Sea Shepherd Newsrss_icon_20

Imprimer
Mercredi, 09 Juin 2010 00:00

Opération Blue Rage: deuxième jour de patrouille en Méditerranée

Rapport du Capitaine Watson

À cette époque de l'année, il n'est pas difficile de trouver des navires remorquant des cages ou des filets remplis de thons rouges. Partout où nous regardons, nous voyons des opérations de remorquage et des bâtiments militaires qui les protégent et, nous l’espérons, les surveillent.

Nous décidons d'enquêter sur la prise d'un senneur turc et demandons la coopération du patrouilleur maltais qui rôde près de nous depuis ce matin. Nos plongeurs sont autorisés à filmer les poissons retenus dans le filet. Bien qu'il y ait des poissons juvéniles, leur quantité ne justifie pas une intervention légale de notre part. Nous reprenons notre patrouille sans rencontrer de navires illégaux.

À midi, tombe une nouvelle incroyable: Maria Damanaki, la Commissaire Européenne aux Affaires Maritimes et à la Pêche, annonce la fermerture de la pêche au thon rouge à tous les senneurs en Méditerranée et en Atlantique-Est. Il semblerait que le quota légal de pêche ait été atteint. À partir de ce soir, minuit, toute activité de pêche au thon rouge sera illégale et fera l’objet d’une intervention de Sea Shepherd. Il y a officiellement une tolérance zéro en matière de surpêche de cette espèce. Cinq jours avant la date prévue, le moment est enfin venu pour Sea Shepherd d’intervenir légalement  contre toutes les activités de pêche au thon rouge que nous rencontrerons.

Steve Irwin investigates fishing  boats

Steve Irwin investigates fishing  boats

Steve Irwin investigates fishing  boats

 


Sea Shepherd France
22 rue Boulard, 75014 PARIS

All contents copyright ©2012 Sea Shepherd Conservation Society
Hosting and other web services donated by EStreet

Accueil     |     Déclaration de Confidentialité     |     Copyright     |     Contact