Sea Shepherd Newsrss_icon_20

Imprimer
Mardi, 25 Mars 2014 09:03

Sea Shepherd de retour d’une campagne victorieuse contre la chasse à la baleine

Le Bob Barker arrive à Wellington. Photo: Simon AgerLe Bob Barker arrive à Wellington. Photo: Simon Ager

Samedi 22 mars 2014, Melbourne, Australie. Aujourd’hui, les bateaux de Sea Shepherd, le Bob Barker et le Steve Irwin, sont revenus de l’Océan Austral, achevant l’Opération Relentless, la dixième campagne de défense des baleines en Antarctique.

Le Bob Barker a amarré à Wellington en Nouvelle-Zélande et le Steve Irwin à Hobart en Australie, où des partisans, des amis et des familles ont accueilli les équipages.

Depuis le 5 janvier, date à laquelle la flotte de Sea Shepherd a localisé les braconniers pour la première fois, nos navires ont poursuivi activement les baleiniers japonais, localisant le Nisshin Maru à quatre occasions différentes en trois mois, ce qui est un record. L’activité de la flotte baleinière a été entravée par la poursuite continuelle de Sea Shepherd, qui a pu prendre deux fois les baleiniers en flagrant délit de dépeçage de baleines de Minke, une espèce protégée, tuées illégalement dans les eaux du Sanctuaire Baleinier de l’Océan Austral.

Le capitaine Peter Hammarstedt s’adresse aux médias à l’arrivée du Bob Barker à Wellington. Photo: Marianna BaldoLe capitaine Peter Hammarstedt s’adresse aux médias à l’arrivée du Bob Barker à Wellington. Photo: Marianna BaldoLe capitaine du Bob Barker, Peter Hammerstedt a déclaré: "Bien que les braconniers n’aient pas encore publié le nombre de baleines qu’ils ont tuées cette saison, nous sommes convaincus qu’ils n’ont pas atteint le quart de leur quota auto-attribué et nous estimons que nos efforts ont permis de sauver plus de 750 baleines. En rentrant au port, nous étions heureux de savoir que ces baleines pouvaient nager avec nous pour leur migration vers le nord, et nous étions fiers que notre dixième campagne de défense des baleines ait pu montrer à nouveau à quel point nous étions implacables."

Au cours de l’Opération Relentless, Sea Shepherd a dû faire face à trois attaques nocturnes non provoquées de la flotte baleinière japonaise en embuscade, dont l’une s’est soldée par une collision entre le Bob Barker et un navire harponneur. Malgré ces attaques, Sea Shepherd a continué à poursuivre les baleiniers, les contraignant à la fuite pendant les trois mois qu’a duré la saison de chasse.

Le capitaine du Steve Irwin, Siddarth Chakravarty a déclaré: "Par leur agressivité, les braconniers ont pu fuir, mais ils n’ont pas pu nous échapper. Jamais nous n’étions restés aussi longtemps dans l’Océan Austral, mais les baleiniers ont essayé désespérément de rattraper le manque à gagner dû à l’intervention directe de Sea Shepherd. Après ces 94 jours en mer, c’est un honneur pour moi de revenir au port à la tête du Steve Irwin, et je suis très fier de faire partie de cette organisation, vigilante dans la défense de la vie dans nos océans, implacable dans la quête de justice pour les baleines."

Jeff Hansen, Sid Chakravarty et Bob Brown s’adressent aux médias à Hobart. Photo: Tim WattersJeff Hansen, Sid Chakravarty et Bob Brown s’adressent aux médias à Hobart. Photo: Tim WattersLe directeur de Sea Shepherd Australie, Jeff Hansen, a ajouté: "Je tire mon chapeau aux capitaines et membres d’équipage de l’Opération Relentless. Les braconniers, largement subventionnés et soutenus par le gouvernement japonais, se sont déchaînés contre nous et, malgré cela, nous avons pris le dessus. Pour cela, je voudrais aussi adresser un immense merci à ceux qui nous soutiennent dans le monde entier. Vous faites tourner nos moteurs, vous remplissez les assiettes de nos volontaires et vous nous permettez de garder les baleines à l’esprit. Vos espoirs et vos attentes d’un véritable sanctuaire baleinier nous ont conduits sur les flots agités de l’Océan Austral, pour poursuivre sans relâche les braconniers. Vous célébrez le retour de la flotte et nous célébrons votre engagement sans faille pour les océans et les baleines, conscients que, sans vous, rien de tout ceci ne serait possible."

Le Sam Simon a rejoint le 8 mars la base opérationnelle de Sea Shepherd située à Williamstown, dans la banlieue de Melbourne en Australie.

Au cours de ses neuf expéditions précédentes en Antarctique, Sea Shepherd a sauvé la vie de 4500 baleines et reste la seule organisation dans l’Océan Austral qui s’engage à faire respecter l’intégrité du Sanctuaire Baleinier, en intervenant directement contre les activités illégales de la flotte baleinière japonaise.

Le Steve Irwin à quai à Hobart. Photo: Tim WattersLe Steve Irwin à quai à Hobart. Photo: Tim Watters

 

 


Sea Shepherd France
22 rue Boulard, 75014 PARIS

All contents copyright ©2012 Sea Shepherd Conservation Society
Hosting and other web services donated by EStreet

Accueil     |     Déclaration de Confidentialité     |     Copyright     |     Contact