Sea Shepherd Newsrss_icon_20

Imprimer
Samedi, 20 Mai 2017 13:29

Sea Shepherd arrive au Costa Rica et propose son aide pour lutter contre la pêche illégale

Le groupe de conservation fournira navire, équipage et plus encore aux rangers du parc marin de l'île

Le John Paul DeJoriaLe John Paul DeJoriaPuentarenas, Costa Rica - Les rangers de l'île Cocos ont besoin d'un patrouilleur rapide, et Sea Shepherd est en mesure de répondre à ce besoin.

Aujourd'hui, Sea Shepherd est arrivée au Costa Rica, pays d’Amérique Centrale, avec l'intention de proposer son assistance pour le contrôle de la pêche illégale dans les eaux entourant le parc national de l'île Cocos.

L’organisation de conservation anti-braconnage, à but non lucratif, a proposé de déployer le John Paul DeJoria, un ancien patrouilleur de la Garde côtière des États-Unis de 33 m, au large de l'île Cocos afin qu'il soit utilisé par les rangers du parc. Cette offre, qui entre dans le cadre de la campagne Opération Treasured Islands (Opération îles des Caraïbes), inclut également la mise à disposition d'un équipage Sea Shepherd, le carburant et les vivres, et donne le commandement des opérations aux rangers costaricains afin qu'ils puissent assurer la surveillance et la protection de la réserve marine de l'île Cocos.

L'île Cocos, située à environ 500 km au large des côtes du Costa Rica, abrite de nombreuses espèces marines telles que des requins marteaux, des raies et des dauphins. De ce fait, elle est une destination prisée des plongeurs, mais, en même temps, elle attire les braconniers, et plus particulièrement ceux impliqués dans le commerce illégal des ailerons de requins.

Le John Paul DeJoria sera amarré à Puentarenas et sera présenté aux autorités, aux médias et au public costariciens afin que les insulaires puissent, avant toute chose, voir le bateau.

Le John Paul DeJoria

L'Opération Treasured Islands pour la protection des requins

Sea Shepherd assure actuellement la protection d'îles centre−américaines voisines de l'archipel des Galapagos, où elle agit en partenariat avec les rangers des Galapagos depuis maintenant 17 ans.

Dans le cadre de sa campagne Opération Treasured Islands, le groupe de conservation de la vie marine travaille actuellement à la mise en place de rencontres avec les autorités colombiennes pour les aider à préserver la faune marine de l'île de Malpelo qui abrite des centaines d'espèces de requins dont notamment des requins marteaux, des requins soyeux et des requins féroces.

Sea Shepherd, lors d'une récente visite dans l'île de Coiba au Panama, a été chaleureusement accueillie par les rangers, et les bases d'une future collaboration ont été établies. Tout comme l'île Cocos du Costa Rica, l'île de Coiba abrite également de nombreux mammifères marins tels que les baleines à bosse, les orques, les requins baleines et ainsi que de nombreuses espèces de requins.

« Notre plan stratégique à long terme est de développer un partenariat avec le Panama, le Costa Rica, l'Équateur et la France dans le but d'aider à la protection de la faune marine de l'île de Coiba, de l'île Cocos, des îles Galapagos, de l'île de Malpelo et de l'île de Clipperton » a déclaré le capitaine Paul Watson, fondateur de Sea Shepherd. « Ce partenariat consisterait à fournir à chaque île un navire patrouilleur et des moyens leur permettant d'annihiler les activités de braconnage. »

 


Sea Shepherd France
22 rue Boulard, 75014 PARIS

All contents copyright ©2012 Sea Shepherd Conservation Society
Hosting and other web services donated by EStreet

Accueil     |     Déclaration de Confidentialité     |     Copyright     |     Contact