Sea Shepherd Newsrss_icon_20

Imprimer
Vendredi, 08 Avril 2011 12:37

Le massacre a commencé dans les Iles Féroces

Le massacre a commencé dans les Iles FérocesLes bouchers barbares de la province autonome Danoise des îles Féroé ont commencé leur horrible massacre tôt cette année avec l’assassinat sanglant de 60 globicéphales sans défense. Dans un monde où les nations civilisées viennent au secours de baleines échouées, l’endroit de cette planète qui ne montre aucune pitié est cet archipel d’îles situé entre l’Ecosse et l’Islande.

Sea Shepherd Conservation Society amènera ses bateaux aux îles Féroé cet été afin d’intervenir de nouveau pour la défense les baleines contre les voyous qui poignardent et frappent à coup de barres et de battes ces belles et sensibles créatures au comportement social complexe.

Cependant, les Féringiens ne sont pas tous sans cœur. Quelques braves âmes font entendre leur voix pour s’opposer à leurs sadiques compatriotes, et l’un de nos partisans aux Féroé nous a envoyé les photos figurant dans cet article ce matin en commentant "J'aurais aimé que Sea Shepherd soit là. La tuerie n’a pas été rapide et certaines baleines ont mis une ou deux minutes à mourir… horrible à regarder."

Le massacre a commencé dans les Iles FérocesSea Shepherd est déjà allé aux Féroé par le passé, mais cette fois-ci nous revenons plus forts, mieux équipés, avec plus d’expérience que jamais, et nous revenons avec une technologie qui aidera bien les baleines cet été. D’ici là, le temps que nos bateaux atteignent les côtes imbibées de sang des îles Féroces, les bouchers auront le champ libre pour tourmenter et causer un massacre vicieux à des familles entières de doux et merveilleux cétacés.

Les îles Féroé bénéficient de tous les avantages de l’Union Européenne, mais estiment ne pas devoir se soumettre aux lois de l'Union Européenne. Le massacre des globicéphales est une violation de la Convention de Berne. L’Islande ne pourra pas rejoindre l’Union Européenne tant qu’elle ne cessera pas de tuer des baleines; or les Iles Féroé se sont vu attribuer une dérogation par le Danemark. Sea Shepherd Conservation Society s’est alliée à la Fondation Brigitte Bardot en Europe pour forcer les îles Féroé à se soumettre aux lois Européennes.

Cet été, Sea Shepherd sera dans les eaux des îles Féroé. Nous serons sur les plages et nous serons dans les airs. Nous agirons au Danemark et nous avons l’intention de créer une polémique qui se fera entendre à travers le monde entier. Nous avons la ferme intention de mettre fin à cette boucherie.

Il y a des personnes douces et intelligentes aux îles Féroé qui ont dû supporter la honte de ce massacre pendant des années, qui ont eu peur de parler à cause des intimidations menées par les lâches qui torturent et tuent les baleines. Il est temps d’affronter ces lâches, et il est temps de retourner sur ces obscènes plages sanglantes des îles Féroé pour affronter ces bandits qui se réjouissent en se vantant de comment "Dieu" leur a donné le "grind", ou le "droit de se vautrer dans le sang des baleines, d’arracher les fœtus des corps de leurs mères, et de stresser, de poignarder, de frapper ces douces et magnifiques créatures à coups de battes jusqu’à ce que mort s’en suive." Ils appellent leur tuerie un "Don de Dieu."

Le seul problème est que le seul Dieu qui cautionnerait une telle horreur serait Satan, et les îles Féroé semblent servir leur Dieu néfaste avec toute la dévotion meurtrière des pratiquants qui ont mis leur pitié et leur décence de côté au nom d’une tradition barbare qui n’a pas sa place au XXIe siècle, qui n’a pas sa place dans une société civilisée, et qui n’a certainement pas sa place dans l’Union Européenne.

Le massacre a commencé dans les Iles Féroces Le massacre a commencé dans les Iles Féroces
 


Sea Shepherd France
22 rue Boulard, 75014 PARIS

All contents copyright ©2012 Sea Shepherd Conservation Society
Hosting and other web services donated by EStreet

Accueil     |     Déclaration de Confidentialité     |     Copyright     |     Contact