurs de l'événement pour avoir abordé ces questions et a signé la Déclaration des Galápagos qui renforce le pouvoir de l’armée et de la police en matière d'application du droit pénal de l'environnement dans les zones protégées des Îles Galápagos.

Nous espérons que ce nouveau procureur chargé de l’environnement débutera son activité le plus rapidement possible et que son travail contribuera efficacement à l’application du droit pénal de l’environnement dans les Îles Galápagos.

L’organisation de conférences n’est pas une priorité de Sea Shepherd Galápagos mais cet événement a connu un grand succès.

attorney general next to Alex

conference

conference participants

Article traduit bénévolement par Johanna.

 


Sea Shepherd France
22 rue Boulard, 75014 PARIS

All contents copyright ©2012 Sea Shepherd Conservation Society
Hosting and other web services donated by EStreet

Accueil     |     Déclaration de Confidentialité     |     Copyright     |     Contact