Sea Shepherd Newsrss_icon_20

Imprimer
Mardi, 26 Juillet 2011 01:08

Le Steve Irwin est toujours en danger

Par Carla Robinson, directrice du développement

Notre navire, le Steve IrwinLe Steve Irwin en 2011

Au nom du Capitaine Watson et de tous les membres de Sea Shepherd, je voudrais dire un énorme merci à toutes les personnes ayant fait un don pour nous aider à sauver notre navire amiral. Malheureusement, le Steve Irwin est toujours retenu à quai au port de Lerwick en Écosse dans l'attente du paiement d'une caution que nous estimons s'élever à 1 411 692,87 dollars.

Comment en sommes-nous arrivés là ? Comme certains d'entre vous le savent déjà, tard dans l'après-midi du vendredi 15 juillet dernier, notre navire, le Steve Irwin, qui se trouvait alors dans les Îles Shetlands a été mis sous séquestre suite à une décision de la justice britannique dans une affaire nous opposant à une entreprise de pêche maltaise Fish & Fish Limited. Cette société nous demande des dommages et intérêts pour les thons que nous avons sauvés de ses filets en juin 2010, des thons qui selon nous ont été capturés illégalement, après la fermeture de la saison de pêche et sans la présence à bord d'inspecteur ou d'un quelconque document permettant de prouver le caractère légal de ces prises.

Depuis notre appel à la générosité du public, il y a 6 jours, ceux d'entre vous qui aiment la vie marine nous ont permis d'établir un nouveau record de donations dans un temps aussi court et nous sommes sincèrement touchés par ce soutien continu et généreux. Nous estimons avoir reçu à la date du dimanche 24 juillet  442 279,37 dollars, ce qui est fantastique -malheureusement, nous sommes encore loin du compte. Nous espérons que ceux d'entre vous qui n'ont pas encore donné pourront le faire.

Le Westra, acheté en 2006Le Westra, acheté en 2006

Cela fait maintenant seize ans que je travaille pour Sea Shepherd et cela explique probablement pourquoi je ne peux qu'éprouver un pincement au cœur alors que nous essayons de sauver notre navire. J'espère que vous partagez notre amour pour ce bateau qui a fait tant de choses pour la protection de la faune sauvage de nos océans. Le Steve Irwin, ce bâtiment de 53 mètres, est important pour nous. A l'automne 2006, quand nous l’avons trouvé en Écosse, il s'appelait le Westra et il avait fièrement servi sous le pavillon de la Scottish Fisheries Protection Agency. Sea Shepherd a racheté ce navire avec l'aide de nos généreux supporteurs et l'a rebaptisé Robert Hunter (en hommage à l'ami du Capitaine Watson avec qui il a fondé Greenpeace) avant d’embarquer avec lui vers l'Antarctique pour surprendre les baleiniers japonais opérant de manière illégale dans cette région du globe. Capable de naviguer à seize nœuds, le Robert Hunter a pu pourchasser les tueurs de baleines beaucoup plus efficacement que nous n'avions pu le faire par le passé.

En 2007, nous avons officiellement renommé ce navire, le Steve Irwin, en hommage à l’écologiste australien. Juste avant sa mort prématurée, Steve avait dit qu'il souhaitait embarquer pour l'Antarctique afin de défendre les baleines aux côtés du Capitaine Watson et de nos valeureux équipages. C'est pourquoi, il a été jugé opportun qu'il puisse nous rejoindre en esprit dans notre lutte en donnant son nom au navire le plus rapide et le plus efficace au monde pour la protection des baleines.

Au cours des cinq années qui se sont écoulées depuis son achat, ce navire a effectué plus de trente voyages et a transporté des centaines de membres d'équipage motivés afin de défendre la faune sauvage marine dans le monde entier et y compris dans les endroits les plus reculés. Le nombre d'hommes et de jours investis pour effectuer les opérations de maintenance, de réparation ou tout simplement améliorer ce bateau est incalculable et cela sans compter les dons matériels de nos supporteurs, sous la forme de pièces de rechange, outils, fournitures et nourriture (et souvenez-vous que ces dons comestibles fournissent à nos équipages l'énergie nécessaire pour faire au mieux ce qu'ils ont à faire).

Le Robert Hunter au cours de la campaigne 2006Le Robert Hunter en 2006

Pour nous tous, le Steve Irwin est notre navire amiral puisque le Capitaine Watson navigue à son bord et dirige nos campagnes depuis ce bateau. Le Steve nous sert de quartier général mais aussi de base pour notre hélicoptère. Depuis que nous l'avons acheté, nous avons construit une sorte de hangar à la poupe afin de protéger les fragiles pales de l'appareil et toute cette mécanique de précision de l'action du sel et de la flotte baleinière japonaise.

Tout cela me ramène à notre dilemme actuel ! Nous devons libérer le Steve Irwin afin qu'il puisse se diriger vers les Îles Féroé pour sa prochaine mission. Notre objectif est de permettre au Steve de rejoindre notre trimaran le Brigitte Bardot (anciennement le Gojira) et ce le plus tôt possible, afin de lutter contre le massacre des globicéphales par les habitants des Îles Féroé.

Une fois sa mission dans l'Atlantique Nord terminée, ce navire, qui peut être qualifié de "bonne à tout faire" dès qu'il s'agit de la protection des espèces marines, devra retourner dans le sanctuaire de l'Océan Austral afin de protéger une fois encore les baleines des harpons des baleiniers japonais qui agissent dans la plus complète illégalité.

Nous avons plus que jamais besoin de nos équipages de supporteurs, nous avons besoin de vous pour nous aider à surmonter l'adversité et nous permettre de mener à bien les missions prévues. Sachez que si vous faites un don, cela nous permettra de faire la différence et ce, quelque soit son montant. Si vous avez déjà effectué ce geste, merci beaucoup de nous avoir aidé à sauver notre navire. Si vous ne pouvez pas donner actuellement, partagez cet article avec votre famille, vos amis, vos connaissances sur Facebook, Twitter et/ou par e-mail. Votre soutien nous est précieux et ce quelque-soit sa forme. Nous vous remercions.

Libérez le Steve !

Merci de nous aider à défendre la faune sauvage dans les océans du monde entier,

Carla Robinson
Directrice du Développement
Sea Shepherd Conservation Society

button-facebook-logo-40Merci de partager cet article avec votre famille et vos amis!

 

Le Steve Irwin en 2011 lors de l'Opération No Compromise. Photo: Barbara VeigaLe Steve Irwin en 2011

donate_button_dolphins_fr

 


Sea Shepherd France
22 rue Boulard, 75014 PARIS

All contents copyright ©2012 Sea Shepherd Conservation Society
Hosting and other web services donated by EStreet

Accueil     |     Déclaration de Confidentialité     |     Copyright     |     Contact