Sea Shepherd Newsrss_icon_20

Imprimer
Lundi, 13 Mai 2013 17:28

Une date anniversaire à se rappeler:

Il y a un an, le capitaine Watson était arrêté

2013_paul_watson_joannmcarthurC’est difficile à réaliser, mais cela fait déjà un an aujourd’hui que notre fondateur respecté, le capitaine Paul Watson, a été arrêté à Francfort sur la base d’accusations vieilles de dix ans, aux motivations politiques, suite à un incident au cours duquel, à la demande du gouvernement, il a tenté d’intervenir pour arrêter des braconniers de requins costaricains. Personne n’a été blessé, il n’y a pas eu de dommages matériels, et l’affaire a été classée par les autorités locales. Toute l’histoire a été rapportée en 2007 dans le film "Sharkwater"

Or le Japon, qui a dépensé 30 millions de dollars venant des contribuables japonais et du fonds de secours des victimes du tsunami pour arrêter Sea Shepherd à n’importe quel prix, a réussi plus tard à convaincre le Costa-Rica de rouvrir le dossier d’accusation, ce qui a conduit à son arrestation.

Depuis lors, le capitaine Watson est inscrit sur la Liste Rouge d’Interpol à la demande du Costa Rica et du Japon. Il s’y trouve en compagnie de tueurs en série, de ravisseurs d’enfants et de trafiquants de drogue, et ne peut toujours pas aller à terre, à moins de risquer une extradition injuste et des procès inéquitables au Costa Rica et au Japon, à la suite desquels il ne retrouvera sans doute jamais la liberté, voire pire. Tout ceci pour le "crime" d’être intervenu, sur ordre des autorités guatémaltèques, contre les activités illégales de shark-finning perpétrées par des braconniers avérés depuis un bateau costaricain dans des eaux guatémaltèques, et pour avoir sauvé des milliers de baleines dans un sanctuaire baleinier.

Beaucoup de sympathisants ont écrit, téléphoné, et plaidé sa cause auprès de ces pays et d’autres gouvernements, soit plus de 158.000 lettres envoyées au seul Ministère des Affaires Etrangères allemand pour demander la liberté pour le capitaine Watson – pour qu’il soit gracié et qu’on lui procure un refuge où il serait en sécurité. Nous continuons à nous battre pour sa liberté avec les moyens légaux. Cependant, quoiqu’il arrive, son héritage – Sea Shepherd Conservation Society – reste l’organisation d’action directe pour la protection des océans la plus efficace, et c’est ce qui compte le plus pour le capitaine Watson.

Prenez quelques instants aujourd’hui pour regarder cette vidéo, qui a été enregistrée à l’occasion du 35ème anniversaire de Sea Shepherd à Lyons, au Colorado, deux jours seulement avant l’arrestation inattendue du capitaine Watson. Servez-vous de ces informations pour poursuivre le combat pour cet éco-guerrier, et pour encourager chacun d’entre nous, individuellement, à continuer à se battre pour l’avenir de nos océans.

Continuez à soutenir Sea Shepherd, et si possible faites un don aujourd’hui en l’honneur du travail de pionnier du capitaine Watson. Plus que jamais, nous avons besoin de votre soutien. Montrez au capitaine Watson et aux braconniers que les citoyens du monde ne courberont pas l’échine face à la corruption et à la cupidité, et que nous continuerons à nous battre pour que nos petits-enfants, eux aussi, puissent voir et jouir des océans sains et vivants.

Au nom de tous les membres de Sea Shepherd, nous vous remercions de votre soutien!

http://www.seashepherd.fr/france/nous-soutenir.html/

Supporters in Germany at an S.O.S day gathering in honor of Captain WatsonSympathisants en Allemagne lors de la journée "S.O.S day" pour soutenir le Capitaine Watson
Photo: Sea Shepherd

 


Sea Shepherd France
22 rue Boulard, 75014 PARIS

All contents copyright ©2012 Sea Shepherd Conservation Society
Hosting and other web services donated by EStreet

Accueil     |     Déclaration de Confidentialité     |     Copyright     |     Contact