Sea Shepherd Newsrss_icon_20

Imprimer
Mercredi, 27 Juin 2012 15:02

L’arrestation du Capitaine Paul Watson est une mauvaise nouvelle pour les braconniers d’ailerons de requins du Costa Rica

Large bag full of confiscated shark fins. Photo: Kim McCoyLe mois de juin 2012 a été inhabituellement chargé au Costa Rica en ce qui concerne la saisie des ailerons de requin. Le bateau de pêche costaricain Yamauke a été arraisonné le 26 juin par les gardes-côtes du pays qui ont découvert 120 ailerons de requins qui avaient été grossièrement découpés.

Le bateau et les prises ont été confisqués.

Selon le journal costaricain Costa Rica Star, une vigilance accrue est de mise suite à la publicité générée par l’arrestation du Capitaine Watson.

“Le 20 juin, l’Assemblée Nationale a publié un rapport dans lequel la Commission Législative de l’Environnement a reconnu avoir repris le dossier numéro 16890, une enquête spéciale sur le trafic des ailerons de requin au Costa Rica. Ce dossier traînait depuis 2008, mais l’arrestation récente de Paul Watson, le fondateur de Sea Shepherd Conservation Society et la demande d’extradition en cours ont suscité un intérêt nouveau pour ce problème écrit le Costa Rica Star dans son édition du 26 juin 2012.

Cliquez ici pour lire l’article en entier (lien sur le Costa Rica Star, article du 26 juin)

Cliquez ici pour lire l’article précédent (lien vers le Costa Rica Star, article du 24 juin)

 


Sea Shepherd France
22 rue Boulard, 75014 PARIS

All contents copyright ©2012 Sea Shepherd Conservation Society
Hosting and other web services donated by EStreet

Accueil     |     Déclaration de Confidentialité     |     Copyright     |     Contact