Sea Shepherd Newsrss_icon_20

Imprimer
Jeudi, 27 Janvier 2011 16:23

Le Steve Irwin se retire pour faire le plein de carburant

La flotte de Sea Shepherd escortant le Sun Laurel  hors du Sanctuaire des Baleines de l'Océan Austral (Photo: Simon Ager)La flotte de Sea Shepherd escortant le Sun Laurel  hors du Sanctuaire des Baleines de l'Océan Austral
(Photo: Simon Ager)

Le navire de Sea Shepherd, le Steve Irwin, n’a pas d’autre choix que d’abandonner la poursuite du Nisshin Maru. Le Steve Irwin va maintenant se diriger vers Wellington, en Nouvelle-Zélande, afin de refaire le plein de carburant et retournera ensuite vers l’océan Austral.

“Notre niveau de carburant est si bas que nous n’avons pas d’autre choix que de nous retirer,” déclare le capitaine Paul Watson.

Le Bob Barker continuera de poursuivre la flotte des baleiniers. Le Gojira est parti de Hobart, en Australie, et est à nouveau en route vers le Sanctuaire des baleines de l’océan Austral.

"Le fait que nous ayons continuellement chamboulé leurs plans, la fuite constante du navire-usine et aussi le fait que deux des trois navires-harponneurs ont été relevés de leurs fonctions de chasse à la baleine pour talonner Sea Shepherd pendant un mois, a sérieusement perturbé la direction des opérations de la flotte des baleiniers japonais ici, dans le Sanctuaire", a déclaré Alex Cornelissen, le capitaine du Bob Barker Alex Cornelissen. “Nous les harcèlerons sans répit jusque la fin de la saison. On se doit de défendre ce sanctuaire des baleines contre ces braconniers sans scrupules."

“Je suis certain que l’équipage du Bob Barker et du Gojira saura maintenir la pression sur les baleiniers le temps que l’on refasse le plein de carburant et de victuailles", déclare le capitaine Watson. "J’ai deux excellents capitaines et deux équipages extrêmement motivés sur ces deux navires. Les baleines demeureront entre de bonnes mains pendant notre absence”.

Le voyage en Nouvelle-Zélande prend 14 jours aller-retour, sans compter environ deux jours de plus au port. Le Steve Irwin devrait être de retour dans l’océan Austral vers la mi-février. La saison de la chasse aux baleines durera jusque la mi-mars ou la fin mars.

Ces jours derniers, les baleiniers ont été de plus en plus stressés et ils se sont engagés dans de grandes étendues de glace difficiles à traverser rien que pour échapper aux navires de Sea Shepherd.

“Peu importe où ils vont, nous les pourchasserons sans relâche. C’est un océan immense parsemé de dangers provenant des conditions météorologiques et de la glace, sans aucune aide possible en cas de besoin. Nous sommes conscients de ces dangers et nous sommes également conscients qu’il s’agit d’une campagne difficile contre une opposition sans merci. Nous n’avons pas d’autre alternative que de faire tout ce qui est en notre pouvoir pour sauver le plus de baleines possible et pour défendre ce que la loi a désigné comme étant le Sanctuaire des baleines", a déclaré le capitaine Watson.

Photo: Glenn LockitchPhoto: Glenn Lockitch

Operation No Compromise

Opération
No Compromise

 


Sea Shepherd France
22 rue Boulard, 75014 PARIS

All contents copyright ©2012 Sea Shepherd Conservation Society
Hosting and other web services donated by EStreet

Accueil     |     Déclaration de Confidentialité     |     Copyright     |     Contact