Sea Shepherd Newsrss_icon_20

Imprimer
Jeudi, 12 Mai 2011 12:48

Nouvelles de Sea Shepherd Galápagos: 2e partie

Par le capitaine Alex Cornelissen, directeur des opérations

Cliquez pour lire la première partie

A Sea Shepherd, nous sommes convaincus que tous nos projets contribuent énormément à améliorer la protection de la réserve marine des îles Galápagos. Malheureusement, cela ne suffit pas. Les océans sont en train de mourir, et même ici, dans nos eaux préservées, nous commençons à en remarquer les signes avant-coureurs. Pour autant que notre travail contribue à protéger les îles Galápagos, la bataille principale est en train de se jouer dans les vastes océans du monde entier. Les flottes de pêche internationales augmentent rapidement leurs prises et à moins que l’on ne renverse la tendance, les conséquences seront encore plus effroyables.

Ce qui suit est la seconde partie de la vue d’ensemble des projets en cours de Sea Shepherd dans les îles Galápagos:

Projet K-9 de chiens détecteurs

Le plus ancien de nos projets dans les îles Galápagos entre maintenant dans sa quatrième année et le mois prochain nous signerons un nouvel accord afin de commencer une collaboration fructueuse avec la police nationale équatorienne. Notre unité de chiens détecteurs est unique en son genre en Amérique du Sud, et elle se concentre entièrement sur la détection du transport illégal d’animaux sauvages. Ces dernières années, nous avons rencontré plusieurs cas où les passeurs clandestins ont été arrêtés alors qu’ils tentaient de faire sortir des animaux sauvages endémiques des îles Galápagos. Notre projet K-9 est bien établi pour contrôler toutes les cargaisons qui sortent du territoire, parfois par voie aérienne, mais aussi par voie maritime.

Tentative de contre-bande d'un iguane terrestre enveloppé dans du papierTentative de contre-bande d'un iguane terrestre enveloppé dans du papier
Tentative de contre-bande d'un tropidure dans une bouteille d'eauTentative de contre-bande d'un tropidure dans une bouteille d'eau

Les contrebandiers trouvent toutes sortes de moyens bizarres pour faire passer des animaux ou des parties d’animaux à travers les points de contrôle. Nous sommes tombés sur des iguanes marins enveloppés dans du papier journal, des tropidures prisonniers dans des bouteilles d’eau ainsi que des ailerons de requins glissés entre des vêtements. Des tortues de mer, des queues de homard, des hippocampes et bien d’autres espèces encore ont été découverts et confisqués.

Fort heureusement, les malheureux animaux étaient le plus souvent encore en vie et ont pu être réintroduits dans leur milieu naturel, au lieu de devoir passer le reste de leur vie confinés dans le terrarium d’un collectionneur d’animaux sauvages à l’esprit tordu. Malheureusement, dans bien des cas, l’animal confisqué est tout simplement abandonné par le contrevenant à l’aéroport, ce qui rend toute poursuite judiciaire impossible.

Le service de police responsable des chiens ne se laisse pas intimider, même lorsqu’il faut interroger un diplomate qui transporte frauduleusement des animaux sauvages dans sa valise. Ces policiers ne fournissent pas seulement un travail exemplaire dans les aéroports et les ports, mais ils effectuent aussi des vérifications chez les particuliers et les entreprises qu’ils suspectent de détenir illégalement des animaux sauvages.

Plusieurs individus ont été mis sous les verrous, mais ils ont été vite relâchés moyennant une faible caution. Une fois remis en liberté sous caution, ils ne se présentent pas au tribunal, ce qui fait qu’il est difficile de poursuivre ces individus en justice pour leur comportement criminel.

Notre projet législatif prévoit d’accroitre les sanctions relatives aux délits contre l’environnement et nous ne tarissons pas d’éloges pour le projet K-9.

Programme de sensibilisation à la cause des requins ou Ron el Tiburon/ Ron le requin

Ron le requin vient vous rendre visite tout droit de l’océan ! Au cours du récent voyage du Gojira dans les îles Galápagos, notre personnage emblématique, Ron le requin, a été embarqué sur le navire d’interception rapide de Sea Shepherd. Alors qu’il n’était au début qu’un projet éducatif à destination des écoliers des Îles Galápagos, le programme de sensibilisation à la cause des requins - Shark Awareness Pack s’est avéré être un énorme succès. Un guide intitulé Sharks of Galapagos. (les requins des îles Galápagos) est au cœur de ce projet. Cet ouvrage met en relief les nombreux aspects spécifiques des requins qui se trouvent dans le Parc national des îles Galápagos. Toutefois, l’intérêt pour ce guide a culminé lorsque nous avons nommé notre projet Ron le requin. Les enfants aiment beaucoup Ron et un grand nombre d’entre eux a participé aux nombreux jeux et défis qui faisaient partie intégrante du programme.

Alex Cornelissen et des écoliers sensibilisés à la cause des requinsAlex Cornelissen et des écoliers sensibilisés à la cause des requins
Des écoliers avec Ron et TiburonDes écoliers avec Ron et Tiburon

Pour le moment, Sharks of Galapagos n’est disponible qu’en espagnol, mais nous nous employons à faire faire une version en anglais. Dans un monde où les requins sont en train de disparaitre à une allure inquiétante en raison d’une demande grotesque pour la soupe aux ailerons de requins, nous devons rallier autant de monde que possible à notre cause. Les gens doivent cesser de considérer les requins comme des monstres sanguinaires prêts à les dévorer et les voir comme ils sont réellement, des super-prédateurs qui sont indispensables et irremplaçables dans nos océans fragiles.

Projets pour 2011 et les années à venir

Sea Shepherd Galápagos recherche toujours de nouvelles façons d’améliorer l’application et le renforcement des lois dans la réserve marine des îles Galápagos, et nous devons sans cesse trouver de nouveaux moyens de déjouer les braconniers et les passeurs clandestins. Avec l’augmentation démographique, les réserves de faunes sont soumis à une pression de plus en plus forte. Même dans un endroit aussi unique et bien protégé que les îles Galápagos, les gens trouvent le moyen de détruire le peu d’environnement naturel qu’il nous reste.

Sea Shepherd Galápagos s’évertue à développer ses relations avec les autres pays d’Amérique latine. Nous voulons instaurer une coopération et partager des expériences qui aideront notre pays et les autres nations à protéger notre environnement naturel. L’Amérique latine compte de nombreuses merveilles le long de ses côtes pour notre plus grand plaisir, mais qui sont, elles aussi, en péril.

 


Sea Shepherd France
22 rue Boulard, 75014 PARIS

All contents copyright ©2012 Sea Shepherd Conservation Society
Hosting and other web services donated by EStreet

Accueil     |     Déclaration de Confidentialité     |     Copyright     |     Contact