Sea Shepherd Newsrss_icon_20

Imprimer
Dimanche, 17 Septembre 2017 00:00

Sea Shepherd soutient la communauté contre l’arrivée de la pisciculture intensive dans une nurserie pour les baleines en Tasmanie.

Une baleine franche australe et son petit
Une baleine franche australe et son petit

"Sea Shepherd est fière d'apporter son soutien à la flottille #OKEFLOAT qui manifeste contre l'installation de fermes piscicoles dans les eaux pures de la baie d'Okehampton en Tasmanie. L'entreprise d'élevage de saumons TASSAL projette en effet d'installer 28 enclos à filets et ses 800 000 poissons dans cette zone qui est une nurserie essentielle pour les baleines franches australes", a déclaré Adam Burling, porte-parole de Sea Shepherd Australia.

"Ces fermes piscicoles vont se trouver en plein milieu d'un espace où il est de notoriété publique que les baleines viennent y mettre au monde leurs petits. Le Ministère de l'Environnement et de l'Energie du gouvernement fédéral australien a établi que l’aménagement de ces fermes ‘pourrait avoir un impact significatif’ sur la baleine franche australe qui est une espèce menacée. Quel que soit cet impact, nous ne pouvons accepter qu'il affecte ces animaux aussi rares qu'incroyables. Cette raison à elle-seule devrait être suffisante pour que leur installation ne se fasse pas", a continué M. Burling.

"Le risque que les baleines franches australes et leurs petits s'emmêlent dans les filets est réel. Cela pourrait décimer les populations locales de ces magnifiques animaux. Il est formidable de voir la communauté de Tasmanie se mobiliser afin de protéger cet environnement marin unique. Sea Shepherd soutient ceux qui défendent nos océans et qui s'élèvent contre ce danger majeur pour les baleines de la région", a terminé M. Burling.

"Tout comme la baleine franche australe de Tasmanie, la population de cette région lutte pour ne pas disparaître et réinvestit ce lieu qui fut autrefois sa maison. Elle est face à une nouvelle menace qui est l'expansion de ces fermes piscicoles destructrices pour l'environnement. Autrefois, la confiance que les baleines avaient à notre égard, leur a valu d'être transpercées par des harpons. Ne trahissons pas à nouveau leur confiance et permettons leur de bénéficier d'un refuge protecteur, et pas un lieu pollué par ces fermes nocives pour l'environnement", a conclu Jeff Hansen, le directeur général de Sea Shepherd Australia.

Une baleine franche australe en plein sautUne baleine franche australe en plein saut

 


Sea Shepherd France
22 rue Boulard, 75014 PARIS

All contents copyright ©2012 Sea Shepherd Conservation Society
Hosting and other web services donated by EStreet

Accueil     |     Déclaration de Confidentialité     |     Copyright     |     Contact