Sea Shepherd Newsrss_icon_20

Imprimer
Mercredi, 15 Mai 2013 12:33

Sea Shepherd lance la campagne Operation Reef Defense à Hawaii

Logo de la campagne "Reef Defense"

Sea Shepherd Conservation Society est fière d’annoncer le lancement de l’Opération Reef Defense (Défense du récif), une campagne mondiale qui vise à mettre un terme à la destruction des récifs coralliens et aux nombreux dangers qui les menacent dans le monde entier. Les récifs coralliens comptent parmi les écosystèmes de la planète les plus diversifiés biologiquement, offrant un habitat essentiel à environ 25% de toutes les espèces marines. Pourtant, ceux-ci sont en train de disparaître à une vitesse alarmante du fait des activités humaines, telles que la pollution, la surpêche, le trafic d’espèces du récif, l’aménagement du littoral et le réchauffement climatique. En 50 ans, 30% des récifs coralliens du monde sont morts et 30% ont subi des dommages importants. On estime que 60% des récifs restants pourraient disparaître en moins de 25 ans.

Selon Deborah Basset, directrice de Sea Shepherd Hawaï et leader de la campagne Opération Reef Defense (Défense du récif): "Les océans du monde entier sont menacés par la surexploitation commerciale de la vie marine et la pollution. Tous les moyens seront mis en œuvre pour protéger l’habitat marin et ses habitants, des plus petites espèces du récif corallien aux plus grands mammifères et prédateurs marins. Les jours de ces magnifiques forêts tropicales sous-marines sont comptés. C’est maintenant qu’il faut agir."

Bien que Sea Shepherd soit principalement connue pour ses actions directes en haute mer, l’ONG n’en reste pas moins engagée dans la protection de la faune et la flore marines sous toutes ses formes. Ceci inclut la campagne de sensibilisation menée sur les côtes dans le cadre de l’Opération Reef Defense (Défense du récif). Sea Shepherd prévoit de collaborer avec les clubs de plongée sous-marine et la communauté de surfeurs hawaïens pour mettre en lumière la destruction qui s’opère sous les vagues. Cette campagne est actuellement en cours à Hawaï et des programmes similaires seront bientôt mis en place au sein de toutes les branches de Sea Shepherd à travers le monde.

La dégradation des récifs est un problème mondial majeur. Parmi les 100 pays qui abritent des récifs coralliens, c’est en Asie du Sud qu’il est le plus sérieux: presque 95% des récifs de cette région sont menacés, principalement par la surpêche et les pratiques de pêche destructrices. La perte du monde sous-marin est perceptible même à Hawaï où la population des dix espèces de poissons d’aquarium les plus prisées a chuté de 59% au cours des 20 dernières années et celles des plus populaires de 38 à 57%. En Jamaïque, on estime que presque tous les récifs sont morts ou très gravement touchés à cause de la surpêche et de la pollution côtière.

Robert Wintner, vice-président de Sea Shepherd et vétéran de la campagne dans la lutte contre le commerce aquariophile et son impact dévastateur sur les récifs hawaïens, a déclaré: "Sea Shepherd continuera de protéger l’habitat marin et ses habitants des ravages dus à l’industrie et l’urbanisation ainsi que de la destruction causée par le commerce aquariophile. Chaque année, les poissons récifaux, utilisés comme ornement, meurent en masse au sein du trafic d’animaux sauvages. Ces morts génèrent une demande incessante qui conduit le commerce aquariophile à dépouiller les récifs. 25 millions de créatures marines se trouvent à tout moment dans les rouages de ce commerce et presque la majorité d’entre elles mourront dans l’année suivant leur capture."

“Sea Shepherd s’inquiète énormément pour cette faune et flore et a plus que jamais besoin du soutien du public pour traduire ces préoccupations en action. En agissant ainsi, nous perdrons peut-être le soutien de personnes qui élèvent des créatures marines en captivité pour leur plaisir, mais, comme le capitaine Paul Watson l’a très bien dit: - nos clients sont les créatures marines. Nous espérons que tous ceux qui se soucient du bien être des océans reconnaîtront l’importance de protéger les écosystèmes des récifs à travers le monde et si certains de nos supporters gardent des espèces marines en aquarium, nous espérons qu’ils continueront de s’en occuper au mieux, mais cesseront d’en acheter" a ajouté Wintner.

Les récifs coralliens ne contiennent pas de ressources illimitées et ne pourront pas supporter éternellement les effets d’un commerce mondial incontrôlé. Le déclin drastique des récifs en bonne santé aura des conséquences graves sur les animaux marins et terrestres ainsi que sur les hommes de part le monde.

Rene Umberger, experte en récifs Maui avec Robert Winter, vice-président de Sea Shepherd et Deborah Basset directrice de Sea Shepherd Hawaï et leader de l’Operation Reef DefenseRene Umberger, experte en récifs Maui avec Robert Wintner, vice-président de Sea Shepherd et Deborah Basset directrice de Sea Shepherd Hawaï et leader de l’Operation Reef Defense - Photo: Deb Bassett / Sea Shepherd

Le lancement de l’Operation Reef Defense lors du Jour de la Terre  incluait  une présentation sur le trafic de la faune et la flore des récifs coralliens pour le commerce aquariophile au Centre de plongée Deep Ecology d’Haleiwa à OahuLe lancement de l’Operation Reef Defense lors du Jour de la Terre incluait une présentation sur le trafic de la faune et la flore des récifs coralliens pour le commerce aquariophile au Centre de plongée Deep Ecology d’Haleiwa à Oahu - Photo: Deb Bassett / Sea Shepherd

 


Sea Shepherd France
22 rue Boulard, 75014 PARIS

All contents copyright ©2012 Sea Shepherd Conservation Society
Hosting and other web services donated by EStreet

Accueil     |     Déclaration de Confidentialité     |     Copyright     |     Contact