Sea Shepherd Newsrss_icon_20

Imprimer
Vendredi, 18 Décembre 2015 08:43

Sea Shepherd demande à Malcolm Turnbull de représenter les intérêts des Australiens plutôt que ceux des baleiniers japonais

Photo d'arhive : Le Nisshin-Maru, le navire-usine baleinier japonais, actuellement en route vers l’océan Austral - Photo : Tim WatersPhoto d'arhive : Le Nisshin-Maru, le navire-usine baleinier japonais, actuellement en route vers l’océan Austral - Photo : Tim WatersDans l’opposition, le gouvernement libéral promettait d’envoyer un navire pour surveiller les baleiniers japonais dans l’océan Austral. Le commerce serait une piètre excuse pour ne pas envoyer de navire. Il ne s’agit pas là de commerce, mais de loi. La chasse à la baleine japonaise représente un outrage à la Cour fédérale australienne et est jugée illégale par la plus haute juridiction internationale, à savoir la Cour internationale de Justice", a déclaré Jeff Hansen, directeur général de Sea Shepherd Australie.

"Les habitants d’Australie veulent voir la fin de la chasse à la baleine dans l’océan Austral. Sea Shepherd demande donc à Malcolm Turnbull de représenter leurs intérêts et non pas ceux des baleiniers japonais. Les baleiniers ont apprêté leurs harpons et sont en chemin vers le sud pour reprendre leur massacre sanglant des baleines protégées. Le moins qu’on puisse faire pour s’insurger contre ce crime sur le point de se produire dans le Sanctuaire baleinier de l’océan Austral, c’est d’envoyer un navire", a conclu M. Hansen.

Un extrait de la première conférence de presse au Japon du Premier ministre australien Malcolm Turnbull :

JOURNALISTE :

"Monsieur le Premier ministre, je vous remercie. Veuillez nous expliquer la raison pour laquelle vous avez choisi de venir au Japon tout particulièrement en ce moment et quel genre de discussion vous vous attendez à avoir avec le Premier ministre Abe cet après-midi ?"

PREMIER MINISTRE :

"C’est toujours un grand plaisir de venir ici. Nos deux pays entretiennent d’excellents liens d’amitié, et plus nous travaillerons à renforcer ces liens au cours des prochaines années, mieux ce sera. J’ai eu de très bonnes discussions avec le Premier ministre Abe lors des quelques sommets auxquels nous avons assisté. Nous avons souvent eu l’opportunité de nous rencontrer en ces occasions. Nous sommes loin d’être des étrangers l’un pour l’autre. Si je ne me trompe, il doit s’agir de notre quatrième ou cinquième rencontre, donc nous nous connaissons déjà, mais quoi qu’il en soit, je suis ravi d’être ici. Comme vous le savez, nous allons aborder un ensemble de sujets. Entre autres choses, nous allons discuter d’innovation, d’économie et, bien évidemment, de la collaboration stratégique importante qui nous unit. Nous jouissons d’un partenariat stratégique spécial avec le Japon, et il y a certains points sur lesquels nous sommes en désaccord. Comme vous le savez, l’Australie est très déçue de la reprise de la chasse à la baleine des Japonais dans l’océan Austral cette année. Nous reconnaissons qu’il s’agit là d’un point de divergence d’opinions, mais comme tout bon ami qui se respecte, nous serons francs et sincères quant à nos différences d’opinions. Nous exposerons nos divergences et nous efforcerons de les résoudre. Si nous n’y parvenons pas, alors, bien évidemment, nous poursuivrons la discussion, mais nous ne devrions pas permettre à ces divergences d’éroder le reste de notre relation. Nous avons très peu de points de désaccord, mais de bons amis se doivent d’être honnêtes l’un avec l’autre, et le Premier ministre et moi−même, en dehors de notre passion commune pour l’innovation et la technologie, sommes des orateurs tout ce qu’il y a de plus simples et francs, et donc, nous entretenons une relation qui est à la fois bonne, ouverte et honnête. Je vous remercie infiniment."

Vous pouvez consulter le texte intégral en cliquant sur :
http://www.malcolmturnbull.com.au/media/press-conference-at-miraikan-national-museum-of-emerging-science-and-innova

 


Sea Shepherd France
22 rue Boulard, 75014 PARIS

All contents copyright ©2012 Sea Shepherd Conservation Society
Hosting and other web services donated by EStreet

Accueil     |     Déclaration de Confidentialité     |     Copyright     |     Contact