Sea Shepherd Newsrss_icon_20

Imprimer
Lundi, 19 Mai 2014 06:42

Une plongeuse de Sea Shepherd agressée en plein reportage sur les trafics de faune marine pour le commerce de l’aquariophilie

La plongeuse de l’Opération Reef Defense (protection des récifs) a été attaquée à 15 mètres de profondeur au large de la côte de Kona, à Hawaii.

L’agresseur a "foncé" à toute vitesse sans prévenir sur la plongeuse Rene Umberger et a arraché son détendeur de sa bouche en causant les dégâts visibles sur la photo ci-dessus. Photo: Sea ShepherdL’agresseur a "foncé" à toute vitesse sans prévenir sur la plongeuse Rene Umberger et a arraché son détendeur de sa bouche en causant les dégâts visibles sur la photo ci-dessus. Photo: Sea ShepherdUne plongeuse de Sea Shepherd a frôlé la mort suite à une attaque surprise d’un collecteur de poissons de récif au large de la côte de Kona, Hawaii. Elle était en plein reportage sur le trafic de faune marine pour le commerce de l’aquariophilie dans le cadre du programme de Sea Shepherd "Operation Reef Defense".

En se rapprochant du récif de corail, les plongeurs de Sea Shepherd y découvrent deux individus en train de capturer des poissons et d’effectuer des prélèvements de corail. Pendant que les Sea Shepherds filment la scène de loin, un des deux préleveurs remarque la caméra et se précipite sur Rene Umberger sans prévenir pour lui retirer violemment le détendeur de la bouche. Cette pièce est ce qui fournit de l’oxygène au plongeur à partir du réservoir d’air. L’enlever de force peut être mortel en quelques secondes.

Les plongeurs se trouvaient à une profondeur d’environ 15 mètres. Un plongeur avec moins d’expérience que Rene aurait pu rapidement paniquer et se désorienter, incapable de remplacer le détendeur ou choisissant d’effectuer une dangereuse tentative de remontée rapide à la surface.

Par chance, Rene a pu remettre son détendeur à sa place, malgré sa détérioration, et les plongeurs ont pu filmé l’incident et l’attitude menaçante des trafiquants qui a suivi.

"Il est difficile de qualifier cette agression autrement que de tentative de meurtre. Le trafiquant tenu responsable devrait être jugé sur la violence de son acte et en subir pleinement les conséquences. Nous sommes tous rassurés de savoir que René est en bonne santé, mais un plongeur moins expérimenté aurait pu être moins chanceux" explique la Directrice administratrice de Sea Shepherd USA, Susan Harland.

Le Capitaine Paul Watson, fondateur de Sea Shepherd, a déclaré à la suite du visionnage de la vidéo: "Cet incident montre jusqu’où les trafiquants sont prêts à aller pour faire de l’argent en transformant les écosystèmes des récifs, autrefois grouillants de vie, en des déserts arides. Les récifs de corail sont en train de mourir, et Sea Shepherd continue à se battre pour montrer au public la destruction causée par le commerce lucratif de l’aquariophilie."

 Mike Lond à bord du navire de l’opération Reef Defense Mike Lond à bord du navire de l’opération Reef DefenseMike Lond, le coordinateur deSea Shepherd ajoute: "En tant qu’acteur de l’Opération Reef Defense à Hawaii, Sea Shepherd s’engage à travailler avec la communauté locale afin de supporter leur initiative de respect de l’océan et de la faune sauvage des récifs coralliens. Cet incident est malheureux et n’est pas représentatif des habitants d’Hawaii. Le commerce de l’aquariophilie est une pratique illégitime. Nous sommes très honorés d’être ici et de participer à ce mouvement de protection dans ce sublime écosystème."

Les récifs coralliens de la planète, souvent appelés "forêts tropicales marines", sont dans un état alarmant. Sea Shepherd a lancé sa campagne, Operation Reef Defense, dans le but de préserver ces écosystèmes essentiels et extrêmement riches biologiquement, qui offrent un habitat à environ 25% de toutes les espèces marines. Les activités humaines notamment la surpêche, le développement côtier, la pollution et le changement climatique ainsi que la destruction de la faune sauvage des récifs pour le commerce de l’aquariophilie, ont eu un impact dévastateur: 25% des récifs ont été détruits, et plus de 60% sont endommagés ou sont en voie de destruction totale.

Notez ces statistiques:

  • On estime à 350 000 animaux de récifs coralliens de la seule côte de Kona à Hawaii capturés chaque année et vendus pour les aquariums.
  • Plus de 90% d’entre eux meurent dans l’année soit 1) du stress lié à leur capture et le transport soit 2) du stress lié à leur mauvais traitement en captivité.
  • 11 millions de ces animaux sont importés aux Etats-Unischaque année
  • 1,2 million de foyers ou entreprises possèdent un aquarium aux Etats-Unis
  • La plupart des acheteurs pensent que les animaux achetés sont issus de l’élevage, mais plus de 98% sont d’origine sauvage.

L’impact de ce hobby est dévastateur pour les récifs hawaïens et du monde entier.

Comme le commerce de l’aquariophilie se développe, les récifs vont continuer à souffrir de la capture des espèces des écosystèmes récifaux. Rien qu’à Hawaii, la population des 10 espèces de poissons les plus populaires a diminué de 59% ces 20 dernières années. Des aquariums pleins signifient des récifs vides, des récifs vides signifient des océans qui meurent. Sea Shepherd poursuivra sa défense des récifs de corail, préservant le futur des océans dont toutes les espèces terrestres dépendent pour leur survie.

 


Sea Shepherd France
22 rue Boulard, 75014 PARIS

All contents copyright ©2012 Sea Shepherd Conservation Society
Hosting and other web services donated by EStreet

Accueil     |     Déclaration de Confidentialité     |     Copyright     |     Contact