Sea Shepherd Newsrss_icon_20

Imprimer
Samedi, 16 Février 2013 16:12

L’association de défense des baleines Sea Shepherd annonce que des baleiniers japonais ont harponné une grande baleine de Minke dans les eaux antarctiques australiennes.

Dépêche de l’AAP du 15 février 2013 à 23 :07

Les militants de Sea Shepherd affrontent les baleiniersL’association annonce que le Yushin Maru N°2 a harponné la baleine peu avant 18 heures AEST, à l’intérieur du Territoire antarctique australien, à environ 92 km de la station de recherche australienne Davis.

Le navire de Sea Shepherd, le Bob Barker, s’est placé entre la baleine et le bateau-mère, le Nisshin Maru.

"Le Yushin Maru N° 2 a fait neuf tentatives infructueuses pour transférer le cadavre de la baleine, s’approchant à 10 mètres du Bob Barker",  a déclaré Sea Shepherd.

"Le Bob Barker n’a pas bougé".

Des militants se trouvant à bord de petits bateaux protègent le navire anti-baleiniers contre d’éventuelles tentatives d’endommager l’hélice du bateau avec des cordes.

L’association craint que, une fois que la baleine sera chargée sur le navire-usine, le Yushin Maru N°2 ne reparte pour tuer d’autres baleines.

Le Japon ainsi que certains autres pays ne reconnaissent pas la revendication de l’Australie sur les eaux antarctiques australiennes.

Le porte-parole écologiste de l’opposition, Greg Hunt, a déclaré à l’AAP vendredi soir que le gouvernement avait "délibérément fermé les yeux" malgré de multiples avertissements sur d’éventuelles confrontations entre la flotte japonaise et les militants.

"Les informations selon lesquelles une baleine a été abattue dans les eaux australiennes sont très inquiétantes", a-t-il ajouté.

"Nous sommes contre la chasse à la baleine où que ce soit, mais si le gouvernement australien se montre incapable de protéger nos eaux,  le choc est double."

La coalition s’est engagée à dépêcher un bateau des Douanes  pour surveiller la chasse de l’an prochain, si elle gagne les élections de septembre.

Le ministre de l’environnement, Tony Burke, a été contacté pour qu’il commente la nouvelle.

L’affrontement a eu lieu le jour-même où la Cour Suprême américaine confirmait l’injonction faite à Sea Shepherd de se tenir à distance de la flotte baleinière japonaise dans l’Océan Austral.

Sea Shepherd a fait appel de cette injonction émise en décembre,  qui interdit à l’association et à son ex-dirigeant Paul Watson d’attaquer ou de mettre en danger les navires baleiniers.

Cette injonction avait été sollicitée par l’Institut de la Recherche sur les Cétacés qui gère le programme baleinier du gouvernement japonais, grâce à une faille dans le règlement de la Commission Baleinière Internationale qui permet de tuer des baleines pour la recherche.

 


Sea Shepherd France
22 rue Boulard, 75014 PARIS

All contents copyright ©2012 Sea Shepherd Conservation Society
Hosting and other web services donated by EStreet

Accueil     |     Déclaration de Confidentialité     |     Copyright     |     Contact