Sea Shepherd Newsrss_icon_20

Imprimer
Samedi, 25 Janvier 2014 09:57

La flotte baleinière, acculée par Sea Shepherd, obligée d’arrêter de braconner

De la fumée noire sort de la cheminée du Nisshin Maru pendant qu’il fait route à pleine vitesse, fuyant devant la flotte Sea Shepherd – Photo: Tim WattersDe la fumée noire sort de la cheminée du Nisshin Maru pendant qu’il fait route à pleine vitesse, fuyant devant la flotte de Sea Shepherd – Photo: Tim WattersUne fois de plus, la flotte de Sea Shepherd a localisé le navire-usine de la flotte baleinière japonaise, le Nisshin Maru, l’obligeant à cesser de braconner dans le Sanctuaire Baleinier de l’Océan Austral.

Le navire a été repéré le 24 janvier, à 10h50, heure de Paris, à 70°27’ S 150°03’W par le bateau de Sea Shepherd Bob Barker.

Une fois de plus, Sea Shepherd a localisé tous les navires de la flotte baleinière japonaise, l’hélicoptère du Steve Irwin ayant découvert le Nisshin Maru accompagné de deux bateaux harponneurs, les Yushin Maru N°1 et N°2. Compte tenu de son cap et de sa vitesse, la flotte de Sea Shepherd pense qu’elle aura repoussé la flotte braconnière japonaise à l’est des terrains de chasse que cette dernière s’est attribuée vers 3 heures du matin (heure de Paris) le 25 janvier. 

Le Nisshin Maru fait route en ce moment vers le nord-est, s’éloignant des terrains de chasse, précédé par le Steve Irwin et suivi par le Bob Barker, tous sur des routes parallèles.

Les deux autres bateaux, des baleiniers, le Shonan Maru N°2 et le Yushin Maru N°3, sont suivis par le Bob Barker pour le premier et le Steve Irwin pour le second.

Le navire-amiral de la flotte Sea Shepherd, le Steve Irwin, sur les talons du Nisshin Maru – Photo: Tim WattersLe navire-amiral de la flotte Sea Shepherd, le Steve Irwin, sur les talons du Nisshin Maru – Photo: Tim WattersLe 14 janvier, le ministre australien de l’Environnement, Greg Hung, a confirmé que, deux jours plus tôt, la flotte baleinière japonaise se trouvait à plus de 1000 milles nautiques de la Zone de Recherche et de Sauvetage de l’Australie, s’éloignant rapidement des eaux australiennes. Cette information a permis à Sea Shepherd de déduire la position de la flotte baleinière, utilisant le Sam Simon et le Bob Barker pour débusquer les braconniers.

Le mauvais temps dans la région, qui a lui aussi rendu difficile, sinon impossible, aux baleiniers la poursuite de leurs activités illégales, nous a également gênés dans notre approche de la flotte baleinière. Cependant, hier, les conditions météorologiques se sont améliorées considérablement dans la région, et le brouillard épais s’est levé. La flotte Sea Shepherd a pu explorer la région et nous avons trouvé facilement les braconniers.

Peter Hammarstedt, capitaine du Bob Barker, a déclaré: "Après avoir découvert les restes des baleines dépecées, rejetés dans les eaux du Sanctuaire Baleinier de l’Océan Austral par le Nisshin Maru, nous savions que nous nous rapprochions rapidement des baleiniers. Nous n’avons pas perdu une minute pour remonter la trace sanglante qui restait de ces créatures magnifiques jusqu’au Nisshin Maru, et nous sommes désormais en mesure de mettre fin à cette chasse illégale."

des viscères de baleines rejetés par la flotte baleinière japonaise dans le Sanctuaire Baleinier de l’Océan Austral – Photo: Simon AgerDes viscères de baleines rejetés par la flotte baleinière japonaise dans le Sanctuaire Baleinier de l’Océan Austral – Photo: Simon AgerLe Bob Barker a découvert des restes de baleines flottant dans le Sanctuaire Baleinier de l’Océan Austral à 23h10 (heure de Paris) le 23 janvier, à 71°30’S 147°38’W. La chasse baleinière est interdite dans ces eaux depuis la création du Sanctuaire en 1994.

Le directeur général de Sea Shepherd Australie, Jeff Hansen, a salué la nouvelle: "Tout le mal du monde est incarné dans cet abattoir de masse flottant, le Nisshin Maru. Lorsque nous ferons cesser la chasse à la baleine dans le Sanctuaire Baleinier de l’Océan Austral, ce sera un encouragement pour tous les autres militants écologistes qui se battent courageusement dans le monde entier pour assurer l’intégrité des écosystèmes qui servent de base à la vie de l’humanité, et pour faire respecter les lois pour l’environnement. La Marine des Baleines est Implacable!"

  Le Nisshin Maru et ses bateaux harponneurs, les YushinMaru N°1 et 2, fuient devant la flotte Sea Shepherd – Photo: Tim Watters
 Le Bob Barker pourchassant le Nisshin Maru le long de la banquise – Photo: Tim Watters
 Le Nisshin Maru et ses bateaux harponneurs, les Yushin Maru N°1 et 2, fuient devant la flotte de Sea Shepherd – Photo: Tim Watters  Le Bob Barker pourchassant le Nisshin Maru le long de la banquise – Photo: Tim Watters
 


Sea Shepherd France
22 rue Boulard, 75014 PARIS

All contents copyright ©2012 Sea Shepherd Conservation Society
Hosting and other web services donated by EStreet

Accueil     |     Déclaration de Confidentialité     |     Copyright     |     Contact