Sea Shepherd Newsrss_icon_20

Imprimer
Lundi, 29 Décembre 2014 09:32

RENCONTRE RARISSIME EN ANTARCTIQUE

Photo de Sea Shepherd France - Officiel.Photo de Sea Shepherd France - Officiel.Hier, alors qu'il était toujours à la poursuite du Thunder, l'équipage du Bob Barker a reçu la visite très rare d'un groupe d'orques très joueuses.

Identifiées pour la première fois en 1955 après un échouage en Nouvelle Zélande. Cette espèce connue en tant que Orques "Type D" n'a pas été revue pendant près de 50 ans ! A ce jour, on compte seulement une poignée de témoignages.

Le groupe composé d'une douzaine d'individus comptait aussi un juvénile et un grand mâle. Il est resté avec le Bob Barker pendant près d'une heure, surfant une houle de 6 mètres.

Alors que l'équipage du Sam Simon, entame son troisième jour de récupération du filet de pêche illégal abandonné par le Thunder, ce moment spécial est un rappel poignant de la beauté délicate de l'Antarctique et de l'importance de continuer à défendre et à protéger ce dernier paradis sauvage.

Capitaine Paul Watson

Photo de Sea Shepherd France - Officiel. Photo de Sea Shepherd France - Officiel. Photo de Sea Shepherd France - Officiel.
Photos de Sea Shepherd France - Officiel.
Montage vidéo inédit : le 26 décembre 2014, alors que le Bob Barker, navire de Sea Shepherd, poursuivait le braconnier Thunder, l’équipage a rencontré un groupe d’orques « type D » extrêmement rares.
 


Sea Shepherd France
22 rue Boulard, 75014 PARIS

All contents copyright ©2012 Sea Shepherd Conservation Society
Hosting and other web services donated by EStreet

Accueil     |     Déclaration de Confidentialité     |     Copyright     |     Contact