Sea Shepherd Newsrss_icon_20

Imprimer
Vendredi, 18 Mars 2016 03:34

Sea Shepherd intercepte une flotte de navires de pêche illégale dans l’océan Indien

La chasse en haute mer bat son plein

Le steve Irwin est actuellement en train de poursuivre le Fu Yuan Yu 076 - Photo: Tim WattersLe steve Irwin est actuellement en train de poursuivre le Fu Yuan Yu 076
Photo: Tim Watters
Le Steve Irwin, le navire amiral de Sea Shepherd, a intercepté six bateaux de pêche illégale, la flotte Fu Yuan Yu, dans l’océan Indien.

Le navire de Sea Shepherd, sous le commandement du capitaine Siddharth Chakravarty, s’est engagé dans la poursuite de l’un de ces bateaux, le Fu Yuan Yu 076.

Ces Six navires, battant pavillon chinois, ont été localisés au quatre−vingt−dixième méridien Est, dans les eaux internationales ; zone gérée par la Commission des Thons de l’Océan Indien (CTOI) et les organisations régionales de gestion de la pêche (ORGP).

Le Steve Irwin a intercepté les bateaux avec l’aide d’une combinaison de la surveillance par drone, des missions de reconnaissance à bord de petits bateaux et du système d’identification automatique par satellite (SIA).

Avec l’arrivée du Steve Irwin, la flotte du Fu Yuan Yu s’est dispersée, abandonnant son activité de braconnage. C’est la seconde fois depuis janvier que le navire de Sea Shepherd parvient à suspendre les opérations de pêche illégale de la flotte.

"Entre janvier et mars, ces navires ont recouru à d’importants moyens pour mieux dissimuler leurs activités illégales", a constaté le capitaine Chakravarty. "Ils ont déplacé leur zone de pêche d’environ 2 000 milles marin, changé leurs habitudes de pêche et ont systématiquement désactivé leurs balises de localisation. Malgré ces manœuvres visant à échapper à tout contrôle, nous sommes parvenus à les trouver. Notre prochain but est de démanteler définitivement cette flotte."

Alors qu’il était en route pour l’Antarctique dans le cadre de l’Opération Icefish 2015-2016, le Steve Irwin a croisé la flotte Fu Yuan Yu. Soupçonnant des activités de pêche illégale, le capitaine Chakravarty a lancé une mission de reconnaissance pour documenter les opérations de la flotte.

Les preuves collectées lors de cette mission ont confirmé que la flotte Fu Yuan Yu utilisait des filets dérivants, une méthode de pêche interdite par un moratoire des Nations-Unies depuis 1992.

En tout, Sea Shepherd a dénombré et documenté au moins 10 violations des lois internationales et nationales perpétrées par la flotte Fu Yuan Yu.

Le capitaine Chakravarty a signalé ces bateaux de pêche aux autorités compétentes afin d’obtenir l’ouverture d’une enquête à terre sur leurs opérations.

Le Steve Irwin continuera de poursuivre ces navires, s’assurera qu’ils ne reprennent pas leurs opérations de pêche illégale tout en soutenant les organismes gouvernementaux dans l’application des lois.

Le capitaine Chakravarty, à la radio, notifie aux braconniers que leur activité est illégale . Photo: Tim WattersLe capitaine Chakravarty, à la radio, notifie aux braconniers que leur activité est illégale
Photo: Tim Watters

Le capitaine Chakravarty et le navire braconnier Fu Yuan Yu 076 - Photo: Tim WattersLe capitaine Chakravarty et le navire braconnier Fu Yuan Yu 076 - Photo: Tim Watters

L'équipage du Steve Irwin est actuellement engagé dans la poursuite du navire braconnier Fu Yuan Yu 076 - Photo: Tim WattersL'équipage du Steve Irwin est actuellement engagé dans la poursuite du navire braconnier Fu Yuan Yu 076 - Photo: Tim Watters

 


Sea Shepherd France
22 rue Boulard, 75014 PARIS

All contents copyright ©2012 Sea Shepherd Conservation Society
Hosting and other web services donated by EStreet

Accueil     |     Déclaration de Confidentialité     |     Copyright     |     Contact