Sea Shepherd Newsrss_icon_20

Imprimer
Mardi, 25 Février 2014 16:09

Sam Simon, le producteur TV débarque à Taiji !

Sam va désormais servir en tant que Gardien de la Baie honoraire pour Sea Shepherd et rendre compte des atrocités de la dernière semaine de chasse aux dauphins de la saison 2013-2014 dans la Baie.

Sam Simon, accueilli par la responsable des Gardiens de la Baie, Melissa SehgalSam Simon, accueilli par la responsable des Gardiens de la Baie, Melissa SehgalLe célèbre producteur de télévision et fervent soutien de Sea Shepherd, Sam Simon, est arrivé dans la nuit à Taiji, au Japon, pour servir en tant que Gardien de la Baie honoraire dans le cadre de l’opération Infinite Patience et assister à la dernière semaine de chasse aux dauphins de la saison 2013-2014 à Taiji.

Co-créateur de la longue série à succès “Les Simpsons”, Simon est un auteur talentueux, un producteur et un metteur en scène qui a travaillé sur des classiques de la télévision acclamés par la critique tels que Taxi, Cheers, The Tracey Ullman Show et The Drew Carey Show. Récompensé d’une douzaine d’Emmys et un Peabody award, Simon est également un philanthrope reconnu qui œuvre sans relâche pour le bien des animaux et des handicapés. Fervent soutien de Sea Shepherd, il a garanti, en 2012, l’achat du dernier bateau de la flotte, nommé SSS Sam Simon en son honneur. Immatriculé en Australie, le bateau est en campagne pour Sea Shepherd dans ce pays, défendant avec succès les baleines contre les harpons japonais dans le Sanctuaire à Baleines de l’Océan Austral en Antarctique.

Simon a pris l’avion pour le Japon où il est arrivé tard la nuit dernière, accompagné d’amis tels que l’actrice de télévision Alexandra Paul, une des stars de la série "Alerte à Malibu", ou encore l’actrice Missy Hargraves, connue pour son rôle dans la série "Lost". Les deux femmes sont d’ardentes protectrices des animaux et veulent voir de leur yeux ce que subissent les dauphins à Taiji pour ensuite inciter leurs fans à ne plus faire vivre le commerce des mammifères marins, la raison d’être du massacre annuel de Taiji.

En tant que membre des Gardiens de la Baie sur le terrain, Simon restera trois jours à Taiji pour observer et enregistrer la capture inhumaine et le massacre de bancs entiers de dauphins sauvages. Il effectuera aussi une tournée dans Taiji, participera à des directs, fera des interviews et fera entendre sa voix compatissante pour mettre en lumière les crimes contre ces mammifères intelligents qui n’ont jamais montré d’autre signe que la gentillesse envers l’humain.  

Simon espère aussi rendre visite au bébé dauphin albinos surnommé “Shoujo” (le nom japonais de Bambi), enlevé à sa mère durant une importante capture de plus de 250 Tursiops qui a soulevé un élan d’indignation mondiale le mois dernier. Les activistes pensent que sa mère a été tuée pour sa viande ou est morte suite au stress de la capture. Shoujo vit maintenant dans un bassin immonde du Musée des Baleines de Taiji et serait mis en vente à n’importe quel aquarium qui accepterait de payer le prix exorbitant auquel elle est affichée. Certains activistes préconisent de placer “Shoujo” dans un centre de soin aux États-Unis pour la libérer plus tard mais le capitaine Paul Watson, fondateur de Sea Shepherd, a estimé qu’elle vaudrait 500 000 dollars aux yeux des tueurs, donc il est peu probable qu’ils la laissent partir.

Les Gardiens de la Baie ont hâte que cette saison sanglante se termine. Selon leurs estimations, au cours de cette seule saison, entre 1365 et 1463 dauphins ont été conduits dans la Baie. Parmi ceux-ci, plus de 800 ont été tués, 164 placés en captivité et 12 morts accidentellement comptabilisés. Pour l’année dernière, les Gardiens de la Baie estiment qu’il y a eu 1486 dauphins rabattus, 899 tués, 247 placés en captivité et 15 morts accidentellement.

"C’est un honneur pour nous d’accueillir l’ami de Sea Shepherd, Sam Simon, au Japon, pour assister à la fin de la saison 2013-2014 de la chasse", a déclaré la responsable des Gardiens de la Baie Melissa Sehgal. "Il est un allié puissant et une voix dévouée pour les animaux partout dans le monde. Nous sommes certains que sa présence nous aidera à attirer l’attention sur la cruauté extrême de ces chasses et de ces massacres", a ajouté Sehgal.

Chaque année, à travers le Japon, des milliers de dauphins, marsouins et petits cétacés sont pourchassés et massacrés. Cela se produisait dans des régions comme l’île d’Iki et à Futo jusqu’à ce que ces animaux soient éradiqués de ces eaux. La chasse la plus connue se passe à Taiji, du 1er septembre au mois de mars de l’année suivante en général. Sea Shepherd a révélé au monde la tuerie de Taiji en 2003, en diffusant des images tournées en cachette et des photos désormais célèbres des captures et des massacres, montrant les eaux rouge sang de la Baie. La sortie du film primé aux Academy Award "The Cove , La Baie de la Honte" en 2009 a une de fois de plus mis la lumière sur cette chasse pour attirer l’attention du monde sur le massacre des dauphins et le lien avec l’industrie de la captivité.

De nombreuses personnes pensaient que le film avait permis de mettre fin à ces massacres, mais cela n’a pas été le cas. Sea Shepherd a donc lancé, en 2010, l’opération Infinite Patience, envoyant des Gardiens de la Baie à Taiji chaque année depuis lors. Malgré les efforts des tueurs et du Japon pour dissimuler le bain de sang de Taiji, les Gardiens de la Baie en ont exposé les atrocités au monde entier. Sea Shepherd est la seule équipe présente sur les côtes de Taiji du début à la fin des six mois de chasse, diffusant en direct et livrant des comptes-rendus de chaque capture et chaque massacre pour que le monde sache ce qui s’y passe. Les Gardiens de la Baie de Sea Shepherd n’arrêteront pas tant que continuera le massacre.

Sam Simon à son arrivée à Taiji, accueilli par les Gardiens de la BaieSam Simon à son arrivée à Taiji, accueilli par les Gardiens de la Baie

 


Sea Shepherd France
22 rue Boulard, 75014 PARIS

All contents copyright ©2012 Sea Shepherd Conservation Society
Hosting and other web services donated by EStreet

Accueil     |     Déclaration de Confidentialité     |     Copyright     |     Contact