Sea Shepherd Newsrss_icon_20

Imprimer
Jeudi, 10 Mars 2016 05:22

La lumière au bout du tunnel pour Tilikum

La lumière au bout du tunnel pour TilikumTilikum fut capturé alors qu'il n'était encore qu’un bébé et a passé 30 ans de la vie misérable qu'on lui connaît grâce notamment au documentaire Blackfish. Aujourd'hui il est mourant, nous pensons à lui et à tous les autres qui vont continuer à vivre le même triste sort.

Rappelons que 3 autres cétacés sont morts cette dernière année dans les centres de SeaWorld. Un bébé béluga mort prématurément en juillet, Stella une femelle béluga de 2 ans morte en novembre et Unna une orque de 18 ans morte au mois de décembre.

Rappelons que dans la nature, l'espérance de vie des orques libres est bien plus longue et s'apparente à l'espérance de vie humaine. La doyenne connue vit au Canada, elle a plus de 100 ans.

C'est triste à dire mais la mort est peut−être finalement plus douce que l'existence misérable que vit Tilikum, confiné dans un bassin et isolé de tous depuis qu'il a tué plusieurs de ses dresseurs.

La captivité tue et condamne les animaux à une vie d'esclavage. Le meilleur et plus simple service qu'on peut leur rendre c'est de ne plus acheter de tickets.

En France, le Marineland d'Antibes a prévu de rouvrir ses portes le 21 Mars, jour du printemps...

Lettre ouverte à Tilikum

Tilikum dans son minuscule bassinTilikum dans son minuscule bassinLes mots me manquent pour exprimer le chagrin que tu m'inspires. Je suis si triste que tu sois mourant, et encore plus que cette agonie se déroule dans un bassin en béton plutôt que chez toi, dans l'océan au large de l'Islande.

Cela fait plus de trente ans que tu es détenu prisonnier dans un bassin ou un autre, ridiculement petit, à Sealand pour commencer et désormais à SeaWorld. Bien sûr, ni l'un ni l'autre ne ressemble à la mer où tu es né. Ton emprisonnement a duré presque toute ta vie. Tu as été forcé à faire des tours en échange de ta nourriture, forcé à donner du sperme, forcé à supporter l'isolement et forcé à vivre l'ombre d'une vie sans aucune commune mesure avec la véritable nature d'une orque. La souffrance que tu as subie est tout simplement incompréhensible.

Depuis presque quarante ans, Sea Shepherd a cherché à te protéger, ainsi que ta famille et toute la faune marine sauvage. Nous avons tenté de mettre un terme au massacre des phoques au Canada, de stopper le meurtre des baleines en Antarctique et de faire cesser les ignobles chasses aux dauphins de Taiji, au Japon. Ta souffrance est amplifiée au travers des milliers de dauphins arrachés à l'océan Pacifique Nord pour subir eux aussi une vie entière d'esclavage.

J'ai vu les dauphins arrachés à leurs familles. Au cours de mes trois campagnes à Taiji, au Japon, j'ai été témoin de la rude et brutale réalité du commerce des dauphins pour la captivité. Les dauphins enlevés à la mer à Taiji n'ont pas simplement été capturés ; ils ont été molestés au sens le plus cruel du mot. Ils ont été molestés exactement comme tu l'as été pendant trois décennies. Sea Shepherd s'inscrit fermement dans la volonté de mettre un terme à l'industrie des dauphins captifs, non seulement pour les dauphins mais aussi pour toi et pour tous les autres orques qui se languissent dans un bassin en béton.

Ton histoire − et ta lutte − ont attiré l'attention sur la détresse de tous les animaux captifs. Blackfish ne contait pas uniquement ton histoire, mais celle de tous les orques, tous les dauphins, les phoques, les lions de mer et tous les animaux retenus contre leur volonté dans des bassins, des enclos en mer et des piscines en ciment.

Ta santé s'est maintenant détériorée au point que même SeaWorld, tes geôliers, admettent que tu es mourant.

Tilikum, je suis tellement désolé pour tout ce que tu as subi. Je suis tellement attristé que tu doives mourir dans un bassin plutôt que dans la mer où tu es né. Mais la fin est également synonyme de libération de ta captivité. Tu nageras bientôt dans le grand bleu et tu seras réuni pour toujours avec ta famille perdue de si longue date.

Je veux que tu saches que Sea Shepherd continuera à se battre pour toi et pour la liberté des cétacés − jusqu'à ce que le dernier bassin soit vide.

Pour les océans,
Ethan Wolf
Sea Shepherd Conservation Society
Vice-président, Conseil d'administration
Opération Infinite Patience, 2011, 2012, 2013
Opération Dam Guardian, 2013
Opération Jairo, 2015
Opération Milagro, 2016

Des orques sauvages nageant librementDes orques sauvages nageant librement

 


Sea Shepherd France
22 rue Boulard, 75014 PARIS

All contents copyright ©2012 Sea Shepherd Conservation Society
Hosting and other web services donated by EStreet

Accueil     |     Déclaration de Confidentialité     |     Copyright     |     Contact