Sea Shepherd Newsrss_icon_20

Imprimer
Lundi, 18 Janvier 2016 06:54

Le Steve Irwin en route pour l’Opération Icefish 2015−16

Le Steve Irwin quittant le port de Fremantle en direction de l’océan Austral - Photo: Heather LindgrenLe Steve Irwin quittant le port de Fremantle en direction de l’océan Austral
Photo : Heather Lindgren
Le Steve Irwin, le navire amiral de la flotte Sea Shepherd, a quitté le port de Fremantle à l’Ouest de l’Australie en direction de l’océan Austral. Ce départ marque le lancement officiel de la 12ème campagne de défense de l’océan Austral, l’Opération Icefish 2015−16.

Pour la deuxième année consécutive, le capitaine Siddharth Chakravarty mènera cette campagne et aura à cœur de protéger les eaux limpides de l’Antarctique contre le braconnage, le but étant de mettre un terme à toutes les activités illégales qui ont malheureusement cours en Antarctique, dernière grande région encore sauvage de la planète.

Sea Shepherd y déploiera des techniques d’intervention directe afin d’y faire respecter le droit bafoué par la flotte baleinière japonaise et par les deux navires de pêche illégale à la légine, le Viking et le Kunlun (Taishan), qui menacent toujours le fragile écosystème de l’Antarctique.

"Cette année encore, le Steve Irwin sera la seule présence proactive en Antarctique. Les « zones d’ombre » de l’Antarctique sont menacées et nous sommes les seuls à protéger les espèces marines dans ces régions non réglementées. Outre la protection immédiate et directe des océans, nous avons l’intention d'enquêter et de documenter toutes les activités illégales. Nous travaillerons également en collaboration avec tous les services d’application des lois afin de les aider dans la résolution d’enquêtes en cours," a déclaré le capitaine Chakravarty.

Alors que le capitaine Chakravarty et l’équipage du Steve Irwin font route vers l’océan Austral, Sea Shepherd demande aux gouvernements en charge de faire respecter les lois qui protègent l’océan Austral, d’intervenir pour stopper ces activités de braconnage.

"Sea Shepherd ne devrait pas être seul à défendre l’Antarctique," a déclaré le capitaine Alex Cornelissen, directeur général de Sea Shepherd Global. "Depuis 13 ans, nos navires et leurs équipages font la lumière sur les activités illégales de chasse à la baleine et plus récemment sur la pêche illégale à la légine. Il est désormais temps que les gouvernements assument leurs responsabilités et prennent enfin le problème du braconnage dans l'océan Austral au sérieux."

Jeff Hansen, directeur général de Sea Shepherd Australie, a ajouté : "Sea Shepherd a besoin de renforts. 76,9 % des Australiens veulent que le gouvernement australien envoie un navire pour contrer la flotte baleinière japonaise. L’Australie a été félicitée pour avoir dénoncé le Japon auprès de la CIJ, mais le gouvernement australien doit maintenant prendre ses responsabilités et envoyer un navire pour s'opposer aux braconniers de baleines."

 

Le capitaine Sid Chakravarty s’adressant aux médias lors de la conférence de presse dédiée au lancement de la campagne – Photo : Tim WattersLe capitaine Sid Chakravarty s’adressant aux médias lors de la conférence de presse dédiée au lancement de la campagne – Photo : Tim Watters
L’équipage du Steve Irwin s''affaire au moment de partir - Photo: Eliza MuirheadL’équipage du Steve Irwin s'affaire au moment de partir - Photo : Eliza Muirhead
Le capitaine Sid Chakravarty supervisant l'équipage lors du départ - Photo : Tim WattersLe capitaine Sid Chakravarty supervisant l'équipage lors du départ - Photo : Tim Watters
Un dernier salut à l’entourage et aux supporters venus les encourager - Photo : Tim WattersUn dernier salut à l’entourage et aux supporters venus les encourager - Photo : Tim Watters
 


Sea Shepherd France
22 rue Boulard, 75014 PARIS

All contents copyright ©2012 Sea Shepherd Conservation Society
Hosting and other web services donated by EStreet

Accueil     |     Déclaration de Confidentialité     |     Copyright     |     Contact