Sea Shepherd Newsrss_icon_20

Imprimer
Mercredi, 07 Juillet 2010 00:14

Le Capitaine Peter Bethune libre de rentrer chez lui

Le 6 janvier dernier, Hiroyuki Komura, le capitaine du Shonan Maru 2, l'un des navires de la flotte baleinière japonaise, a délibérément percuté et détruit l'Ady Gil, le trimaran high-tech de Sea Shepherd Conservation Society. Durant l'enquête, le Japon a refusé que le Capitaine Komura soit interrogé par les autorités australiennes et néo-zélandaises.

Peter Bethune, le capitaine de l'Ady Gil, a failli perdre la vie quand son navire a été détruit. Il a été incarcéré et retenu prisonnier au Japon pour avoir osé aborder le baleinier responsable de cet acte. Le Capitaine Komura aurait dû être poursuivi. Au lieu de ça, le Capitaine Bethune a servit d'exemple et a été persécuté au nom de la défense des baleines.

Nous ne nous faisions aucune illusion quant au verdict du procès. Nous étions persuadés que le Capitaine Bethune serait jugé coupable et condamné. Durant le procès, les raisons pour lesquelles Pete est monté à bord du Shonan Maru 2 n'ont pas été abordées et le Capitaine Komura n'a même pas été appelé à la barre des témoins. En bref, le sujet de la destruction de l'Ady Gil a été écarté.

Sea Shepherd a dépensé plus d'un million de dollars américains pour la défense du Capitaine Bethune, non pas parce que nous espérions qu'il serait acquitté, mais pour réduire sa condamnation.

Peter Bethune risquait quinze ans de prison. Il a été condamné à deux ans avec sursis et sera reconduit en Nouvelle-Zélande le 9 juillet.

La mission du Capitaine Bethune a été un succès. Ses efforts ont aidé à sauver 528 baleines. Il a été capable d'arrêter l'un des navires harpons en obligeant celui-ci à le conduire au japon. Et surtout, il a permis de révéler au monde entier la brutalité illégale de la flotte baleinière japonaise. Quand vous êtes capable de risquer votre vie pour sauver les baleines, 5 mois de prison au Japon est une broutille par rapport aux vies sauvées.

Le Capitaine Bethune sera accueilli en héros en Nouvelle-Zélande pour avoir eu le courage de faire ce que son gouvernement n'a pas su accomplir: défendre le sanctuaire baleinier de l'Océan Austral contre les braconniers japonais.

La représentation négative du programme japonais de chasse à la baleine et le soutien mondial pour le Capitaine Bethune ont conduit à ce succès. Sa détention, le succès de The Cove (film oscarisé), ont contribué à faire du massacre des baleines et dauphins l'une des affaires les plus embarrassantes sur le plan diplomatique pour les Japonais. Chaque jour de prison de Pete était un jour supplémentaire de manifestation populaire contre le Japon.

Le tribunal a reconnu que le Capitaine Bethune ne voulait blesser personne et n'a agi que dans l'intérêt de sauver les baleines. Suspendre sa sentence était le seul moyen de reconduire le Capitaine Bethune au plus vite dans son pays.

Sea Shepherd est fier des actions du Capitaine Bethune et satisfait des résultats de ce procès ridicule contre un homme incarcéré pour avoir sauvé des baleines, alors que les crimes des braconniers japonais qui coulèrent un bateau et faillirent tuer 6 écologistes restent impunis.

Peter Bethune est libre et Sea Shepherd peut retourner dans l'Océan Austral une fois de plus pour défendre les baleines. Nous avons bien l'intention d'être encore plus efficaces la saison prochaine afin qu'elle soit la dernière.

Le Capitaine Bethune est un exemple de courage et de dévouement. Ses efforts, son sacrifice et sa détermination ne seront pas oubliés.

Peter Bethune

 


Sea Shepherd France
22 rue Boulard, 75014 PARIS

All contents copyright ©2012 Sea Shepherd Conservation Society
Hosting and other web services donated by EStreet

Accueil     |     Déclaration de Confidentialité     |     Copyright     |     Contact