Sea Shepherd Newsrss_icon_20

Imprimer
Lundi, 06 Janvier 2014 16:19

Sea Shepherd a repéré les braconniers japonais: des baleines ont été tuées à l’intérieur du Sanctuaire Baleinier

Le Nisshin Maru, navire-usine de la flotte baleinière japonaiseLe Nisshin Maru, navire-usine de la flotte baleinière japonaiseLa flotte Sea Shepherd a repéré les cinq navires de la flotte des braconniers japonais, dont le navire-usine japonais, le Nisshin Maru, à l’intérieur du Sanctuaire Baleinier de l’Océan Austral.

Le Steve Irwin, le Bob Barker et le Sam Simon se sont lancés à la poursuite de la flotte baleinière. Ils l’entraînent loin des terrains de chasse prévus, les obligent à interrompre leur chasse illégale, et se préparent pour mettre fin au massacre des baleines.

C’est l’hélicoptère du Steve Irwin qui, le premier, a repéré le Nisshin Maru à 64°44’S, 162°34’W dans la région antarctique de la Dépendance de Ross, dans les eaux territoriales de la Nouvelle-Zélande, et à l’intérieur du Sanctuaire Baleinier de l’Océan Austral reconnu internationalement.

Sea Shepherd a pris des vidéos et des photos comme preuves irréfutables de la présence de trois baleines de Minke, espèce protégée, mortes, sur le pont du Nisshin Maru, au moment où le navire-usine a été vu pour la première fois. Une quatrième baleine, sans doute une baleine de Minke, était en cours de dépeçage sur le pont sanglant.

Le directeur général de Sea Shepherd Australie, Jeff Hansen, a déclaré: "Le Sanctuaire Baleinier de l’Océan Austral a été souillé par le massacre illégal de ces magnifiques et majestueuses baleines de Minke, par les actes violents, barbares et sans pitié des braconniers japonais. Nul ne saura jamais quelles souffrances et quelles douleurs ont endurées ces géants gais et doux depuis l’instant où le harpon explosif a pénétré dans leur corps jusqu’à ce qu’ils aient rendu leur dernier souffle dans une mer devenue rouge de leur propre sang. Une chose est sûre, Sea Shepherd va faire tout ce qu’il faut pour s’assurer que plus aucune autre baleine n’ait à supporter de souffrance des mains de ces bouchers japonais."

Trois baleines de Minke, espèce protégée, sur le pont du Nisshin MaruTrois baleines de Minke, espèce protégée, sur le pont du Nisshin MaruSid Chakravarty, capitaine du Steve Irwin, dit: "Quand la ''science'' exige que l’on gonfle grotesquement le cadavre de baleines protégées, qu’on déambule sur un pont maculé de leur sang, qu’on tracte leur corps avec des chaînes et des crochets, et qu’on se débarrasse de leurs restes par-dessus bord, alors cette ''science'' n’a pas sa place au 21ème siècle. Le Nisshin Maru n’est rien de plus qu’un abattoir, et un abattoir flottant n’a pas sa place dans le Sanctuaire Baleinier de l’Océan Austral. Sea Shepherd renverra implacablement à Tokyo ces pseudo-scientifiques fourbes et prêts à tout."

La flotte braconnière japonaise opère dans le Sanctuaire Baleinier de l’Océan Austral en enfreignant le moratoire global de 1986 sur la chasse commerciale à la baleine sous couvert de recherche scientifique. En juin 2013, le gouvernement de la Nouvelle Zélande s’est associé à l’action intentée par le gouvernement australien devant la Cour Internationale de Justice pour obtenir que la chasse baleinière du Japon dans le Sanctuaire Baleinier de l’Océan Austral soit déclarée illégale. On attend encore un jugement dans cette affaire.

Peter Hammarstedt, capitaine du Bob Barker, dit: "Une fois de plus, le gouvernement japonais montre son mépris flagrant pour les lois internationales en continuant à chasser en toute illégalité alors que le monde attend patiemment une décision de la Cour Internationale de Justice. La tentative déshonorante du gouvernement japonais pour contourner le processus judiciaire est une insulte à la coopération dont font preuve tous les gens dans le monde entier qui se consacrent à faire respecter les lois de protection de la nature, dans la conscience partagée de la nécessité d’une protection de l’environnement."

Lancée et dirigée par Sea Shepherd Australie, l’opération Relentless (Implacable) est la dixième campagne menée par Sea Shepherd pour la défense des baleines en Antarctique. Au cours des neuf campagnes qui l’ont précédée, Sea Shepherd a sauvé la vie de plus de 4500 baleines.

Sea Shepherd Australie reste la seule organisation engagée dans la défense de l’intégrité du Sanctuaire Baleinier de l’Océan Austral en intervenant directement contre les activités illégales de la flotte baleinière japonaise.

Trois baleines de Minke, espèce protégées, gisent mortes sur le pont du Nisshin MaruTrois baleines de Minke, espèce protégées, gisent mortes sur le pont du Nisshin Maru    Le pont ensanglanté du Nisshin Maru, couvert de sang après le dépeçage d’une baleineLe pont ensanglanté du Nisshin Maru, couvert de sang après le dépeçage d’une baleine

Les photos sont de Tim Watters

 


Sea Shepherd France
22 rue Boulard, 75014 PARIS

All contents copyright ©2012 Sea Shepherd Conservation Society
Hosting and other web services donated by EStreet

Accueil     |     Déclaration de Confidentialité     |     Copyright     |     Contact