Sea Shepherd Newsrss_icon_20

Imprimer
Vendredi, 12 Octobre 2012 12:59

Les dauphins ont besoin de votre aide!

Les gardiens de la Baie doivent remplacer du matériel de communication.

Des acheteurs de Taiji déchargeant de la viande de dauphin.Des acheteurs de Taiji déchargeant de la viande de dauphin.
Photo: Sea Shepherd

Une fois de plus la préfecture de police de Wakayama nous a donné la preuve de l’efficacité de notre opération Infinite Patience. La police a fouillé les chambres d’hôtel de tous les gardiens pour saisir leurs téléphones, cartes mémoires SD ainsi que leurs ordinateurs. Après cette perquisition, la police ne devrait au mieux rendre leurs affaires aux Gardiens que dans deux semaines.

A priori, cette perquisition intervient dans le cadre d’une enquête concernant la dégradation d’une statue dont l’un des gardiens seraient l’auteur présumé. Mais bien sûr ce n’est là qu’un prétexte pour saisir notre matériel informatique suffisamment longtemps pour nous couper nos moyens de communications. Car ils ne souhaitent pas que nous puissions enregistrer et diffuser leurs actes ignobles. Ils ne souhaitent pas non plus que nous puissions mettre à jour nos informations sur Twitter ou encore que nous puissions publier les photos et vidéos des atrocités commises envers les dauphins. Ils ne souhaitent pas que nous rappelions au monde entier combien le Japon est méprisable. Et plus encore, la perte de possibilité de communication met en danger la sécurité de nos braves volontaires.

En décembre 2011, la police du Japon avait retenu prisonnier le gardien de la Baie Erwin Vermeulen sous de fausses accusations. Erwin fut finalement déclaré non coupable par une Cour de justice japonaise, embarrassant les autorités. Durant la parodie d’enquête menée par la police, nos ordinateurs avaient également été confisqués. Mais grâce à la générosité de nos supporters de par le monde, nous avions pu les remplacer rapidement et reprendre notre campagne.

Aujourd’hui, la police se sert d’un accident banal pour incriminer les gardiens et saisir à nouveau leur matériel. Bien sûr que nous ne sommes pas responsables des dégâts causés à cette statue. Les instructions reçues par nos gardiens sont très strictes à ce sujet, ne violer aucune loi japonaise, et ce sous aucun prétexte. Avec pour nouvelle excuse cette enquête sur les dégradations infligées à cette statue, la police met de nouveau à mal nos possibilités de communication. Mais avec votre aide et vos dons généreux nous ne les laisserons pas faire. Nous avons besoin de 4,000$ pour remplacer notre équipement saisi, afin de rétablir nos communications et continuer notre campagne. S’il vous plait, aidez-nous à réunir ces fonds! Les dons supplémentaires seront utilisés pour la location de voiture, pour l’essence, le téléphone, internet, etc...

Nous continuons à surveiller les captures de dauphins sauvages et leur transport jusqu’aux delphinariums de par le monde. Ces endroits ne sont que des mouroirs à dauphins. Il n’y a aucune raison de capturer des dauphins ou d’autres cétacés pour les retenir prisonniers. Nous suivons activement chacun des dauphins qui ont été emmenés loin de Taiji. Nous avons pu voir qu’un occidental était impliqué dans ce transfert. Nous publierons sous peu son identité, et la destination des dauphins captifs dès que nous en saurons plus.

Pour les Océans,
Scott West
Coordinateur de la campagne des Gardiens de la Baie
Sea Shepherd Conservation Society

donate_button_dolphins_fr

La police de Taiji intervenant lors d’une manifestationLa police de Taiji intervenant lors d’une manifestation
Photo: Sea Shepherd

Cove Guardians
Visitez le site des
Gardiens de la Baie
pour en savoir davantage.
 


Sea Shepherd France
22 rue Boulard, 75014 PARIS

All contents copyright ©2012 Sea Shepherd Conservation Society
Hosting and other web services donated by EStreet

Accueil     |     Déclaration de Confidentialité     |     Copyright     |     Contact