Sea Shepherd Newsrss_icon_20

Imprimer
Jeudi, 17 Juin 2010 00:00

Opération Blue Rage: dixième jour de patrouille en Méditerranée

Rapport du Capitaine Watson

Le vol de reconnaissance de notre hélicoptère nous permet de repérer deux navires de pêche suspects: le senneur italien Cesare Rustico remorque une cage dans laquelle le Rosaria Tuna, un chalutier maltais, transfère des thons rouges.

À 13h00, le Steve Irwin se rapproche des deux navires de pêche. Par radio, le capitaine du Cesare Rustico affirme que les poissons qu'il détient ont été capturés le 14 juin dernier par le senneur libyen Tagreft. Nous lui répondons qu’un navire tel que le Tagreft ne peut pas pêcher autant de poissons. Il déclare alors que les prises viennent également de sept autres chalutiers libyens: le Khandheel 2, le Hanibal, l’Ozul 2, l’Almadina, le Morina, le Khaleej Eltahadi ainsi qu’un autre dont le nom ne nous est pas transmis.

Les 13 et 14 juin derniers, nous avons pu observer le Khandheel 2 et il ne pêchait pas car les conditions météorologiques rendaient toute pêche impossible. Par ailleurs, si on considère la soi-disante zone de capture et la localisation actuelle du Cesare Rustico, il est impossible que ces poissons aient été capturés il y a quatre jours, comme le prétend le capitaine italien. Le remorqueur parcourt environ vingt-cinq milles nautiques par jour et devrait donc se trouver bien plus au Nord.

Ces déclarations nous paraissent suspectes. Nous demandons au capitaine du Cesare Rustico l’autorisation d’envoyer des plongeurs pour nous assurer que les thons rouges capturés ne sont pas juvéniles. Cette demande est rejetée. J’accole alors la proue du Steve Irwin aux bouées des cages afin d’examiner ce qu’elles contiennent. C'est alors que le Rosaria Tuna nous éperonne par bâbord arrière. Alors qu'il glisse contre notre flanc, l'un de ses pêcheurs, armé d'un crochet placé au bout d'une perche, tente de blesser les matelots du Steve Irwin. Les membres d’équipage répliquent aussitôt en lançant du beurre rance, ce qui force le navire de pêche à battre en retraite.

À 15h30, nous informons l’ICCAT, la Commission Internationale pour la Conservation des Thonidés de l’Atlantique, de la situation. Aucune réponse. Le Jean Charcot, le navire de contrôle de la commission, ne s’aventurera jamais dans les eaux libyennes.

Avec deux navires de pêche armés de membres d'équipage furieux, les risques sont trop importants pour envoyer des plongeurs libérer les thons rouges. Mais les prises semblent illégales et nous savons que nous devons couper les filets. Le risque de perdre une telle espèce nous semble bien plus important que de mettre en danger nos vies ou notre liberté. Nous décidons donc de libérer les thons.

Alors que le Steve Irwin maintient à distance le Cesare Rustico et le Rosaria Tuna, un groupe de cinq plongeurs réussit à s’introduire dans la cage remorquée par le senneur italien et, après avoir constaté qu’un grand pourcentage des poissons sont juvéniles, en coupent les filets. Les sept à huit cents thons rouges retenus à l’intérieur sont alors libérés. ''Ils se sont échappés comme de vrais chevaux de course'' a déclaré Simon Ager, l'un des plongeurs.

Sea Shepherd Conservation Society n'est pas une association de protestation mais une organisation anti-braconnage. À l'évidence, ces deux senneurs étaient des braconniers: les thons rouges retenus dans la cage avaient été capturés après la clôture de la saison de pêche et un important pourcentage d'entre eux étaient juvéniles.

Selon les médias maltais, un pêcheur aurait été blessé lors de l'affrontement et des navires de guerre libyens seraient à notre poursuite. Personne à bord du Steve Irwin, de l’hélicoptère ou du semi-rigide n’a été témoin d’un quelconque incident. Nous mettons néanmoins le cap au Nord et sortons des eaux territoriales libyennes.

 

À noter

Au Nord de Tripoli, Libye, les conditions météorologiques ont été vraiment mauvaises jusqu’au 14 juin dernier, date de la clôture de la saison de pêche. Il est impossible que cette capture ait été effectuée pendant la période légale. Les thons rouges ont donc été capturés après la fermeture de la saison alors que le temps était redevenu calme sur la région.


Saison légale:
12.06.2010: vent de 20 à 35 nœuds, vagues de 1 à 2 mètres.
13.06.2010: vent de 20 à 35 nœuds, vagues de 1 à 2 mètres.
14.06.2010: vent de 10 à 20 nœuds, vagues de 1 à 2 mètres.

Après la fermeture:
15.06.2010: vent de 10 à 15 nœuds, vagues d'1 mètre.
16.06.2010: vent de 15 nœuds, vagues inférieures à 1 mètre.
17.06.2010: vent de 10 nœuds, vagues inférieures à 1 mètre.

Le 13 juin dernier à 12h30, le Steve Irwin a croisé le Khandeel 2 à 33*36/13*55, à moins de vingt milles nautiques de la position où nous avons intercepté les cages remorquées par le Cesare Rustico et le Rosario Tuna. En se dirigeant vers Malte à une vitesse moyenne de vingt-cinq milles nautiques par jour, les navire et leurs cages auraient dû se trouver beaucoup plus au Nord.

Steve Irwin  & Delta in action in front of the two tuna farms

Steve Irwin inspects net

Steve Irwin

Tuna Diver and Net

Tuna Diver and Net

 


Sea Shepherd France
22 rue Boulard, 75014 PARIS

All contents copyright ©2012 Sea Shepherd Conservation Society
Hosting and other web services donated by EStreet

Accueil     |     Déclaration de Confidentialité     |     Copyright     |     Contact