Sea Shepherd Newsrss_icon_20

Imprimer
Dimanche, 15 Janvier 2017 00:00

Opération Némésis : Le Nisshin Maru localisé !

Sea Shepherd a surpris la flotte baleinière japonaise avec une baleine morte dans le sanctuaire australien

Premier petit rorqual mort à être photographié depuis le jugement rendu par la CIJ contre les braconniers japonaisPremier petit rorqual mort à être photographié depuis le jugement rendu par la CIJ contre les braconniers japonaisAprès cinq semaines de patrouille dans l’océan Austral, Sea Shepherd a localisé le navire-usine de la flotte baleinière japonaise dans le sanctuaire baleinier australien, avec un petit rorqual mort sur son pont de dépeçage, la première baleine à être documentée depuis la condamnation de leurs opérations de chasse à la baleine dans l’Antarctique par la Cour internationale de Justice en 2014.

Le Nisshin Maru a été localisé par l’hélicoptère du Steve Irwin de Sea Shepherd à 12 h 34 GMT (13 h 34 heure de Paris) à une position de 64 57.6S – 085 09.6E, au sein du Sanctuaire baleinier australien. À l’approche de l’hélicoptère, l’équipage du Nisshin Maru s’est empressé de dissimuler la baleine massacrée sous une bâche, tandis que les navires-harpons de la flotte, le Yushin Maru et le Yushin Maru #2, se hâtaient de recouvrir leurs harpons.

"Les braconniers du Nisshin Maru ont été surpris sur le fait, en train de massacrer des baleines dans le sanctuaire baleinier australien", a dénoncé le capitaine Adam Meyerson de l’Ocean Warrior, le tout nouveau patrouilleur de Sea Shepherd. "Le Steve Irwin a interrompu leurs opérations illégales et les a surpris en train de tenter de dissimuler les preuves."

Ces photographies sont les premières à capturer le massacre de baleines par la flotte japonaise depuis que la Cour internationale de Justice a jugé illégal leur programme de chasse à la baleine en 2014 et que la Cour fédérale australienne a reconnu coupable d’outrage l’industrie japonaise de la chasse à la baleine pour son massacre de baleines protégées au sein du sanctuaire australien. La découverte par Sea Shepherd du navire-usine et de la baleine tuée intervient seulement une journée après la visite d’état officielle du Premier ministre Shinzo Abe en Australie.

"Alors que des baleines se font tuer dans les eaux australiennes seulement un jour après la visite officielle du Premier ministre japonais en Australie, l’inertie du gouvernement de Turnbull démontre l’absence de volonté des dirigeants australiens de défendre les souhaits des citoyens australiens, qui désirent préserver le sanctuaire baleinier de l’océan Austral."

L’hélicoptère de Sea Shepherd a relayé la position de la flotte baleinière au Steve Irwin, qui s’efforce maintenant d’intercepter le navire-usine. Aucune autre baleine ne sera tuée aujourd’hui.

"Le simple fait que l’équipage japonais cherche à dissimuler ses harpons et le petit rorqual mort sur son pont prouve qu’ils savent que ce qu’ils font est mal", a déclaré la capitaine Wyanda Lublink du Steve Irwin. "Ils savent qu’ils violent les jugements rendus par la Cour internationale de Justice et la Cour fédérale australienne. Comment le gouvernement australien peut-il ignorer ces actions alors que la majorité de la population australienne les condamne ?"

L'année dernière fut la seule où Sea Shepherd n'était pas présent. Les baleines se sont, pour la première fois retrouvées seules face aux baleiniers. Pour la première fois en 10 ans, le Japon est revenu avec 100% de son quota, soit 333 baleines tuées dont plus de 200 femelles gestantes.

Cette année, nous sommes de retour mais nous ne pourrons assurer ces 120 jours de patrouille (8000 euros par jour) qu'avec votre soutien. Et nous ne pouvons certainement pas compter sur celui des gouvernements.

Faites un don sur : http://nemesis.seashepherd.info/
(déductible de vos impôts à hauteur de 66%).

Un petit rorqual, espèce protégée, sur le point d’être démembrée sur le pont du navire-usine, le Nisshin MaruUn petit rorqual, espèce protégée, sur le point d’être démembrée sur le pont du navire-usine, le Nisshin Maru

L’équipage du Yushin Maru se hâte de recouvrir le harponL’équipage du Yushin Maru se hâte de recouvrir le harpon

Les baleiniers japonais dissimulent leurs crimes sous un semblant de housse mortuaireLes baleiniers japonais dissimulent leurs crimes sous un semblant de housse mortuaire

Photos : Sea Shepherd Global / Glenn Lockitch

 


Sea Shepherd France
22 rue Boulard, 75014 PARIS

All contents copyright ©2012 Sea Shepherd Conservation Society
Hosting and other web services donated by EStreet

Accueil     |     Déclaration de Confidentialité     |     Copyright     |     Contact