Sea Shepherd Newsrss_icon_20

Imprimer
Jeudi, 01 Septembre 2016 12:55

CHASSEURS DE FANTÔMES : Sea Shepherd lance la deuxième édition de la campagne "Mare Nostrum"

Sea Shepherd a démarré la seconde édition de sa campagne Mare Nostrum, visant à récupérer divers déchets en Méditerranée mais principalement des filets et engins de pêche fantômes.

Un nombre considérable d'équipements de pêche perdus ou abandonnés par les pêcheurs causent des préjudices à l'environnement marin. Selon un rapport de l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) et du Programme des Nations-Unies pour l'environnement (PNUE), ces équipements abandonnés ont, à travers la "pêche fantôme", des répercussions désastreuses sur la vie marine.

Selon l'étude, le problème posé par ces équipements de pêche abandonnés ou perdus prend de l'ampleur à cause de l'augmentation des opérations de pêche et de l'introduction d'équipements de pêche durables faits à partir de matières synthétiques résistantes.

Le rapport estime que les équipements abandonnés dans les océans représentent 10% (soit 640 000 tonnes) des déchets marins.

Les principales répercussions de la perte ou l'abandon des équipements de pêche sont :

- La capture continuelle ("pêche fantôme") des poissons ou des autres animaux comme les tortues, les oiseaux de mer, les mammifères marins qui sont piégés et meurent.
- Les altérations du sol sous-marin
- La création des dangers de navigation qui peuvent causer des accidents en mer et endommager les bateaux

Les filets à mailles, les nasses, et les pièges à poissons contribuent à la pêche fantôme. Alors que les palangres sont susceptibles de piéger les autres organismes marins et d'endommager les habitats sous-marins.

Si certains pêcheurs peu scrupuleux abandonnent volontairement en mer leur équipement de pêche défectueux mais toujours mortels, la plupart des engins de pêche ne sont pas abandonnés volontairement, mais sont perdus lors des tempêtes ou des forts courants ou sont le résultat des "conflits d'équipements" - c'est-à-dire les situations où les différents filets s'emmêlent.

L'année dernière, ça n'est pas moins de 4 kilomètres de filets pêchants perdus ou abandonnés en mer qui avaient été récupérés lors de la campagne Mare Nostrum 1, principalement au large de Marseille et en Corse. La seconde édition de la campagne a démarré le 15 Août à Marseille et se poursuivra en Corse et en Grèce au cours des deux prochains mois.

Une équipe d'une quinzaine de volontaires, principalement constituée de plongeurs expérimentés répartis sur le trimaran Brigitte Bardot et en base terrestre participent à la mission.

Pour nous signaler la présence de filets fantômes sur la région de Marseille ou d'Ajaccio, merci de contacter le groupe local de Marseille : gl.marseille@seashepherd.fr ou le responsable plongée : dive@seashepherd.fr

Contact Media : media@seashepherd.fr

Source infos :
http://www.laprovence.com/article/edition-marseille/4095627/le-1818-ils-traquent-les-filets-tueurs-dans-le-parc-national-des-calanques.html
http://www.unep.org/Documents.Multilingual/Default.asp?DocumentID=585&ArticleID=6147&l=fr

 


Sea Shepherd France
22 rue Boulard, 75014 PARIS

All contents copyright ©2012 Sea Shepherd Conservation Society
Hosting and other web services donated by EStreet

Accueil     |     Déclaration de Confidentialité     |     Copyright     |     Contact