Sea Shepherd Newsrss_icon_20

Imprimer
Vendredi, 20 Août 2010 00:00

Des balises acoustiques pour sauver les globicéphales

Depuis plusieurs semaines, Sea Shepherd Conservation Society et la Fondation Brigitte Bardot patrouillent aux Îles Féroé afin de s'opposer au massacre annuel des globicéphales noirs. Après avoir rassemblé de nombreuses preuves montrant la barbarie et l'inutilité de cette tuerie, les deux organisations viennent de mettre en place un système acoustique expérimental destiné à faire fuir les cétacés.

Selon les médias locaux, un groupe de globicéphales aurait pris la fuite à cause de sons émis sous l'eau. Il semblerait donc que ces balises acoustiques fonctionnent. Si c'est réellement le cas, nous reviendrons l'année prochaine en déposer encore plus. Ce système expérimental, qui peut être laissé immergé et rester efficace pendant plusieurs semaines, pourrait être la solution pour sauver la vie de ces dauphins majestueux, leur épargnant le cruel accueil que leur réservent les Féroïens dans leurs baies.

Depuis que Peter Hammarstedt, un militant de Sea Shepherd agissant sous couverture, a pu documenter de l'intérieur la barbarie d'un de ces massacres, il semblerait que les Féroïens prennent le soin de couvrir les fœtus arrachés du ventre de leur mère afin qu'ils ne soient pas photographiés. Preuve peut-être qu'ils pourraient avoir honte de leurs activités sadiques.

Opération Grind Stop

 


Sea Shepherd France
22 rue Boulard, 75014 PARIS

All contents copyright ©2012 Sea Shepherd Conservation Society
Hosting and other web services donated by EStreet

Accueil     |     Déclaration de Confidentialité     |     Copyright     |     Contact