Sea Shepherd Newsrss_icon_20

Imprimer
Samedi, 21 Février 2015 15:03

Sea Shepherd agressé pendant que nous tentons de communiquer avec des membres d’équipage du navire braconnier, le Thunder

Un officier du Thunder, le visage dissimulé,  lance une chaîne sur l’équipage du petit bateau de Sea Shepherd – Photo: Simon AgerUn officier du Thunder, le visage dissimulé, lance une chaîne sur l’équipage du petit bateau de Sea Shepherd – Photo: Simon AgerDes membres d’équipage de Sea Shepherd se sont fait attaquer jeudi alors qu’ils tentaient de communiquer avec des membres d’équipage du navire braconnier recherché par Interpol, le Thunder.

L’incident s’est déroulé vers 10h du matin, heure australienne, lorsque le navire Sea Shepherd Sam Simon a mis l’un de ses petits bateaux à l’eau. A son bord, les équipiers Sea Shepherd emmenaient avec eux des lettres demandant des informations sur l’état de santé, la sécurité et les conditions de travail de l’équipage de pont du Thunder.

Sid Chakravarty, capitaine du Sam Simon, a déclaré: "Il semble que l’équipage du Thunder soit d’origine asiatique. Nous savons par ailleurs que le trafic d’êtres humains et l’esclavage moderne sont monnaie courante dans l’industrie de la pêche en haute mer, avec des équipages à qui l’on impose des temps de travail scandaleux, dans des conditions dangereuses et tyranniques, pour peu ou pas de salaire. On sait que cette situation est encore pire sur les bateaux INN (pêche illicite, non déclarée et non réglementée). Nous avons donc décidé d’essayer de communiquer avec l’équipage, pour connaître leur situation et les assurer que ce n’est pas eux que nous poursuivons."

L’équipage du petit bateau de Sea Shepherd a réussi à lancer l’un après l’autre sur le pont du Thunder trois messages dans des boîtes en plastique. Cependant les messages ont été interceptés par un officier européen dont le visage était dissimulé, et nous ne savons pas si les messages ont atteint leurs destinataires.

Cet officier a ensuite lancé plusieurs objets sur l’équipage du petit bateau de Sea Shepherd, dont une chaîne, un petit objet métallique et un fumigène orange. La chaîne a manqué l’équipage de peu, et l’objet métallique a atteint le photographe qui se trouvait à bord avant de rebondir dans l’eau.

Personne n’a été blessé sur le bateau Sea Shepherd.

Un fumigène orange lancé sur le petit bateau de Sea Shepherd par l’officier du Thunder – Photo: Simon AgerUn fumigène orange lancé sur le petit bateau de Sea Shepherd par l’officier du Thunder – Photo: Simon Ager  L’officier du Thunder , le visage dissimulé, surveille les ponts pendant que le petit bateau Sea Shepherd s’approche – Photo: Jeff WirthL’officier du Thunder , le visage dissimulé, surveille les ponts pendant que le petit bateau Sea Shepherd s’approche – Photo: Jeff Wirth 

Le capitaine du Bob Barker, Peter Hammarstedt, dit: "Ceux qui commandent à bord du Thunder ont été clairement furieux de notre tentative de communiquer avec l’équipage. Le fait que l’officier ait dissimulé son visage, et sa réaction violente à notre tentative de communication ne sont pas le fait d’un innocent. Nous faisons face à des criminels endurcis qui, au cours des dix dernières années, ont fait preuve d’un mépris flagrant et répété pour les lois internationales. Pendant que les gouvernements du monde entier détournent le regard, ces braconniers exploitent des populations vulnérables de légine et certains des êtres humains les plus vulnérables du monde – en les soumettant au travail forcé en mer. Voilà le côté humain de ce qui est un véritable désastre à la fois pour l’environnement et pour les droits de l’homme."

Le Thunder est l’un des six navires de pêche INN connus pour s’attaquer à la légine australe et à la légine antarctique, deux espèces vulnérables, dans l’océan Austral.

Ces navires, que Sea Shepherd surnomme "Bandit 6", sont la cible de la 11ème campagne de défense de l’océan Austral de Sea Shepherd, l’opération Icefish.

 


Sea Shepherd France
22 rue Boulard, 75014 PARIS

All contents copyright ©2012 Sea Shepherd Conservation Society
Hosting and other web services donated by EStreet

Accueil     |     Déclaration de Confidentialité     |     Copyright     |     Contact