Sea Shepherd Newsrss_icon_20

Imprimer
Mardi, 22 Juin 2010 00:00

La France prend la défense des baleines

Jean-Louis Borloo, le Ministre français de l’Écologie, de l’Énergie, du Développement Durable et de la Mer, appelle l’Union Européenne à une prise de position ferme sur la préservation des baleines.

Malgré le moratoire sur la chasse commerciale adopté en 1982, différents types de chasse à la baleine sont toujours pratiqués: chasse à la baleine sous couvert de recherches scientifiques, chasse à la baleine ''en vertu de l'objection'' (chasse commerciale) et la chasse aborigène de subsistance. Seule cette dernière est soumise à des quotas de la CBI.

Pour mettre un terme à plusieurs années d'affrontements entre pays pro et anti-chasse, le président et le vice-président de la CBI ont proposé un compromis visant à mettre toutes les opérations de chasse à la baleine sous leur contrôle, de manière à renforcer leur pouvoir et à concentrer leurs travaux sur la conservation.

Jean-Louis Borloo se félicite de l’esprit constructif de la transaction proposée et de ses objectifs mais ne cache pas quelques inquiétudes: cette proposition ne fait pas obstacle au commerce de viande de baleine, ne permet pas l’arrêt de la chasse dans les réserves marines et ne s’oppose pas à la chasse scientifique. L'Union Européenne n'a pas encore adopté de position commune. Jean-Louis Borloo a donc écrit au premier ministre espagnol, au président de l'Union européenne et au premier ministre danois (dont le pays soutient la poursuite de chasse à la baleine) en leur demandant une position claire et ambitieuse à Agadir. Selon le ministre, ''a proposition de compromis ne sera acceptable que si elle assure une protection efficace des baleines, l'interdiction du commerce des produits baleiniers, la limitation des activités de chasse à la baleine pour les populations autochtones et, enfin, un calendrier pour mettre un fin à toutes les activités de chasse à la baleine.''

Suite à ce débat, la position de l'Union Européenne est la suivante:

  • en faveur d’un rôle central du comité scientifique de la commission
  • contre tout nouveau type de chasse à la baleine, excepté pour la consommation locale
  • pour un ralentissement, puis une élimination progressive de toute chasse à la baleine dans l'hémisphère Nord
  • pour un ralentissement, puis une élimination progressive selon un calendrier convenu de toutes les chasses à la baleine dans les zones sanctuaires de l’Océan Austral
  • contre toute proposition de chasse à la baleine sur les espèces menacées dans le sanctuaire baleinier de l'Océan Austral
  • en faveur du maintien des règles de chasse aborigène de subsistance
  • en faveur d'un mécanisme de contrôle des processus de la CBI pour toutes les activités, y compris la chasse scientifique
  • en faveur de l'inclusion d'une clause rendant la décision nulle et non avenue si un gouvernement ne respecte pas ces clauses

''La position européenne n'est pas aussi forte que je l’aurais souhaité, même si la présidence espagnole a été attentive aux objections du Royaume-Uni, de l'Allemagne et de la France'' a déclaré le ministre français.

Au cours d'une conversation téléphonique entre Jean-Louis Borloo et Caroline Spelman, la Ministre britannique de l'Environnement, de l'Alimentation et des Affaires Rurales, les deux ministres ont convenu de maintenir la pression sur les pays européens les plus réticents à renforcer la protection des baleines, notamment la Suède et le Danemark. Les deux ministres demandent des éclaircissements sur les dates d'une interdiction totale de la chasse à la baleine.

En outre, selon le Ministre, le moratoire sur la chasse commerciale devrait être contrôlé et les sanctuaires devraient être pleinement respectés. La CBI devrait aussi établir une surveillance et des mécanismes appropriés de contrôle et rejeter tout recours à des objections ou des réserves. ''La CBI doit se transformer en un instrument de conservation, les espèces menacées d'extinction doivent être pleinement protégées'' a-t-il conclu.

 


Sea Shepherd France
22 rue Boulard, 75014 PARIS

All contents copyright ©2012 Sea Shepherd Conservation Society
Hosting and other web services donated by EStreet

Accueil     |     Déclaration de Confidentialité     |     Copyright     |     Contact