Sea Shepherd Newsrss_icon_20

Imprimer
Mardi, 13 Mars 2012 01:16

Le Bardot voguera de nouveau grâce à une équipe de classe mondiale

Par le Capitaine Locky MacLean

Le Steve Irwin remorquant le Brigitte BardotLe Brigitte Bardot était suspendu entre deux grues jumelles de 500 tonnes lorsque je suis arrivé à Fremantle pour commencer les réparations sur son aile brisée. Le membre d’équipage Simon Ager décrivait le son déchirant qu’il a entendu au milieu de la nuit, quelques semaines auparavant, lorsque la coque s’est fissurée sous le poids d’une vague s’écrasant de 12 mètres de haut.

L’impressionnant impact de plusieurs tonnes d’eau claquant le ponton suspendu était suffisant pour briser l’aile bâbord et causer un décollement de la structure. Un retour au port immédiat était nécessaire pour la sécurité du bateau et de l’équipage. Le ponton aurait en fait pu être complètement arraché si l’équipage ne l’avait pas fixé et amarré au reste du bateau.

Le Capitaine Paul Watson, à bord du Steve Irwin, a escorté le Bardot jusqu’à ce qu’il soit en sécurité au port de Fremantle après l’incident qui s’est produit dans les latitudes des cinquantièmes hurlants de l’océan Austral.

Aussitôt après que les dégâts se soient produits et alors que le bateau faisait route vers Fremantle, l’architecte Nigel Irens a aidé Sea Shepherd à recruter la meilleure équipe pour effectuer les travaux de réparations. Sea Shepherd a eu la chance de bénéficier de la connaissance et de l’expérience de M. Irens, qui a conçu le Brigitte Bardot, initialement baptisé Adventurer, à la fin des années 1990 à Southampton, Royaume-Uni, pour battre le record de navigation autour du globe.

Le Bardot étant un multicoque à faible friction de haute performance, de telles réparations ne sont pas un travail ordinaire et une équipe de classe mondiale devait être assemblée. Nigel a mis Sea Shepherd en contact avec Boatspeed Performance Sailcraft, fondée par Peter et Sari Ullrich en 1986 et spécialisée dans la construction de bateaux de course en composite.

Les premiers contrats de Boatspeed étaient des designs de l’architecte naval Ben Lexcen, comprenant un certain nombre de canots et de voiliers de courses. Ils ont dessiné et construit le Boatspeed 23 de catégorie sportive, et construit ou réparé plus de 50 voiliers de courses en composite. Parmi leurs fabrications, on notera les navires Brindabellas 1&2, 97, Yendys, Ragamuffin, Margaret Rintoul 5, Heaven Can Wait, Telefonica Movistar, Prudential, Nicorette, Bols et le Nigel Irens. L’équipe a dessiné les trimarans B&Q Castorama pour Ellen Macarthur et le Sodebo pour Thomas Coville, qui ont fait le tour du monde. Leurs locaux construits spécifiquement à Somersby sont réputés être les plus avancés dans l’hémisphère Sud en terme de composite, et abritent un four à composite de 50 mètres.

Heureusement, Peter Ullrich était prêt à faire venir son équipe jusqu’à nous à Fremantle et, après une première inspection, a expédié tout l’équipement nécessaire à travers l’Australie pour que les réparations commencent à temps. Une fois à terre, l’équipage du bateau a préparé un échafaudage et une structure plastique hermétique autour de toutes les zones endommagées pour éviter la dispersion des poussières générées par les réparations.

Après avoir replacé le ponton dans sa position normale, Boatspeed a commencé à découper l’aile et le ponton endommagés pour atteindre la structure interne et évaluer l’étendue des dégâts. C’est avec un grand enthousiasme que Sea Shepherd annonce que notre "oiseau" volera de nouveau une fois le plus gros des réparations accompli, le 10 mars. Le mécanicien et électricien vétéran du bateau, Brad Latimer, le soudeur et membre d’équipage Lars Steffens, et les volontaires à terre sont occupés à la préparation du reste du bateau pour son nouveau lancement.

Les volontaires termineront la peinture des parties nouvellement réparées et les deux grues de 500 tonnes remettront de nouveau le Brigitte Bardot à l’eau pour des essais en avril; juste à temps pour la prochaine campagne de Sea Shepherd.

Nous remercions l’équipe de réparateurs et tous nos supporters pour leurs dons généreux qui nous ont permis de financer les réparations!

28 décembre 2011: Le Brigitte Bardot fait face à une tempête des "cinquantièmes hurlants" alors qu’il se dirige vers l’océan Austral  -  photo: Simon Ager

28 décembre 2011: Le Brigitte Bardot fait face à une tempête des "cinquantièmes
hurlants" alors qu’il se dirige vers l’océan Austral. Photo: Simon Ager

29 décembre 2011: Dégâts sur la structure causés par l’impact d’une énorme vague -  photo: Simon Ager
29 décembre 2011: Dégâts sur la structure causés par l’impact
d’une énorme vague. Photo: Simon Ager
1er janvier 2012: Le Brigitte Bardot endommagé est escorté par le Steve Irwin jusqu’à Fremantle, alors qu’il est traqué par le navire de sécurité japonais Shonan Maru 2
1er janvier 2012: Le Brigitte Bardot endommagé est escorté par
le navire de sécurité japonais Shonan Maru 2.

19 janvier 2012: Le Brigitte Bardot est sorti hors de l’eau par deux grues pour commencer les réparations -  photo: Simon Ager
19 janvier 2012: Le Brigitte Bardot est sorti hors de l’eau par deux grues
pour commencer les réparations. Photo: Simon Ager
20 janvier 2012: Deux grues descendent le Brigitte Bardot vers sa position finale pour le début des réparations -  photo: Simon Ager
20 janvier 2012: Deux grues descendent le Brigitte Bardot vers sa position finale
pour le début des réparations. Photo: Simon Ager
7 février 2012: L’équipage ferme le site des réparations avec un emballage à l’épreuve de la météo -  photo: Simon Ager
7 février 2012: L’équipage ferme le site des réparations avec
un emballage à l’épreuve de la météo. Photo: Simon Ager
 8 février 2012: L’enclos de protection entourant le lieu des réparations - photo: Simon Ager
8 février 2012: L’enclos de protection entourant le lieu des réparations
Photo: Simon Ager
11 février 2012: Ben Falconer en train de découper l’aile bâbord endommagée -  photo: Simon Ager
11 février 2012: Ben Falconer en train de découper l’aile
bâbord endommagée. Photo: Simon Ager
11 février 201 : Locky, Peter et Ben inspectent minutieusement l’étendue des dégâts sur le Brigitte Bardot. photo: Simon Ager
11 février 201 : Locky, Peter et Ben inspectent minutieusement l’étendue des dégâts
sur le Brigitte Bardot. Photo: Simon Ager
11 février 2012: Peter Ullrich et Ben Falconer travaillant sur l’aile endommagée du Brigitte Bardot -  photo: Simon Ager
11 février 2012: Peter Ullrich et Ben Falconer travaillant sur l’aile
endommagée du Brigitte Bardot. Photo: Simon Ager
12 février 2012: Elément découpé de l’aile bâbord endommagée -   photo: Simon Ager/
12 février 2012: Elément découpé de l’aile
bâbord endommagée. Photo: Simon Ager
16 février 2012: Vue de dessous de l’aile endommagée découpée -  photo: Simon Ager
16 février 2012: Vue de dessous de l’aile
endommagée découpée. Photo: Simon Ager
20 février 2012: Vue de dessous de l’aile endommagée -  photo: Simon Ager
20 février 2012: Vue de dessous de l’aile endommagée.
Photo: Simon Ager
2 mars 2012: Vue de dessus de l’aile endommagée avec les renforts de structure
2 mars 2012: Vue de dessus de l’aile endommagée avec les renforts de structure.
4 mars 2012: Vue de dessus de l’aile endommagée avec les renforts en fibre de verre.
4 mars 2012: Vue de dessus de l’aile endommagée avec les renforts en fibre de verre.
6 mars 2012: Dessous de l’aile endommagée quasiment réparée.
6 mars 2012: Dessous de l’aile endommagée
quasiment réparée.
12 mars 2012: Dessus de l’aile endommagée quasiment réparée.
12 mars 2012: Dessus de l’aile endommagée
quasiment réparée.
 


Sea Shepherd France
22 rue Boulard, 75014 PARIS

All contents copyright ©2012 Sea Shepherd Conservation Society
Hosting and other web services donated by EStreet

Accueil     |     Déclaration de Confidentialité     |     Copyright     |     Contact