Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.

Activation

photo 1

Message à Emmanuel Macron actuellement à Mayotte

Mercredi 23 Octobre 2019

Cette île est en train de CREVER. Braconnage, pollution, tensions sociales... Le lagon et la forêt primaire sont sacrifiés. Le Conservatoire du littoral laisse brûler la forêt censée être sous sa responsabilité et reste sourd aux alarmes qui lui sont remontées. Le Conseil Départemental laisse crever les tortues, livrées aux braconniers. Tout est fait pour la lutte contre l’immigration, l’île en elle-même est sacrifiée.

Photo 1 : Patrouille autour du lagon de Mayotte pour faire un repérage sur les plages de pontes des tortues. Une quinzaine de plages visitées. SUR TOUTES LES PLAGES, des cadavres de tortues déchiquetées par les machettes des braconniers. On ne parle même pas des montagnes de déchets au milieu desquelles les tortues doivent pondre et les bébés naissent.

Photo 2 : Lendemain de patrouille nocturne sur Grande Terre à l'aube avec l'équipe des villageois de M’tsamoudou : l’ASVM. Des gens courageux et sans aucun moyen qui malgré tous leurs appels à l'aide n'ont jamais été soutenus alors qu'ils sont la seule association à faire des patrouilles anti braconnage à nos côtés. Sea Shepherd a fait un don de 10 000 euros à l'ASVM pour qu'ils cessent d'être en attente d'un hypothétique coup de pouce des autorités...

Photo 3 et 4 : Voilà ce qu'il reste de ce qui était une forêt luxuriante... carbonisée pour faire des plants de bananiers.

Photo 4 : Des makis (petits singes locaux) s'accrochent au dernier arbre originel de leur forêt comme à une bouée de sauvetage en pleine tempête. La population des makis a dégringolé de plus de 40% en moins de 10 ans !

En 3 ans, Sea Shepherd a fait près de 800 patrouilles nocturnes pour protéger les tortues marines du braconnage et a fait fuir des dizaines de braconniers. Nous avons vu la forêt disparaître à vue d'oeil... Et le lagon n'est déjà plus que l'ombre de lui-même. Ce lagon, Open Bar pour tous, ne nourrira bientôt plus personne, et avec sa mort, c'est Mayotte qui mourra. Quelle tristesse de voir comme la France a abandonné cette île et son statut de terre française au milieu des Comores est en fait une malédiction qui a fait exploser sa population à tel point qu'elle est en train d'être dévorée vivante...