Sea Shepherd Newsrss_icon_20

Imprimer
Mercredi, 03 Février 2016 13:33

Le Gouvernement Australien ignore l’appel de milliers de personnes pour une intervention contre la chasse à la baleine

333 c’est le nombre de baleines que le Japon prévoit de tuer en Antarctique cet été. Le Gouvernement Australien doit intervenir et envoyer un navire pour s’opposer au massacre.333 c’est le nombre de baleines que le Japon prévoit de tuer en Antarctique cet été. Le Gouvernement Australien doit intervenir et envoyer un navire pour s’opposer au massacre.

En à peine plus d’un mois, plus de 7000 personnes ont envoyé un mail à Greg Hunt, ministre Australien de l’Environnement, lui demandant d’envoyer un navire pour stopper le massacre des baleines en Antarctique.

"La flotte baleinière Japonaise est en ce moment même en train de chasser en Antarctique. Leur objectif est de tuer 333 baleines. Ce massacre va à l’encontre des lois internationales et australiennes, et malgré sa promesse, le gouvernement Australien n’agit toujours pas, et aucun bateau n’a été envoyé en renfort", a déclaré Jeff Hansen, directeur général de Sea Shepherd Australie.

"Plus de 7000 personnes ont personnellement envoyé un email à Greg Hunt, le Ministre Australien de l’Environnement, appelant à une action contre la chasse baleinière, sans recevoir aucune réponse. Ces personnes ne représentent qu’une infime partie des 76% d’Australiens interrogés souhaitant que leur Gouvernement envoie un navire pour contrer la flotte baleinière japonaise dans l’Océan Austral.

Alors que des harpons frappent en ce moment même ces intelligentes et majestueuses créatures, le gouvernement Australien ne fait rien. La chasse baleinière appartient au passé. L’Australie doit continuer de mener ce combat, et s’engager contre ces atrocités en envoyant un navire au plus vite," a conclu Jeff Hansen.

Le Steve Irwin patrouille actuellement en Antarctique, à la recherche des braconniers. Aucune autre ONG sur place pour défendre les baleines - Photo: Eliza MuirheadLe Steve Irwin patrouille actuellement en Antarctique, à la recherche des braconniers. Aucune autre ONG sur place pour défendre les baleines - Photo: Eliza Muirhead

 


Sea Shepherd France
22 rue Boulard, 75014 PARIS

All contents copyright ©2012 Sea Shepherd Conservation Society
Hosting and other web services donated by EStreet

Accueil     |     Déclaration de Confidentialité     |     Copyright     |     Contact