Sea Shepherd Newsrss_icon_20

Imprimer
Samedi, 20 Mai 2017 18:24

Sea Shepherd conclut avec succès sa campagne au Libéria contre la pêche illégale

Photo : Alejandra Gimeno/Sea Shepherd GlobalLe 7 mai 2017, Sea Shepherd a conclu l’Opération Sola Stella, conduite conjointement avec le ministère Libérien de la Défense nationale pour s’attaquer à la pêche illégale, non déclarée et non réglementée (INN) en République du Libéria. Trois mois de patrouilles en mer ont permis l’arrestation de cinq navires impliqués dans des activités de pêche INN.

Collaborant depuis le 2 février 2017 avec les garde-côtes libériens sous la coordination du ministre Brownie Samukai, le Bob Barker de Sea Shepherd a sillonné le littoral du Libéria avec dix marins de la garde côtière libérienne à son bord, qui avaient autorité pour aborder, inspecter et arrêter les navires qui enfreignaient les lois libériennes, ainsi que deux conseillers maritimes et défenseurs de l’environnement.

Avant l’arrivée du Bob Barker au Libéria, la communauté de pêcheurs artisanaux de Harper, une ville du Libéria à la frontière avec la Côte d’Ivoire se plaignait d’incursions quasi quotidiennes de chalutiers industriels étrangers qui pêchaient illégalement.

« La garde côtière libérienne a répondu à l’appel des pêcheurs artisanaux du Libéria, en s’associant avec Sea Shepherd pour reprendre nos eaux aux braconniers. Avec l’arrestation de cinq navires, nous avons envoyé un message clair : si vous venez pêcher illégalement au Libéria, vous serez arrêtés », a déclaré le ministre Brownie Samukai.

L'un des bateaux arrêtés était le Star Shrimper XXV, sous pavillon nigérian et propriété hollandaise ; un chalutier à crevettes certifié par le Département d’Etat des Etats-Unis grâce à l’utilisation de systèmes destinés à réduire les prises accessoires, dont les tortues. Le Star Shrimper XXV a été pris en train de pêcher dans les eaux libériennes sans permis de pêche valide et, de plus, n’utilisait pas les dispositifs d’exclusion des tortues (TED) requis par le système de certification.

Sea Shepherd a également assisté la garde côtière libérienne dans l’arrestation d’un cargo frigorifique pour identité frauduleuse et pêche INN. Ce navire de fret a été arrêté pour avoir transmis une fausse identité aux autorités portuaires libériennes où il prévoyait de décharger 460 tonnes de prises non déclarées.

Trois autres navires ont été arrêtés pour une longue liste de violations allant de la pêche sans permis, au transbordement illégal et à la tentative de corruption d'un agent d'application de la loi.

« Au cours du dernier mois de patrouille dans les eaux libériennes, Sea Shepherd n'a rencontré aucune activité de pêche INN, indiquant que l'application de la loi à la mer a un effet dissuasif. L’arrestation de 5 bateaux et la dissuasion d’éventuelles autres infractions témoignent du succès de l’Opération Sola Stella et du professionnalisme de la garde côtière libérienne. Nous sommes fiers de notre partenariat fructueux avec le gouvernement du Libéria et avons l'intention de continuer notre lutte partagée contre la pêche INN dans l'avenir », a déclaré le leader de la campagne, Peter Hammarstedt.

Les pays en développement sont particulièrement vulnérables à la pêche INN, qui représente jusqu’à 40% des poissons capturés dans les eaux de l’Afrique de l’Ouest. Cette campagne a aidé le Libéria à sanctionner les navires industriels étrangers non autorisés à opérer dans ses eaux et à protéger les six milles nautiques les plus proches du rivage, réservés à la pêche de subsistance, artisanale et semi-artisanale, qui emploie 33 000 Libériens.

En 2016, Sea Shepherd a collaboré avec le gouvernement du Gabon pour l’Opération Albacore. Résultat : plus de 40 inspections de bateaux de pêche en mer et l’arrestation subséquente de trois chalutiers de pêche INN congolais et un palangrier espagnol. L’Opération Sola Stella témoigne des efforts continus de Sea Shepherd pour travailler avec les gouvernements nationaux afin d’aider à l’éradication de la pêche INN.

Alejandra Gimeno/Sea Shepherd Global 

Alejandra Gimeno/Sea Shepherd Global 

Alejandra Gimeno/Sea Shepherd Global 

Alejandra Gimeno/Sea Shepherd Global

Photos : Alejandra Gimeno/Sea Shepherd Global

 


Sea Shepherd France
22 rue Boulard, 75014 PARIS

All contents copyright ©2012 Sea Shepherd Conservation Society
Hosting and other web services donated by EStreet

Accueil     |     Déclaration de Confidentialité     |     Copyright     |     Contact