Commentary and Editorial

rss_icon_14Get RSS for this page now!  Sign up via My Sea Shepherd

Imprimer
Jeudi, 16 Octobre 2014 13:11

Rapport de terrain: Opération Pacuare

Des volontaires de Sea Shepherd patrouillent sur la plage de Pacuare à la recherche de nids de tortues. Photo: Sea Shepherd Des volontaires de Sea Shepherd patrouillent sur la plage de Pacuare à la recherche de nids de tortues. Photo: Sea Shepherd Le 15 août 2014, Sea Shepherd a lancé l'Opération Pacuare pour protéger les tortues luth et vertes, menacées de disparition, ainsi que les tortues imbriquées, en danger critique d’extinction, des braconniers lors de la période de nidation sur la plage de Pacuare, au Costa Rica.

Ces braconniers, qui viennent de la plage de Pacuare, mais également de tout le Costa Rica, parcourent la plage chaque nuit à la recherche d’œufs de tortues et des tortues elles-mêmes, lorsqu’elles arrivent sur le rivage pour pondre. Les œufs, qui sont considérés à tort comme aphrodisiaques, sont mangés et les tortues marines adultes sont destinées à la consommation humaine.

Pour empêcher les tortues marines de tomber directement entre les mains des braconniers, les volontaires de Sea Shepherd et de LAST (Latin American Sea Turtle Association), association membre de WIDECAST, recherchent chaque nuit sur la plage des tortues ayant fait leur nid. Une fois un nid trouvé, les œufs des tortues en danger sont déplacés vers une écloserie où ils seront surveillés de manière continue jusqu’à leur éclosion. Les petites tortues seront ensuite relâchées en toute sécurité dans l’océan.

Le mois de septembre fait partie de la basse saison et moins de tortues viennent pondre. Néanmoins, nos patrouilles ont permis de sauver sept nids de tortues jusqu’à présent; ainsi 125 œufs de tortues imbriquées et 689 œufs de tortues vertes ont été sauvés des mains des braconniers.

Le 8 septembre, Sea Shepherd a réussi à sauver une tortue verte adulte de la prise mortelle d’un braconnier. La tortue avait été retournée sur son dos, la rendant immobile. Les volontaires de Sea Shepherd ont toutefois découvert la tortue avant le retour du braconnier. Les garde-côtes costaricains ont été appelés et la tortue gardée jusqu’à l’arrivée des autorités. Cette tortue verte a ensuite été prudemment retournée et relâchée dans l’océan, saine et sauve.

Une tortue verte a été retournée sur son dos, attendant son massacre, avant d’être trouvée et sauvée par des volontaires de Sea Shepherd. Photo: Sea ShepherdUne tortue verte a été retournée sur son dos, attendant son massacre, avant d’être trouvée et sauvée par des volontaires de Sea Shepherd. Photo: Sea ShepherdMalgré les efforts déployés pour sauver chaque tortue venant pondre, le 30 septembre, alors que nous patrouillions sur la plage de Pacuare accompagnés d’un ancien braconnier local, nous avons découvert les traces d’une tortue verte et les empreintes de braconniers. Nous avons alors compris qu’elle avait été enlevée de la plage. Les braconniers ont immédiatement repéré la tortue au moment où celle-ci sortait de l’océan. Ils l’ont ensuite suivie sur la plage, et lorsqu’elle a commencé à creuser son nid, ils l’ont retournée sur son dos, attachée à l’envers et transportée dans les bois. Loin des empreintes de pas sur la plage, la tortue a connu un destin tragique: elle a été tuée pour sa viande et éventrée pour ses œufs.

Au niveau local, certains braconniers vivent sur la plage de Pacuare. Néanmoins, de nombreux résidents se mobilisent pour la survie des tortues marines menacées de disparition. En plus des patrouilles nocturnes, destinées à la recherche de tortues en nidification, Sea Shepherd travaille avec les locaux pour patrouiller sur la plage. Sea Shepherd a également engagé un cuisinier local et travaillera avec la communauté sur plusieurs initiatives, comme la création d’un centre de recyclage pour que la plage reste propre et l’offre de fournitures scolaires à l’école locale ainsi que de leçons sur l’importance de la sauvegarde des tortues.

La période de nidification continue jusqu’au 1er novembre 2014. Les volontaires de Sea Shepherd et de LAST continueront d’effectuer des patrouilles sur la plage chaque nuit jusqu’à cette date pour protéger les tortues marines en danger de leurs braconniers.

 

Après la période d’incubation dans l’écloserie, une tortue verte découvre l’océan pour la première fois. Photo: Sea ShepherdAprès la période d’incubation dans l’écloserie, une tortue verte découvre l’océan pour la première fois. Photo: Sea Shepherd

 

Sea Shepherd welcomes your support. To support our
conservation work, please visit our donation page.


Sea Shepherd France
22 rue Boulard, 75014 PARIS

All contents copyright ©2012 Sea Shepherd Conservation Society
Hosting and other web services donated by EStreet

Accueil     |     Déclaration de Confidentialité     |     Copyright     |     Contact