Sea Shepherd Newsrss_icon_20

Imprimer
Lundi, 24 Juillet 2017 00:00

Le navire de recherche de Sea Shepherd retourne au Canada pour enquêter sur l'industrie de la salmoniculture

La biologiste Alexandra Morton, l'acteur/activiste Martin Sheen, l'écologiste David Suzuki s'apprêtent à lancer une campagne le 27 juillet 2017.

Le Martin Sheen à la ferme salmonicole atlantique de Philips Point
Le Martin Sheen à la ferme salmonicole atlantique de Philips Point

Sea Shepherd refait équipe avec la biologiste renommée Alexandra Morton pour l'Opération Virus Hunter II, la campagne de défense du saumon sauvage.

La campagne débutera le 27 juillet par une conférence de presse donnée à False Creek Harbor, Vancouver, à 13 heures, à bord du Martin Sheen de Sea Shepherd.

Alexandra Morton, écologiste activiste et l'animateur David Suzuki, ainsi que les représentants des Premières Nations traditionnelles Willie Moon et Farron Alexander Soukochoff de la tribu des Premières Nations Dzawada’enuxw, prendront la parole lors de la conférence de presse. L'acteur/activiste Martin Sheen, qui a donné son nom au navire, sera également présent.

L'acteur Martin Sheen à la barre du Martin SheenL'acteur Martin Sheen à la barre du Martin Sheen

Les saumons du Pacifique nord-ouest sont menacés par les enclos à filets des fermes salmonicoles qui partagent leur itinéraire migratoire. Ces fermes sont de véritables bouillons de culture pour les maladies et les parasites qui se répandent dans les eaux environnantes et mettent en péril les saumons sauvages.

Comme lors de la première Opération Virus Hunter, Alexandra Morton séjournera à bord du Sheen pendant plusieurs semaines, s'arrêtant à différentes fermes salmonicoles pour effectuer des vérifications en termes de maladies et autres facteurs.

Les découvertes d'Alexandra Morton au cours de la mission d'étude de 2016 ont été récapitulées dans cette vidéo de clôture de campagne :

"J'œuvre depuis 31 ans à protéger le saumon sauvage contre l'impact catastrophique des fermes salmonicoles" a déclaré Alexandra Morton. "Je suis infiniment reconnaissante à Sea Shepherd, qui ose examiner de près ce qui se passe réellement dans ces installations industrielles".

"L'élevage de cette espèce exotique étrangère (saumon de l'Atlantique) constitue une attaque meurtrière sur les populations de saumon sauvage, une attaque dans l'indifférence des Premières Nations et une attaque choquante des écosystèmes de l’écologie marine de Colombie britannique", a ajouté le capitaine Paul Watson, fondateur de Sea Shepherd "La mission du gouvernement devrait consister à protéger les droits des Premières Nations, à défendre le saumon sauvage plutôt que de satisfaire aux besoins d'une industrie salmonicole destructive aux mains d'entités étrangères".

Poissons frits avec leurs parasitesPoissons frits avec leurs parasites

 

L'équipage du Martin Sheen observant les dauphins sur le pont

L'équipage du Martin Sheen observant les dauphins sur le pont

 


Sea Shepherd France
22 rue Boulard, 75014 PARIS

All contents copyright ©2012 Sea Shepherd Conservation Society
Hosting and other web services donated by EStreet

Accueil     |     Déclaration de Confidentialité     |     Copyright     |     Contact