Sea Shepherd Newsrss_icon_20

Imprimer
Mercredi, 12 Février 2014 09:55

Sea Shepherd Global et Sea Shepherd USA font équipe avec les autorités guatémaltèques pour organiser des patrouilles anti-braconnage

L’équipage du bateau Sea Shepherd Brigitte Bardot, qui va prêter main-forte aux patrouilles de surveillance, a sensibilisé les Guatémaltèques à l’écologie

Légende de la photo: L’équipage du bateau Sea Shepherd "Brigitte Bardot" au Guatemala – Photo: Sea ShepherdLégende de la photo: L’équipage du bateau Sea Shepherd "Brigitte Bardot" au Guatemala – Photo: Sea ShepherdLe 26 janvier 2014, Sea Shepherd Global et Sea Shepherd USA ont conclu un accord avec les autorités guatémaltèques. Suite à ces discussions, le ministère guatémaltèque de la Pêche a demandé son aide à Sea Shepherd pour effectuer des patrouilles dans l’Océan Pacifique dans le but de faire respecter la loi contre le braconnage.

La loi guatémaltèque protège les marlins et les espadons contre l’exploitation commerciale, mais ces poissons sont des cibles lucratives pour les braconniers dans les eaux guatémaltèques. L’assistance de Sea Shepherd arrive à point pour que l’équipage apporte son aide en effectuant des patrouilles pendant la pleine saison du braconnage du marlin – en février et en mars.

Le navire de Sea Shepherd Brigitte Bardot est arrivé à Puerto Quetzal au Guatemala le 24 janvier. Sea Shepherd mettra le Brigitte Bardot et son équipage à disposition pour des patrouilles anti-braconnage qui commenceront dans quelques jours et dureront plusieurs semaines. Pour ces patrouilles l’équipage se joindra à des enquêteurs du ministère guatémaltèque de la Pêche, à des officiers de police et de marine.

De plus, les équipiers de Sea Shepherd assisteront le personnel du ministère de la Pêche en organisant des présentations dans des écoles et universités guatémaltèques, aidant à l’éducation et à la sensibilisation sur le problème du braconnage et la situation critique de l’écosystème océanique.

C’était l'un des objectifs de Sea Shepherd Global d’étendre le rayonnement de Sea Shepherd en Amérique Latine. Suite à la constitution d’une entité Sea Shepherd au Costa Rica en 2013, l’organisation continue à développer son influence en Amérique Centrale. Les sympathisants de Sea Shepherd au Guatemala sont en train de s’organiser pour créer une présence de Sea Shepherd au Guatemala, au Honduras et au Salvador. Le mouvement global Sea Shepherd s’étend, montrant ainsi que la nécessité de la protection des océans croît dans toute l’Amérique Centrale.

"Sea Shepherd est fier d’assister les autorités guatémaltèques pour mettre fin activement au braconnage dans les eaux guatémaltèques. En même temps, Sea Shepherd participe à des patrouilles anti-braconnage organisées par les gouvernements des Galapagos (Equateur) et du Sénégal. Nous applaudissons ces gouvernements, qui reconnaissent l’importance de la préservation de l’avenir de leur pays et de la planète en défendant les océans", dit le capitaine Alex Cornelissen, directeur exécutif de Sea Shepherd Global.

Pour plus d’information, et pour suivre le travail effectué par Sea Shepherd contre les braconniers au Guatemala et en Amérique Centrale, visitez le site Sea Shepherd Volunteer of Central America on Facebook.

 


Sea Shepherd France
22 rue Boulard, 75014 PARIS

All contents copyright ©2012 Sea Shepherd Conservation Society
Hosting and other web services donated by EStreet

Accueil     |     Déclaration de Confidentialité     |     Copyright     |     Contact