Sea Shepherd Newsrss_icon_20

Imprimer
Jeudi, 25 Novembre 2010 00:00

Michelle Rodriguez complète sa formation Sea Shepherd

Michelle RodriguezMichelle RodriguezUne femme de parole, à Fremantle, Australie de l'ouest, la starlette hollywoodienne Michelle Rodriguez, a rejoint Sea Shepherd Conservation Society en tant que membre d'équipage à bord du Steve Irwin. Elle prévoit de se joindre à la campagne, longue de trois mois, contre la chasse baleinière durant l'hiver 2011/2012, Rodriguez a pu prouvé qu'elle était prête et taillée pour ce défi.

L'aventure de Rodriguez a démarré sur les chapeaux de roues par deux jours de mal de mer alors que l'embarcation affrontait des conditions climatiques difficiles. Rodriguez parle d'une aventure « qui n'a pas été facile », pourtant elle a réussi à prouver qu'elle pouvait être aussi coriace que les femmes fatales qu'elle interprète à l'écran. Dès lors que Rodriguez s'est habituée au mal de mer, elle a pris part aux activités de l'équipage qui comprennent notamment le travail sur le pont, l'observation depuis la passerelle, apprendre les mesures de sécurité et savoir opérer les zodiacs.

« Hier j'ai pu piloter un tender, une petite embarcation à moteur que Sea Shepherd utilise pour se rapprocher du Shonan Maru. »

Le premier contact de Rodriguez avec le Capitaine Paul Watson remonte à quelque mois, lors du festival de Cannes.

« J'ai vu son navire et je me suis demandé ce que diable Sea Shepherd faisait à Cannes ». Elle a appelée son ami Olivier Martinez, qui par coïncidence a un cousin ayant participé à l'opération Blue Rage, une opération de Sea Shepherd contre la pèche au thon rouge dans la Méditerranée. Elle lui a demandé de la mettre en contact avec le fondateur de Sea Shepherd, le Capitaine Paul Watson.

Une chose en a entrainé une autre, « Il a passé un coup de fil, en un rien de temps je fais la rencontre de Paul Watson, j'ai commencé à leur consacrer du temps et maintenant, je prévois de me joindre à leur campagne l'année prochaine. » a-t-elle dit.

Désireuse de préserver la vie des mammifères marins, Rodriguez a proposé de prêter son image et son soutien à l'organisation de plusieurs manières. Depuis, elle s'est associée avec Sea Shepherd lors de plusieurs manifestations et autres collectes de fonds, obtenant ainsi le respect de tous pour son soutien efficace et infatigable. Après une semaine à bord du Steve Irwin, il lui est apparu évident que c'est l'expérience du terrain qu'elle recherchait ; elle voulait être en première ligne de la campagne et mettre ses mains dans le cambouis.

Rodriguez n'a pas pu participer à l'intégralité de la campagne du fait de ses obligations d'actrice et a du dire au revoir à l'équipage du Steve Irwin lors d'une escale à Hobart. L'année prochaine, elle espère être à bord pour la longue confrontation avec les vaisseaux japonais de pèches illégales.

« J'ai hâte! » a dit Rodriguez aux journalistes, « Je ne peux pas m'imaginer une meilleure raison pour faire ce genre de choses. De l'amour inconditionnel, quelle meilleure raison? Je dévouerai mon temps et ma transpiration à la défense de la vie parce que je ne peux pas rester assise et ne rien faire tout en sachant qu'il est irresponsable de ne pas se soucier du lendemain ».

Le Steve Irwin est actuellement en préparation pour le lancement officiel de l'opération No Compromise aux cotés du Bob Barker et du tout nouveau trimaran Gojira. Les trois embarcations devraient lever l'ancre début décembre en direction de l'Océan Austral pour se confronter aux chasseurs de baleines illégaux et ainsi sauver des baleines menacées d'une mise à mort cupide.

Michelle Rodriguez Michelle Rodriguez
 


Sea Shepherd France
22 rue Boulard, 75014 PARIS

All contents copyright ©2012 Sea Shepherd Conservation Society
Hosting and other web services donated by EStreet

Accueil     |     Déclaration de Confidentialité     |     Copyright     |     Contact