Sea Shepherd Newsrss_icon_20

Imprimer
Mardi, 26 Novembre 2013 03:19

La star de télé-réalité Simone Reyes à Taiji pour prêter main forte aux Gardiens de la Baie

Russell Simmons et Simone Reyes, stars de l'émission "Running Russell Simmons" diffusée sur la chaîne Oxygen TVRussell Simmons et Simone Reyes, stars de l'émission "Running Russell Simmons" diffusée sur la chaîne Oxygen TVSimone Reyes, star de l'émission de télé-réalité à succès "Running Russel Simmons" diffusée sur la chaîne Oxygen TV, et fervente protectrice des animaux, est arrivée la nuit dernière à Taiji, au Japon, et a rejoint les volontaires de Sea Shepherd pour "l’Opération Infinite Patience".

Simone collaborera avec l'équipe de Gardiens de la Baie sur place. Elle mettra à profit son séjour de dix jours à Taiji pour documenter et exposer au grand public la capture et le massacre de bancs entiers de dauphins sauvages, faits déjà exposés dans le documentaire récompensé aux Oscars "The Cove" (2009). L'impact de la photo, mais aussi de la vidéo et du streaming en direct permettront à Simone de braquer les projecteurs sur les crimes commis envers ces innocents mammifères qui n’ont jamais fait de mal à l’homme, mais qui en revanche ont parfois été vus en train de secourir des hommes en mer.

Depuis le lycée, Simone Reyes est l'acolyte féminin du magnat du divertissement Russell Simmons, qui la surnomme d'ailleurs affectueusement "patronne". Simone a ensuite été révélée par l'émission "Running Russel Simmons" et a acquis une popularité fulgurante auprès de la communauté des Droits des animaux.

"Les atrocités perpétrées à Taiji requièrent l'attention du monde entier." a déclaré Russell Simmons, Président de Rush Communications. "Je suis persuadé que la présence de Simone permettra d’attirer les regards sur cette cause et, espérons-le, contribuera à mettre un terme à cette tuerie".

Chaque année, au Japon, 20 000 dauphins, marsouins et petites baleines sont massacrés. Du 1er septembre à la mi-mars de l'année suivante, des pêcheurs rabattent des familles entières de petits cétacés vers des baies peu profondes, où ils les noient et les poignardent à mort.

Ce massacre annuel de dauphins était pratiquement inconnu jusqu’en 2003, quand Sea Shepherd révélait au monde entier des vidéos et des photographies prises en secret dans cette baie sanglante du village de Taiji, rendue depuis tristement célèbre. A ce jour, le gouvernement Japonais a fait la sourde oreille aux protestations publiques réclamant l’arrêt de cette tuerie. Mais en communiquant sur le massacre et en éveillant les consciences via la vidéo, la photographie, les blogs et grâce aux médias, les Gardiens de la Baie de Sea Shepherd ont bon espoir d’unir les voix pour mettre un terme à l'une des chasses les plus cruelles de la planète.

Jusqu'à présent, cette saison a vu neuf groupes de dauphins (les globicéphales sont de la même famille que les dauphins) rabattus vers la Baie de Taiji. Sur ces groupes, 46 animaux ont été capturés pour être vendus à des parcs marins, 91 ont été tués pour la consommation humaine et 7 corps ont été retrouvés échoués sur un rivage, exténués par le stress de la chasse et des captures. Plus tôt cette semaine, à Taiji, les Gardiens de la Baie de Sea Shepherd ont enregistré la capture d'un important groupe de dauphins à gros nez, l'espèce rendue célèbre par l'émission des années 60 "Flipper le dauphin". Après une nuit passée dans la baie, douze d’entre eux ont été sélectionnés pour la captivité par des dresseurs, le reste massacré pour la consommation humaine.

Nos volontaires, positionnés sur les hauteurs de la baie, peuvent témoigner de la complicité qui règne entre les tueurs et les dresseurs pour choisir les dauphins les plus "mignons" qui seront livrés aux parcs aquatiques. Les Gardiens de la Baie ont même filmé une dresseuse en train d'aider à livrer des cadavres de dauphins à la boucherie. Il est impossible de nier le lien étroit qui existe entre le massacre des dauphins à Taiji et l’industrie des mammifères marins destinés au divertissement.

"Nous sommes honorés d'accueillir Simone au sein de l'équipe des Gardiens de la Baie" a déclaré Melissa Sehgal, responsable des Gardiens. "Elle représente une voix puissante et dévouée pour la cause animale. Nous savons que sa présence et sa passion braqueront les projecteurs du monde entier sur les atrocités perpétrées à Taiji."

Russell Simmons et Simone Reyes, stars de l'émission "Running Russell Simmons"Russell Simmons et Simone Reyes, stars de l'émission "Running Russell Simmons"

Cove Guardians Visitez le site des
Gardiens de la Baie
pour plus d'informations. 
 


Sea Shepherd France
22 rue Boulard, 75014 PARIS

All contents copyright ©2012 Sea Shepherd Conservation Society
Hosting and other web services donated by EStreet

Accueil     |     Déclaration de Confidentialité     |     Copyright     |     Contact